Un mariage peut-il « faire mariage » sans robe blanche, sans traiteur et sans pièce montée ?

Le mariage publié hier, celui d’Harriet et Matt m’a amenée à réfléchir aux nouvelles formes du mariage. Je suis personnellement persuadée qu’on peut parfaitement se marier sans louer un château, sans faire un repas classique de mariage, sans soirée dansante, sans pièce montée, sans cadeaux d’invités, sans vin d’honneur, sans grande robe, bref sans beaucoup de choses qui « font mariage ».

Et je me dis que peut être, certains d’entre vous aimeraient bien se marier mais ne se retrouvent pas du tout dans les codes classiques du mariage. Vous aimeriez bien organiser une journée de mariage qui ne ressemble pas à un mariage mais qui fasse un peu mariage quand même (vous êtes bien des futurs mariés, tiens !). Sans grande robe, sans église, sans repas « de mariage », sans DJ et sans pièce montée, vous vous demandez si on ne va pas confondre votre mariage avec les 50 ans de tata Nadine.

Pour avoir assisté à un mariage « mairie-4 invités-restaurant le midi », je confirme que cette formule reste encore moins dans les mémoires que les 50 ans de Nadine. Mais pour autant, le caractère exceptionnel de cette journée ne tient pas à tant de choses que ça.

Pour commencer, un mariage c’est avant tout l’engagement entre deux personnes. La cérémonie est l’élément essentiel de la journée, il est donc important de le soigner. C’est d’ailleurs intéressant de voir à quel point pendant les préparatifs  on se stresse pour tout ce qu’il y a après la cérémonie alors que le jour même, toute le pression s’envole dès la cérémonie terminée. Comme quoi, c’était bien ça le plus important ! Si vous ne pouvez pas personnaliser votre cérémonie à la mairie et que vous n’avez pas prévu de cérémonie religieuse, une cérémonie laïque est la bonne solution. C’est un moment important, plein d’émotions, qui scellera votre engagement. On peut difficilement faire plus mariage ! Parce que Tata Nadine, pour ses 50 ans il n’y a pas eu de cérémonie, n’est-ce pas ? (ou alors tata Nadine est un peu mégalo)

Cérémonie laïque de Claire et Pierre 

Les gens. Grande nouvelle, vous vous mariez à deux. Ce qui signifie que vous allez inviter chacun votre famille. Il y a peu d’occasions où vos deux familles seront réunies. Voir votre belle mère danser à côté de votre grand mère à vous, votre cousine rire avec votre belle soeur, tout ça rend aussi la journée exceptionnelle.
Pour moi, notre mariage devait être une vraie fête de famille, ce sont les seules occasions, pratiquement, de réunir en même temps toute une partie des oncles et tantes que je ne vois quasiment jamais. Les avoir à nos côté ce jour là était en soit un évènement extra-ordinaire, inviter la famille éloignée  participe pour moi à l’exceptionnel. Mais je sais que ça n’est pas valable pour tout le monde car certains d’entre vous préfèrent n’inviter que les gens très proches. Mais même avec peu d’invités, la réunion de personnes chères à votre coeur mais qui ne sont d’habitude jamis rassemblés, en fera un évènement exceptionnel.

Photo Studio Cabrelli

Les émotions. Ceux qui sont déjà mariés le savent, le mariage est un concentré extraordinaire d’émotions. Je trouve à peine les mots pour le décrire. C’est une sorte de vague immense, énorme, qui vous submerge complètement. Un truc incroyable qui ne doit strictement rien à la qualité de l’organisation, la longueur du menu ou la circonférence de votre robe. C’est tout simplement des dizaines de personnes qui sont là pour vous, qui vous aiment, qui vous le disent, qui sont heureux pour vous et qui vous envoient tous en même temps leur amour. Un truc de dingue comme disent les jeunes (et moi, même si je ne suis pas jeune). C’est pour ça que je pense sincèrement que le jour de mon mariage était le plus beau jour de ma vie. Parce que  ce n’est pas tous les jours que tous en même temps les gens que j’aime me disent implicitement « moi aussi, je t’aime, je suis là pour toi, je suis heureux pour toi, je te souhaite le meilleur, je t’ai préparé des surprise, je fais des discours pour dire pourquoi tu es formidable et pour quoi je t’aime« . Et cerise sur le cupcake,  si vos amis vous préparent des surprises, il y a aussi de fortes chances pour que vous vous marriez comme rarement dans votre vie.

 Photo Studio Cabrelli

Cérémonie, présence de personnes qui ne sont pas habituellement rassemblées, émotions décuplées, tout ça fera la différence avec une simple fête de famille.

J’y ajouterais un élément qui permet de faire la différence avec un jour ordinaire, c’est le lieu. Si vous avez trouvé un lieu spécial, alors ça change de l’anniversaire de Tata Nadine, mais vous pouvez aussi squatter le jardin de mamie, parce qu’il est très joli et que votre budget ne vous autorise pas de location ou que vous préfeririez être dans la maison de famille. Ce n’est pas un souci mais dans ce cas, soignez la déco. Guirlandes lumineuses, rubans, pompons, fanions, housses de chaises sortez tout la panoplie pour réinventer l’endroit. L’idée c’est que visuellement les invités qui connaissent déjà les lieux fassent quand même « wahou » en arrivant. Mettez le paquet ! L’effet wahou est proportionnel à vos efforts, si vous accrochez trois ballons et demi, vous aurez peu de « wahou ».  Soignez également l’éclairage. Louer un projecteur coûte vraiment des clopinettes donc ne vous privez pas, quelques projecteurs placés en bas des murs avec un filtre coloré changent complètement une ambiance.

Photo du mariage de Laure et Morgan dans le jardin de Papi et Mamie.

Voilà pour moi les éléments qui différencient un mariage des 50 ans de Nadine. Pas de robe, pas de traiteur, pas de pièce montée, pas de DJ àl’horizon. Autour de ces élements vous pouvez aussi bien faire un pique nique qu’un week end au bord de la mer. Faites comme vous en avez envie, faites quelque chose qui vous ressemble.

Si ce sujet vous intéresse vous trouverez peut être de l’insipration dans cet article sur une idée de « breakfast wedding », cet autre sur le sunset wedding et enfin cet article sur comment se marier avec un petit budget. Et bien sûr je vous invite à relire le récit du mariage de Claire et Pierre qui me semble faire largement écho à ce que je viens d’écrire, comme celui de Dann et Rommalee.

Related posts:

29 réflexions au sujet de « Un mariage peut-il « faire mariage » sans robe blanche, sans traiteur et sans pièce montée ? »

  1. Bonjour, je regarde ce blog depuis quelques temps parce que je me marie samedi 26 mai (j-3!!!). Et justement, notre mariage est tout sauf conventionnel!! Déjà nous avons une grande différence d’age entre nous, mais ce qui est important pour nous c’est l’engagement, et la symbolique, et de montrer que notre amour est sincère. Nous allons à la mairie (avec notre voiture), puis petit vin d’honneur, et petit repas au resto avec la famille proche et quelques amis. Nous n’avons pas de bal, pas de DJ, pas de pièce montée non plus (pyramide de macarons plutot). Des fois on me regarde bizarrement quand je dis ça! Mais nous voulons un mariage à notre image, simple et classe en même temps. Nous n’aimons pas les grandes fetes, nous n’aimons pas danser, et encore moins les dj et chansons de mariage!! Nous avons prévu nous même quelques animations, cadeaux et surprises pour les invités, ainsi que des jeux pour la soirée. Nous préférons discuter avec les gens plutot que danser. Donc oui, on peut se marier sans répondre à tous les clichés!

      • Merci! La journée, et meme tout le week end a été merveilleux!!! On a eu un temps splendide!! Tous les invités ont adoré le lieu de la réception, le vin d’honneur, le repas (et aussi ma robe et mon chignon, lol), ainsi que nos animations! Bref, que du bonheur! C’était un mariage vraiment à notre image!!

  2. Effectivement, un mariage doit ressembler aux mariés.
    Nous n’aurions pas été à l’aise avec un « grand » mariage. Le notre s’est fait avec 15 personnes, la famille et les très proches. Nous avons choisi un lieu unique et magique, budgétairement accessible car comité restreint.

      • Oui. En l’occurence, c’etait le Mont St Michel.
        L’arrivée dans le mont, en robe, quand les touristes partaient, la coupe de champagne, « improvisée » sur une des terrasses accessible avec la vue. Le reveil sur le Mont.
        Le souvenir du mariage c’est le mont. (et la surprise, car tout le monde l’a découvert une fois sur le parking)

  3. Je viens de lire l’article car je me suis mariée il y a très longtemps, sans robe blanche, sans traiteur et sans pièce monté. Il y a eu la mairie et ensuite un immense barbecue sur la plage.

  4. Notre mariage est à mi-chemin entre une fête de famille et le tralala auquel on s’attend habituellement : grande robe et costume pour les mariés, mais vin d’honneur chez la famille et repas au restaurant. Les invités danseront peut-être, mais peut-être pas après une bonne raclette (« de mariage » !). Je ne prévoyais pas de projet de bricolage, décoration, aménagement spécifique pour le vin d’honneur mais le dernier point donne à réfléchir. Toujours est-il que pour le moment, l’énergie que nous consacrons à cette journée va dans la direction des émotions et du plaisir, que ce soit le nôtre ou celui des invités. Je devrais envoyer cet article aux personnes qui souhaitent qu’on élabore un peu plus notre journée :)

    • le lieu, c’est on avis à moi, juste pour que même si on fait ça chez soi ce soit un petit peu plus « wahou » que d’habitude. Ca fait des souvenirs ! et des jolies photos qu’on aime regarder après.

  5. Chouette ton article !
    Plus je fais de mariages (la majorité très traditionnels), et plus je me dis que le mien si un jour je me marie ne ressemblera pas à ça… J’ai abordé le sujet ici : http://www.annesotte.com/2009/07/mariage-et-vous-alors-cest-pour-quand/
    ET j’ai fait un mariage loin des clichés ici : http://www.annesotte.com/2011/11/un-week-end-a-lourmarin-avec-du-mariage-tres-rock-dedans/
    Mais bon, pour l’instant je ne me marie pas, on a commencé les bébés avant finalement ! 😉

    • Il est très chouette ce mariage dis donc !
      Si les mariés ont envie de partager avec d’autres leur conception du mariage, qu’ils nhésitent pas à m’écrire !

      En tous cas, grâce à eux, tu sais qu’on n’est pas obligé d’avoir tout le tralala et les 100 invités de ses parents !

  6. C’est très vrai ce que tu dis, mais c’est vrai que quand vient le moment d’organiser son mariage, difficile pour moi de l’imaginer sans tous ces « must »…

    • Ce que je dis, je le dis pour les mariés qui ont envie de se dire oui sans tout ces must, je veux juste leur dire que c’est possible et que ce sera un vrai mariage quand même !

      Mais si toi tu as envie de te marier avec tous les ingrédients habituels, c’est que ça te ressemble et c’est très bien comme ça !

  7. Merci !! Je me reconnais dans cet article et c’est agréable de se sentir soutenue quand on sort des sentiers battus et qu’on va, il faut bien le dire à l’encontre de ce qui se fait traditionnellement. Je suis en plein dedans puisque nous organisons notre week-end festif pour notre mariage en juin 2013. 😉

    • tu sais que vous avez tout mon soutien ! et j’attends avec impatience de voir à quoi ressemblera votre grand week end festif !

  8. nous nous sommes mariés en 2008, j avais repéré plein de choses et on devait faire un « grand » mariage et puis finalement on s est fait mairie+photos+goûter et papotages style sweet table/garden party et repas au restaurant le soir…
    je ne regrette pas! j espere que ds qq annees on pourra refaire une fête avec cette fois nos amis chers, mais sinon, nous sommes ravis de notre mariage! (je portais une robe longue style cocktail JAUNE, vaporeuse, chignon, fleurs dans les cheveux, tres romantique!)

  9. Ping : Conseils pour organiser un mariage avec un tout petit budgetThe bride next door

  10. Ping : Lettre aux futurs mariés... (et à Nicole) | The bride next doorThe bride next door

  11. Ce blog est génial! Je suis tombée dessus par pur hasard en tapant certains mots clés sur g**gle. Les photos sont très belles, ça donne des idées. Par contre je ne suis pas vraiment d’accord pour dire que c’est le genre de mariage non conventionnel. Il n’y a pas si longtemps, les mariages étaient dans cet esprit festif, campagne, rustique, sans tout ce tralala et pour une grande majorité. C’est cet esprit de « simplicité » que j’aimerai donner également au mien avec une ambiance plutôt guinguette, ce sera plus décontracté que dans un mariage prout-prout endimanché. D’ailleurs tous ces nouveaux codes dans les mariages ce n’est que du commerce et ce n’est que récent: choix du thème, couleurs, animation en adéquation avec le thème…
    Vous avez une qualité de plume!

  12. Ping : "Ca fait pas mariage"... | The bride next doorThe bride next door

  13. Ping : {Real wedding} Direction Bali! | Fizzybride

  14. C’est quand même marrant dans les blogs mariages, dès qu’on ne veut pas de traditions (style grand mariage) automatiquement on lit « faites une cérémonie laïque! » Alors qu’on peut vouloir un mariage religieux (par conviction) et en même temps ne pas vouloir de l’étalage de fric m’as-tu vu, de château, de grande robe à strass, de carrosse et je ne sais quoi… Et juste vouloir rassembler ses proches dans un jardin, boire de la bière et manger un barbecue, après une cérémonie à l’église.

    • Tu as raison ! Chacun faisant ce qui lui plaîten matière de mariage (je pense l’avoir suffisamment claironné sur ce blog) on peut parfaitement aller à l’église et faire un barbecue après 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *