Conseils pour organiser le repas de votre mariage

[oui, ce titre est hyper sexy. Je ne suis pas très douée en titres, en fait ]

Suite de l’article de vendredi sur comment choisir et décorer la salle de votre mariage, après avoir choisi, il vous reste une réception pour 50-100-150-200 (rayez la mention inutile) personnes à organiser. Bien sûr, vous faites ça tout le temps, organiser des réceptions pour  50-100-150-200 (rayez la mention inutile) personnes, donc vous savez parfaitement combien de mètres de buffet il vous faut, quelle quantité de boisson vous devez prévoir, combien on case de personnes sur une table 1m50 de diamètres…. Ah non ? vous ne savez pas ? Et bien pas de soucis, voici les réponses !

*Au secours, je ne sais pas quelle formule de repas choisir !*

Trois solutions s’offrent à vous pour nourrir vos invités le jour J : le classique repas assis, le buffet et le cocktail dinatoire.

Le repas assis, tout le monde connaît, c’est le plus classique, une valeur sûre, vos invités restent à table et se font servir. Avantages : de jolies photos de vos invités bien rangés, la possibilité d’offrir un « vrai repas », le confort de vos invités. Inconvénients : c’est la formule la plus chère et la plus statique. Pour qui ? les gastronomes, les calmes, ceux qui ne conçoivent pas leur mariage autrement qu’avec un bon repas et qui ont un budget important à y consacrer.

Le buffet assis consiste à proposer la nourriture sur de grandes tables où chacun se sert puis va s’asseoir à sa place. Avantage : il coûte moins cher en service que le repas assis mais nécessite tout de même du personnel pour le réapprovisionner. Inconvénient : il reste en partie statique puisque chacun mange à sa place et vous devrez gérer la file d’attente au buffet. Pour qui ? Les petits budgets, ceux qui ont envie de cuisiner eux même le repas du mariage mais pas de le servir.

buffet mariage - Chloé cuisine en vert - photo the bride next door Buffet Chloé cuisine en vert au salon Andy. Photo The bride next door

 Le cocktail dinatoire est la formule la plus récemment apparue. Vos convives n’ont pas de place attribuée, ils circulent, se posent où ils veulent, changent de place. Avantage : la formule la moins statique, qui permet aux invités de discuter avec des gens différents sans être coincés à table. Moins chère que le diner assis, elle demande moins de serveurs mais tout de même plus que pour un buffet. Inconvénients : il peut se révéler difficile de rassembler tout le monde pour d’éventuels discours. D’autre part, attention à bien prévoir assez de serveurs pour débarrasser les tables car l’aspect visuel peut vite se dégrader avec de la vaisselle vide etc… Pour qui ? Ceux qui n’aiment pas les repas à rallonge ; qui veulent danser en mangeant, qui ne veulent pas imposer un plan de table.

Il est possible de mixer les formules : gros apéritif debout qui remplace l’entrée ou buffet pour l’entrée  puis plat chaud assis par exemple.

 

*Au secours, je ne sais pas comment disposer mes tables !*

Avec des tables rondes, la question ne se pose pas trop, soit vous en faites deux lignes avec une allée au milieu, soit vous les répartissez dans l’espace. Comptez 4-6 personnes pour des tables d’1m20 de diamètre, 6-8 personnes pour 1m50 et enfin 8 – 10 personnes personnes pour des tables d’1m80 de diamètre. Au-delà d’1m50, sachez-le,  il devient difficile de parler avec ses voisins d’en face.

Les table rectangulaires sont plus problématiques et les questions sans fin : vaut-il mieux des invités qui se tournent le dos (disposition en peigne, avec les tables des invités perpendiculaires à la table d’honneur. plan 1 ou disposition en U. plan 2 ) ou encore des invités qui ne voient pas les mariés (disposition en chevron. plan 3) ? Selon  vos priorités vous opterez pour l’une ou l’autre des solutions. Pour éviter de vous arracher les cheveux, trouvez sur internet un logiciel gratuit pour faire des plans de salle comme je vous en ai parlé ici (mais sachez que moi j’y ai passé des plombes pour tout changer la veille en live… mais bon, ça vous permettra de vous rassurer et voir si tout tient.)

peigne

U chevrons Attention en disposant vos table,  aux sorties de secours qu’il faut laisser dégagées, aux éventuels courants d’airs et à l’espace nécessaire pour le service.

 

*Au secours j’ai peur que mes invités meurent de soif !*

Grande angoisse des mariés qui prévoient souvent trop de peur de manquer, la quantité de bouteilles nécessaires est un vrai casse-tête, fonction des habitudes de vos invités, du nombre de femmes et d’enfants, de celui des conducteurs, du nombre de plats et de l’âge du capitaine de soirée.

En moyenne, prévoyez qu’en moyenne chaque invité pourra difficilement boire plus pendant le repas (donc après le vin d’honneur où ils auront déjà bu) : deux coupes de champagne à l’apéritif, un verre de blanc, deux verres de rouge et à nouveau un verre de champagne au dessert. Sachant que dans une bouteille de champagne vous servirez environ 6 ou 7 flutes et dans une bouteille de vin 6 verres, à vos calculettes pour savoir combien de bouteilles il vous faut. Allez je vous aide, ça fait :

 

Apéritif : 1 bouteille de champagne (ou crémant ou clairette bref, un truc à bulles) pour 3 personnes
Vin blanc : 1 bouteille pour 6
Vin rouge : 1 bouteille pour 3
Truc à bulles pour le dessert : 1 bouteille pour 6

Franchement, avec ça, vous ne devriez pas tomber en panne. Et quand bien même, après avoir ingurgité 6 verres d’alcool + le vin d’honneur,  vos invités auront largement assez bu !  Si vous voulez continuer à servir de l’alcool jusqu’au bout de la nuit, prenez un peu plus de champagne. Mais souvenez vous quand même que l’objectif n’est pas de rendre tout le monde totalement saoul.

Pour éponger tout ça, comptez  un demi à un litre d’eau par personne selon la température extérieure (oui, pour 100 invités, s’il fait un peu chaud, comptez 100l d’eau. attention, je n’ai pas dit 100 bouteilles, hein, les bouteilles d’eau font 1.5l). N’oubliez pas les softs, pour l’apéritif  et la soirée dansante. Avec un litre de jus de fruit ou de soda, vous servirez 6 ou 7 verres.

Si vous avez toujours peur de vous tromper, vous pouvez acheter l’appli Boisson mariage qui, selon le nombre de baby sitters, d’enfant, de lits sur place, les habitudes de vos invités et l’âge du capitaine vous dira exatcement combien prévoir.

  cocktail Crédit photo D.R.

Au secours, j’ai peur que mes invités s’ennuient !

C’est effectivement un risque, en restant trois ou quatre heures à table. Si les animations amusent en général les mariés, difficile de plaire à toutes les générations et d’éviter les private joke qui ne font rire que vous. Essayez de limiter le nombre d’interventions pour éviter de faire un repas interminable. Une discours ou animation entre chaque plat semble amplement suffisant et si vous le pouvez, essayez de donner comme consigne que les animations doivent durer maximum 5 minutes. Enfin, sachez-le, plus la soirée démarre tôt plus elle dure longtemps, faites votre possible pour ne pas ouvrir le bal après minuit, sous peine de voir vos invités dormir sous les tables au lieu de mettre le feu à la piste. Et rappelez-vous que rien n’oblige à attendre d’avoir terminé de manger pour danser, n’hésitez donc pas à ouvrir le bal en milieu de repas voire même avant pourquoi pas !

Je vous avais donné les 10 commandements du timing parfait (à mon avis, hein, je n’ai pas forcément les mêmes goûts / attentes que tout le monde mais ça peut vous aider.

Voilà, c’était donc le deuxième partie de l’article rédigé à l’origine pour mariée magazine (n° décembre 2012) et un peu remanié pour le blog ! J’espère que tout ça vous sera utile !

Related posts:

22 réflexions au sujet de « Conseils pour organiser le repas de votre mariage »

  1. Pleins d’infos très utiles merci !
    Effectivement pour l’ouverture de bal , je me demandais quel était le meilleur moment … Mon frère l’a fait vers 00h mais beaucoup de gens étaient déjà trop alcoolisés ou fatigués …
    Comment faire si on souhaite ouvrir le bal avant la fin du repas sans risquer de casser le rythme de la soirée ?
    Cela se fait t-il couramment ? Plutôt quand , avant le dessert ?

    Merci !!!!

    • Je me pose la même question: j’aimerais bien ouvrir le bal au milieu du repas mais comment l’introduire pour ne pas casser le rythme?

    • Un repas assis de mariage, c’est finalement interrompu tout le temps par différentes animations, donc pour moi, ça ne « casse  » pas le rythme de commencer à danser, au contraire, ça dynamise la soirée.

      J’ai vu un mariage où les mariés ont ouvert le bal avant de manger, et on a dansé entre chquae plat et c’était génial !

      Ouvrir tôt ça permet aussi de faire danser les plus âgés avant qu’ils ne soient trop fatigués, c’est la fête pour eux aussi !

      Ovrir après le plat principal je pense que c’est bien. Mais à la limite fixez vous une heure ou une durée plutôt qu’un moment du menu : ex : on ouvre après maxi deux heures à table ou on ouvre à 23h. Ne soyez pas figés, si vous sentez que les gens s’endorment à table parce que le repas est long à servir par exemple, ne restez pas fixés sur « on danse seulement après le plat ou après le dessert », l’important c’est que les gens s’amusent.

      Et ne vous inquiétez pas trop, en général cette partie là du mariage est beaucoup plus détendue que ce qui précède vous devriez donc supporter un peu d’improvisation :)

  2. Je suis avec plaisir ton blog depuis moins d’un mois. J’avais lu des bribes par ci par là, mais là ça y est, tu es dans mes favoris, je reçois des notifications Facebook et je te suis aussi sur Pinterest … Bref, du sérieux et du lourd quoi :p

    Super ton article avec les liens pour les logiciels de plan de salle en prime :-)

    Nous allons opter pour un cocktail qui remplacera l’entrée (certainement sans serveurs vu le coût) et un plat chaud buffet / assis (rôtisserie ambulante qui nous fait du poulet / rôti de porc et frites maison = une tuerie). Après, buffet de fromages et buffet de desserts. Ça sera dynamique et convivial, tout ce qu’on aime 😉

    Par contre, je m’interroge pour le cocktail. S’il remplace l’entrée, combien de mise en bouche par personne faut-il compter ? Est-ce que 8 ça peut suffire ou est-ce qu’il faut taper dans les 10/12 ?

    Si quelqu’un peut m’éclairer à ce sujet, je suis preneuse !

    Merci pour tes articles :-)

    • alors pour ça, on compte en général en durée de cocktail. Compte environ 10 pièces par heure : 1/2 heure d’apéro = 5 pièces, 1h = 10 pièces etc…

      Si tu ne veux pas de serveurs professionnels pour une question de coût, ne laisse quand même pas complètement les choses se faire toutes seules et demande à des proches (amis, témoins) de bien vouloir approvsionner le buffet et passer les plats sinon tu pourrais te retrouver avec des gens qui ne mangent rien parce qu’ils sont âgés et assis loin du buffet / occupés à parler etc… et surtout ça t’évitera à toi de devoir t’en préoccuper :)

      • Merci pour cette réponse !
        Ça ne m’arrange pas trop, je trouve ça vraiment horriblement cher …
        Comme je pense faire le photobooth pendant le cocktail, il va être un peu long (certainement 2h).
        Mais on pensait faire un petit goûter juste après la cérémonie et avant le cocktail.
        Donc je pense rester sur 10 pièces/personnes (entre 10 et 14€/personnes selon les traiteur) et compléter avec quelques chouettes gâteaux apéro et tartes maison en mettant les grand mères et mères à contribution :-)
        Merci beaucoup encore !

        • Si ça peut t’aider, nous, nous avons zappé le vin d’honneur à proprement parler , remplacé par une buvette en libre service avec softs, clairette, foreuse à bière et pour manger environ 500 (oui, 500 !) gâteaux individuels types mini cakes, muffins etc faits par ma mère durant l’été et congelés .

          Avec ça , on a tenu de 15h30 à 19h. L’après midi était consacrée à la détente : photobooth, petanque, jeux en bois, jeux de societe, pêche …

  3. Bon, nous, y a 100 bouteilles pour 100 personnes,..
    Sans compter le vin d honneur!! Ni le champomy!

    Et Loulou s inquiète…il a peur qu il n’y ai pas assez et projette de mettre une caisse de champ’ en plus dans le coffre de la voiture. !!!! Hihi

    • Je ne me fais aucune illusion, vous ferez tous la même chose que tous les mariés du monde : vous achèterez beaucoup trop de peur de manquer et vous boirez « le champagne du mariage  » et « le vin du mariage » pendant les x prochaines années :)

      • Je donne jusqu a Noël maximum pour les restes …
        Si restes 😉
        Entre les 25 ans de Loulou et ma thèse…
        ( et les gros buveurs surtout…)

        Rien ne me fait peur !
        Bon c est culturel aussi ici!!

        Verdict dans moins d un mois 😉

  4. Encore un super article !
    Alors moi je me pose des questions existentielles sur … l’eau !! oui oui … quand je suis invitée à un mariage, je bois beaucoup d’eau entre les verres, c’est mon petit truc pour tenir l’alcool sur la longueur … du coup, j’ai peur de manquer sur ce point aussi …
    Quand tu dis 1L par personne, c’est pour le repas, ou en comptant aussi le cocktail et la soirée dansante ?
    Sinon nous serons 100 et 10m de buffet, ça me parait énorme, j’ai en limite des sueurs froides, mais on prévoit un buffet d’entrée, plat servi à table … j’espère qu’on pourra diminue un peu le buffet … pfiou
    Un grand merci en tout cas !

    • Alors pour les boissons, je te conseille un truc simple : demande-toi combien toi tu boirais de verres dans un repas : 2 ? 5 ? 10 ?
      Regarde combien contient un verre d’eau de restaurant (autour de 15 cl j’imagine) : avec un litre ça qui fait entre 6 et 7 verres par personne. A mon avis c’est suffisant en moyenne (entre ceux qui boivent beaucoup et ceux qui boivent moins)

      Et honnêtement, l’eau, si jamais tu en manques.. tu as toujours moyen de prendre de l’eau au robinet c’est pas classe mais au moins personne ne mourra de soif à ton mariage :)

      Pour la soirée, tu peux prévoir peut être deux ou trois verres de soft (eau / jus de fruits / coca…) pour la moitié des invités ? là c’est du « pif », j’avoue. Même chose, demande toi combien tu boirais et/ou observe ce qui se passe dans une soirée dans les quelques mois de tes préparatifs.

  5. Comme toutes (tous?) ici tes infos sur les quantités me sont bien bien précieuses… Par contre petit doute concernant l’espace à prévoir pour chaque convive sur des tables rectangulaires : j’ai lu quelque part qu’il fallait compter 60cm de table par invité, mais ça me parait serré… Quelqu’un peut m’éclairer? Merci beaucoup!

    • Alors, je viens de mesurer la table du resto ou je suis : elle fait environ 70cm de large. Je dirais que 60cm ça passe, mais c’est la limite basse. Je ne suis pas spécialement large d’épaules, des gens comme moi peuvent se contenter de 60cm.

  6. Merci beaucoup, quelle rapidité! Merci encore pour tous tes conseils qui font relativiser l’organisation « classique » d’un mariage, et qui t’évitent de culpabiliser quand tu sors des sentiers battus! Et grace à toi, on a meme les arguments nécessaires pour imposer nos idées avec diplomatie!

  7. Ping : L'agencement de la salle du dîner du mariage : un casse-tête ! | Mademoiselle Dentelle

  8. Ces conseils sont très bons.

    Seul bémol le champagne au cocktail : pour nous ct bcp plus !!
    tout dépend aussi de :

    – la proportion amis/ parents amis des parents qui boivent bcp moins
    – la durée du coktail
    – si les gens dorment sur place ou tt près.

    Nous avions prévu une bouteille de champagne pour 2 (pour le coktail uniquement) + de la clairette au cas où et heureusement car le champagne a été tt fini.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *