Vis ma vie de mannequin robes de mariée

Si vous avez un peu suivi la wedblogosphère il y a quelques semaines, et pour peu que vous suiviez quelques blogueuses sur facebook ou sur Twitter, vous avez difficilement pu échapper à la transe « Mymoon » qui a agité un certain nombre d’entre nous en octobre. Je vous en avais déjà parlé un petit peu ici, vous promettant plus de photos et un article plus complet à suivre. Bon, ok, j’ai mis le temps, je vous l’accorde. Mais ces dernières semaines ont passé à la vitesse de l’éclair et j’avais des choses à faire hors blog qui m’ont pas mal occupée mais cette fois, j’espère que c’est la bonne, me voici de retour !

Que s’est-il donc passé le 18 octobre qui nous a agitées comme ça ? C’est assez facile à comprendre : prenez une wedding addict, tellement addict qu’elle est blogueuse mariage. Mettez-la en présence des robes de deux créatrices de grand talent : Marie Laporte et Stéphanie Wolff. Pur reflex pavlovien, la blogueuse pousse alors un petit cri de joie, s’extasie, tend la main pour toucher la dentelle, etc…
Maintenant dites à cette blogueuse : « est-ce que s’il te plaît tu serais d’accord pour porter deux de ces robes de mariée ? »

Vous obtenez alors non plus un petit cri mais une sorte de mugissement facilement interprétable comme ceci : « EVIDEMMENTT’ESDINGUEOUQUOI? ».

Cette sorte de bonne fée qui se penche sur notre berceau et exauce trois voeux sans même sortir d’une lampe à huile (je mélange, un peu, là, peut être) c’est Mymoon, une agence de wedding planner qui se lance et avait envie de créer un évènement autour du mariage pour son lancement, mais ça, je vous l’avais expliqué .

Reprenez votre blogueuse et achevez-la en lui promettant du champagne et un buffet (car la blogueuse mariage ne se nourrit pas exclusivement de dentelles), un maquillage et une coiffure de star (la blogueuse aime bien se faire chouchouter) et il y a de forte chance que ladite blogueuse devienne votre meilleure amie. (Oui, vous pouvez trouver que la blogueuse est totalement corruptible, vous avez le droit. Mais DES ROBES DE MARIEE DE CREATRICES, quoi !)

[Crédits photos Instant B]

[A ce stade de l’histoire, la blogueuse n’a pas bien écouté la petite ligne du contrat qui disait qu’en échange de tout ça elle allait devoir faire des allers-retours len-te-ment sur un podium de 300 km de long devant environ un million de personnes rassemblées pour l’occasion. Elle n’en prendra conscience qu’au moment de s’élancer sur ledit podium, quand elle ne pourra plus s’enfuir par la porte de derrière, celle ci ayant la mauvaise idée de ne pas exister]

Après un choix plus que cornélien entre Marie Laporte et Stéphanie Wolff, j’ai choisi de porter des robes de Stéphanie pour me donner l’occasion de la rencontrer et de parler de ses créations sur mon blog (à venir très vite !), ce que j’avais déjà fait avec Marie.

Je suis donc allée dans son atelier pour essayer plusieurs modèle et nous en avons sélectionné deux. Ca m’a permis de découvrir son petit cocon perché sous les toits et de pouvoir essayer plusieurs modèles (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii).

Après pas mal d’échanges de mails, une visite éclair chez le coiffeur, le jour J est arrivé et avec lui le tourbillon auquel sont sans doute habituées les mannequins de profession mais évidemment pas nous.

A peine arrivée, j’ai été la première à être confiée aux mains expertes de Caroline Akdemir, maquilleuse et conseillère en image qui m’a vraiment bluffée.

C’est simple, je n’ai jamais été aussi bien maquillée « totalement et spontanément magnifique alors qu’en fait il a fallu 30 minutes pour te donner cet air complètement naturel ». Avec des couleurs très discrètes, elle a réussi à me donner un regard très naturel et en même temps vraiment souligné. Et elle m’a même maquillé les sourcils !
Caroline est également conseillère en image et accompagne ceux qui sont un peu perdus dans leur style. Et d’ailleurs je crois que le père Noël va m’apporter ses services dans mon soulier !

Direction ensuite la coiffure, avec Ckris du salon Home Hair. J’avoue que j’avais un peu peur du côté « coiffure de défilé » un peu extravagantes qu’on voit souvent sur les podiums. Mais Ckriss s’est parfaitement adapté au style de robes du défilé. Il a créé, ce que j’ai particulièrement apprécié, des coiffures simples et pour autant très travaillées, naturelles, tirant parti de chacune des chevelures qu’il avait à sa disposition. Il ne nous a pas transformées , nous étions simplement « nous, mais en mieux ».

[oui, quand on est mannequin il faut savoir avoir l’air un peu ridicule pour la bonne cause !]

Accessoires cheveux So Helo

Le lieu réservé pour cette soirée bien spéciale était un showroom dans le quel trônait une énorme kiosque avec des parois de verre coloré, dont Julien et Béatrice ont habilement joué pour donner une côté très original au « podium ». Nous avons donc passé notre après midi à nous entraîner à défiler, avec nos chaussures d’abord, puis avec nos chaussures et nos robes et à répéter une chorégraphie « bouquet final » inventée par Ludivine les Salons, professeure de danse spécialiste ès ouverture de bal à paris, invitée elle aussi à défiler.

Quelques coupes de champagne en coulisse plus tard, l’heure approche et si nous ne la voyons pas, nous l’entendons : la salle est pleine. Pleine de lectrices que j’ai invitées. Pleine de blogueuses venues en spectatrices. Pleine de mon mari venu spécialement pour l’occasion. Pleine d’excellentes raison de s’enfuir, donc.
J’ai eu ma réaction de trac habituel : j’ai arrêté de sourire, je me suis tue, j’ai serré les dents, j’ai vidé ma tête, j’ai attendu mon tour et… GO !.

Oh. Mon. Dieu. Ces gens sont extrêmement nombreux. Et ils ont tous un nombre anormalement élevé d’yeux. [Ah bon ? deux c’est le nombre habituel ? C’est curieux, j’aurais dit moins]

On nous a dit de marcher len-te-ment, sinon les filles derrière n’ont pas le temps de se changer et elle vont devoir finir d’enfiler leur robe n°2 sur le podium. Lentement, lentement, celui qui a donné cette consigne n’a certainement jamais fait un défilé de sa vie, j’en mettrais ma main au feu. De toutes façons quelqu’un a visiblement oublié de transmettre ce truc de lenteur à mes pieds qui sont totalement autonomes.

Sur la longueur du podium je dois faire trois pauses, c’est la consigne. Par chance une de ces pose est pile en face d’Alice Weddingland, Mademoiselle Dentelle et Janine, regards connus et souriants dans cette foule de gens plein d’yeux. [Alice, en bonne copine, ira même jusqu’à réaliser un très beau numéro de tombé de chaise pour faire diversion à un moment où une des mannequins devait être encore en train d’enfiler sa robe n°2].
Je continue ma route aussi len-te-ment que je peux et mirâcle, tout au bout du tunnel podium, tout sourire : le Groom !! Alléluia, il sera mon phare, ma bouée de sauvetage lors de mes quatre passages, je m’accrocherai à son regard pour éviter de penser à tous les autres yeux braqués sur moi.


Finalement ces quatre allers retour d’un demi million de km chacun se passent plutôt rapidement et le final arrive : notre chorégraphie répétée l’après midi.

Bon, hum, qu’il y ait une chorégraphie n’interdit pas un peu de n’importe quoi d’improvisation, non ?

Voilà, une ovation pour nos créatrices qui viennent sur le podium, des applaudissements et c’est déjà la fin.

J’ai bien essayé de repartir en douce dans ma robe mais je me suis fait griller j’ai dû l’enlever. J’ai ensuite rencontré mes super lectrices présentes, celles que j’avais invitées et d’autres et ça m’a fait TRES plaisir, j’ai vraiment aimé papoter avec vous les filles !

Le champagne était très bon, Culinia, le traiteur également. Je n’ai, un peu comme dans un mariage, pas vraiment réussi à m’approcher souvent du buffet parce que j’étais accaparée par différentes conversations mais tous ceux, dont le Groom, qui ont goûté la cuisine de Culinia ont été conquis en sucré comme en salé.

Pour en terminer avec les prestataires de cette soirée que je peux vous recommander : le DJ Sir Tango, aussi discret qu’efficace, avec des goûts musicaux plutôt rassurants. Allez faire un tour sur son site, pour peu que vous ayez fréquenté quelques sites de DJ dans vos recherches, vous comprendrez très vite ce que je veux dire.

Voilà, ainsi s’achève le récit de cette folle soirée.

Je vous reparlerai très très bientôt de Stéphanie Wolff et de Mymoon qui vous réserve une belle surprise… rien d’étonnant pour ce weding planner surprenant !

Un dernier mot sur mes adorables collègues d’un jour, que j’ai eu plaisir à rencontrer ou à revoir : My cultural wedding chic, So Helo, Ludivine les Salons, My weddinthing, La fiancée du panda, Once upon a time, With a love like that, Ma.Lice et Lily liste, les filles cet journée avec vous restera un grand souvenir !

Les prestataires de cette jolie soirée

Mymoon, wedding planner surprenant

Robes Marie Laporte et Stéphanie Wolff

Maquillage : Caroline Akdemir [akdemircaroline@hotmail.fr]

Coiffure : Home Hair

Bijoux & accessoires : So Hélo

DJ : Sir Tango

Traiteur Culinia

Photos : David Meyer et Barbara Samson, Instant B Photographie

Related posts:

16 réflexions au sujet de « Vis ma vie de mannequin robes de mariée »

  1. Je retrouve ta patte inimitable dans le style de ton billet, j’ai l’impression de revivre la soirée même si j’étais simple spectatrice.
    Et justement en tant que tel, je peux dire que vous étiez toutes: belles, souriantes, élégantes, et franchement chapeau car l’ambiance était studieuse dans le public 😉
    Chapeau aussi au traiteur (j’ai réussi à plus approcher le buffet, et je garde un souvenir ému de certains petits fours), au DJ, à Mymoon qui nous a reçu de manière très gentille.

  2. Bonjour,

    Je suis ce blog depuis un petit moment déjà et aujourd’hui je profites de ma visite pour faire un peu de pub à un forum qui le mérite : Swappons ensemble !
    http://swapponsensemble.forumactif.fr/

    Un forum chaleureux et convivial où règne la bonne humeur et le partage.
    Il propose des swaps pour tous les goûts et tous les budgets, aussi attirants les uns que les autres.

    Mais alors, qu’est-ce qu’un swap exactement ?
    Il s’agit d’un échange de colis entre plusieurs personnes, en fonction d’un thème et d’un budget donnés.
    Grâce à un questionnaire préalablement complété, chacun peut connaitre les goûts de sa swappée et tenter d’y répondre au mieux.
    Pour garder l’effet de surprise, le nom de la personne que l’on doit gâter ne doit pas être révélé avant que celle-ci ait reçu son colis. A l’inverse, nous recevons également un colis en retour sans savoir qui sera l’expéditeur …
    Tous les colis doivent être envoyés la même semaine par tous les participants.
    L’essentiel : faire plaisir !!

    Si l’expérience te tente, n’hesites pas à nous rejoindre mais ATTENTION … On y prend goût dès le premier swap !!
    A bientôt sur http://swapponsensemble.forumactif.fr/

  3. Ping : Robes de mariée 2013 : la collection Stéphanie Wolff | The bride next doorThe bride next door

  4. ahhhhhhhhhhhhhhhhh, maiheuuuuuuuuuuu, grrrrrrrrrrr !! J’aurais adoré être de la partie… Toutes vous rencontrer, ainsi que Julien…. Découvrir les jolies créations de Marie Laporte et Stéphanie Wolff, goûter à ce buffet qui avait l’air juste MIAM

  5. Ping : Besoin de conseils pour adapter votre robe de mariée à votre morphologie ?The bride next door

  6. Ping : Tuto maquillage mariage, leçon 1 le teintThe bride next door

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *