Vrai mariage : Sylvie & Patrick, photo Studio Cabrelli

Je suis aujourd’hui très heureuse de pouvoir vous parler du mariage de Sylvie et Patrick, qui se sont dit oui le 6 Août 2011 à Senlis, sous l’oeil photographique d’Alfonso du Studio Cabrelli. J’en suis très heureuse pour plusieurs raisons : les mariés sont adorables, les photos très jolies, et une fois n’est vraiment pas coutume, ce sont les deux mariés qui s’expriment, avec un Patrick très investi. Et enfin, raison principale de mon envie de vous faire partager ce mariage, ils ont choisi un thème particulièrement « peau de banane » dans les mariages, rarement esthétique et souvent raté : le mariage thème cinéma ! Ils ont réussi à en faire quelque chose d’intelligent, de bon goût et tenez-vous bien : de joli !

Aujourd’hui nos jeunes mariés nous racontent leur préparatifs et le jour J et très vite on vous montre tous les éléments « cinéma » de leur mariage.

Quelle est votre histoire ?

Patrick : Sylvie et moi nous sommes connus sur les bancs de l’école, nous étions dans la même école primaire, même collège mais nous avons bifurqué au lycée mais toujours dans la même ville : Senlis ! Nous sommes devenus réellement amis en 3ème lorsque nous étions dans la même classe. Notre histoire a commencé en Seconde, officiellement le 28 avril 2000, après une cour assidue pendant plusieurs semaines ! Puis nous avons emménagé ensemble à Paris, 4 ans après le lycée.

Comment s’est faite la demande ?

Patrick : La demande a été faite le jour de nos 10 ans, cela faisait 3 mois que je préparais ça dans mon coin, je réfléchissais à la soirée la plus parfaite possible. J’ai réussi à garder le secret autour de moi, à 2 ou 3 exceptions près, jusqu’au grand jour !

Une amie de ma mère bijoutière m’avait aidé à trouver la bague de fiançailles (j’avais au préalable testé ses bagues sur mon petit doigt, pour être sûr de la taille).

Ma patronne qui était dans le coup, m’avait donné ma journée pour que je puisse préparer la surprise comme il se doit. Pour leurrer ma petite amie, je lui avais dit que je ne souhaitais pas faire quelque chose de trop gros, petit dîner à la maison, mais elle ne savait pas à quoi elle s’attendait ! Le matin réservation des fleurs à livrer au bureau de Sylvie avec une carte lui indiquant un lieu de rendez-vous à Paris, un restaurant chic italien dans le 8 arrondissement de Paris, non loin de la tour Eiffel !

L’après midi, je vais chercher la bague chez le bijoutier, petit passage chez le coiffeur pour être bien propre sur moi, puis direction cinéma pour passer le temps avant l’heure prévue histoire de souffler un grand coup avant l’heure H !

Sur mon 31 je l’attends devant le restaurant, elle ne se doute toujours de rien, le dîner commence très bien, je commande une bouteille de champagne, je suis nerveux, très nerveux… Je profite d’un repoudrage de nez pour mettre la bague sous ma serviette de table. Et à son retour, je dois avouer que je lui ai fait une sale blague en commençant ma demande, en lui laissant sous-entendre que je la quittais, mais au dernier moment je lui lance de butte en blanc, veux tu m’épouser en lui tendant la bague…

Elle pleure, puis me dit oui, je pleure… C’est bon !

Comment se sont déroulé les préparatifs ? Comment avez vous choisi vos prestataires ?

Patrick : Le lieu : Senlis, nous venons de là, nous avons presque tout vécu la bas, même si nous n’y habitons plus depuis longtemps, plus de la moitié de notre vie s’est déroulée ici, de plus j’ai été enfant de cœur à la cathédrale pendant presque 5 ans donc pour la cérémonie, il était impensable que cela se passe autre part !

Ma mère nous a beaucoup aidé pour tout le début des préparatifs : elle nous a fait un book de tous les lieux de réception possible dans le coin, nous avons choisi le lieu qui nous offrait le plus de liberté, et cerise sur le gâteau le moins onéreux : Le château d’Aramont à Verberie.


Les 2 meilleurs amis de mon petit frère et accessoirement témoin sont DJ et tournent bien dans l’Oise et sur Paris donc le choix fut tout naturel également.

Sylvie : Pour choisir le photographe nous avons passé en revue un grand nombre de sites mais beaucoup nous semblaient trop « traditionnels ». Un photographe amateur dont nous avions apprécié le travail nous a alors recommandé le Studio Cabrelli. Après visionnage du site, sur lequel nous avons admiré le travail de grande qualité, nous sommes tombés d’accord pour faire appel à leurs services. Nous avons rencontré Dominique Cabrelli et avons bénéficié du talent d’Alfonso pour le jour J.

Le choix de ma robe fut très rapide, je n’ai essayé que 9 ou 10 robes en tout. J’avais une idée bien précise de ce que je désirais : bustier, pas de dentelle, de tulle ou de grand volume, ni traine trop longue. La robe n’a pas été un coup de coeur, comme certaines mariées semblent décrire ce moment. Mais c’est celle qui a fait l’unanimité parmi mon entourage. Et celle dans laquelle je me suis sentie le mieux, la plus a mon image. Il s’agit d’une robe Hervé Mariage. Merci à Goretti au passage, la couturière qui s’est occupée de moi (si vous avez le droit de lui faire de la pub)!



Le traiteur sélectionné a été le seul testé. Il s’agit de Xavier Hauville. La dégustation a été faite dans leurs locaux à Rouen. La cuisine était de grande qualité, la présentation simple mais raffinée. Nous n’avons pas eu besoin de comparer, nous avions été mis en confiance par leur professionnalisme qui s’est confirmé le jour même.



Comment s’est déroulé le D-Day ?

Sylvie : Nous avons commencé la journée ensemble par un petit déjeuner au Tiara Château Hôtel Montroyal Chantilly.

Ensuite, fin des préparatifs au château de Verberie pour Monsieur, coiffeur et maquillage pour moi avec mes témoins.


Patrick : Beaucoup de stress pendant et apres les fins de préparatifs, surtout pendant la douche, habillage et les derniers 3/4 d’heures qui ont précédés mon arrivée à Senlis accompagné de 2 de mes 4 témoins)…


Sylvie : La cérémonie religieuse se déroulait donc à la cathédrale de Senlis à 16h30.

Ensuite, prise de vue dans les rues pavées de la ville pour les photos de couple. Le vin d’honneur a débuté vers 18h à Verberie où nous sommes arrivés en Jaguar !


Le repas a été ponctué d’animations. [note TBND : je coupe ici car je réserve cette partie pour la suite !]

Vos conseils aux futurs mariés ?

Patrick et Sylvie : Faire un mariage qui leur ressemble ! Dans la simplicité et la sobriété c’est ce qui marche le mieux et ne jamais faire retomber l’ambiance !

Prestataires :

Traiteur : Xavier Heauville (Rouen)

DJ : Qbism – Hugo Delmon et Benoit Daudruy

Photographe : Studio Cabrelli

Champagne : Forget Chemin

Robe : Hervé mariage

Chaussure de la mariée : Pura Lopez (très confortables !!!)

Costume : mix gilet – pantalon Smalto / Veste : the kooples / Chemise : Lagerfeld

Chaussures du marié : souliers vernis Christian Dior

Sylvie, Patrick, merci pour ce récit, merci au Studio Cabrelli pour les jolies photos.

La suite, avec tous les éléments cinéma du mariage très très vite !

Related posts:

8 réflexions au sujet de « Vrai mariage : Sylvie & Patrick, photo Studio Cabrelli »

  1. Quel beau couple ! Et en effet la salle a été très bien décorée, je ne suis pourtant pas fan du thème Cinéma qui est superbe mais peut vite devenir très kitsch 😉

  2. Ping : le choix des prestataires, suite de la suite : le choix du photographe «

  3. Ping : Photographe de mariage : le Studio Cabrelli |

  4. Ping : Catherine et Iman, mariage "geek" en Bretagne | The bride next doorThe bride next door

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *