Faire-part : découvrez l’univers d’Il était un mot

En passant devant le stand d’Il était un mot au salon du mariage du Carrousel du Louvre, que j’arpentais avec la Fiancée du Panda, nous avons toutes les deux ralenti le pas,  l’oeil attiré par de jolis dessins accrochés au mur : ceux de Stéphanie Brette, la créatrice d’Il était un mot. J’ai eu envie de vous faire découvrir ses dessins épurés et délicats, son univers  poétique, l’écriture manuscrite rarement vue dans les faire part.
Stéphanie, qui êtes vous ?
J’ai 37 ans et je crée depuis 6 ans des faire-part de mariage et de naissance et autres invitations. Mes études et mes débuts dans la vie professionnelle ont été aux antipodes de ce que je fais aujourd’hui. Sentant qu’une reconversion s’imposait, j’ai décidé de créer « Il Etait un Mot ». J’ai toujours pratiqué les arts plastiques et je m’épanouis aujourd’hui dans cette activité qui me permet de m’exprimer artistiquement. J’aime les choses épurées, légères et poétiques et c’est vraiment le style que je veux donner à mes faire-part. Comme je réalise des créations sur mesure, je crée également un vrai lien avec les mariés. J’apprécie toujours ces rencontres et je suis heureuse de savoir que je participe à la réalisation d’un des plus beaux jours de leur vie (normalement…).
Quel est le processus de création d’un faire part ?
J’ai dessiné quelques modèles de collection que les futurs mariés peuvent reprendre tels quels ou personnaliser, mais la plus grande partie de mes réalisations sont des créations vraiment sur mesure, « à la demande ». Les futurs mariés ont parfois une idée précise de ce qu’ils veulent (symboliser leurs origines, représenter le lieu du mariage, une passion commune…) et je les réalise pour eux. D’autres fois, ils sont simplement séduits par mon style mais ne savent pas vraiment ce qu’ils aimeraient. Je prends dans tous les cas le temps de discuter avec eux pour affiner les pistes créatives et leur faire des propositions. Si nous le pouvons, nous bavardons autour d’un thé ou d’un café, si nous sommes éloignés (ou débordés), nous travaillons à distance par email, tel et poste.
Une fois le « brief » arrêté, je travaille sur la maquette qui sera retouchée autant de fois que nécessaire pour que les mariés aient le faire-part de leur rêve.
Je maîtrise tout le processus de fabrication : de la création graphique à l’impression du faire-part, ce qui me donne une très grande souplesse pour répondre aux envies des mariés.
Avez vous une anecdote à nous raconter ?
Ce n’est pas vraiment une anecdote mais c’est quelque chose que je n’avais pas anticipé en commençant cette activité : c’est le fait de continuer à accompagner certains couples dans les étapes importantes de leur vie. Après le mariage, ils me rappellent pour les faire-part de naissance et de baptême, ou me rendent complice d’anniversaires surprises… Certains n’hésitent pas à m’envoyer des photos de leur mariage ou de leurs bébés. J’ai vraiment l’impression de faire partie de la famille et d’être là pour annoncer les bonnes nouvelles…
Un (ou des !) conseil(s) à destination des futurs mariés en matière de faire part ?
Le faire-part est la première image que vos invités auront de votre mariage. Il faut donc qu’il soit à votre image et aussi parfait que vous le souhaitez. Restez simple et surtout faites-vous plaisir !

Retrouvez l’univers de Stéphanie sur son site

Related posts:

7 réflexions au sujet de « Faire-part : découvrez l’univers d’Il était un mot »

  1. c’est la créatrice que nous avons choisie pour donner vie à nos faire-part !!! son travail est suberbe et en plus elle est adorable !!!
    Une jolie découverte à faire partager ! :)

    • C’est super joli ! une belle découverte !
      Je me retrouve bien dans ce qu’elle raconte sur le processus de création, c’est très chouette d’accompagner les couples vers ce beau jour…!

  2. J’ai découvert ses créations lors du salon du mariage au parc floral. J’aime beaucoup et mon coeur balance avec une autres créatrice….

  3. Un grand merci pour cette belle découverte!! Son style correspond parfaitement à ce que l’on recherchait depuis quelques mois pour notre mariage en juin 2012. Après une rencontre très sympa avec elle à discuter des faire-part, nous attendons avec impatience de voir le résultat!!

    Un autre merci pour ton blog….source d’inspiration au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *