Wedding tips… dernière minute !

Prestataires, OK, tenues, OK, cérémonie, OK, déco; OK, menu OK, tout est prêt ou presque, voici quelques conseils de dernière ligne droite !

faire un planning minute par minute de la journée pour visualiser  son déroulement et régler chaque détail, ce qui vous permettra de caler un maximum de choses, prévoir les délais suffisants et ne pas improviser n’importe quoi dans le désordre le jour même. Pour ça, imaginez vous le jour du mariage depuis votre lever jusqu’à votre coucher. Faites le à 2 avec votre futur(e) époux(se), voire avec vos parents, vos témoins, etc…les questions qu’ils poseront vous aideront à détailler.

– Ce planning devrait vous aider à débusquer tous les moments où vous aurez besoin d’aide : la mariée entre dans l’église. Ok, mais qui lui dit que tout le monde est en place et qu’elle peut y aller ?
Vous allez ainsi déterminer  qui fait quoi : qui   distribue les livrets de messe, qui distribue des confettis à la sortie de   l’église, qui dit à la mariée que tout le monde est installé, qui lance la musique, etc…

Prévenez ces « intervenants ». Et oui, parce que décider que c’est tata next door qui doit appeler le pâtissier pour confirmer, c’est une bonne idée, mais si vous ne le lui dites pas, elle ne risque pas de s’en charger. Oui, c’est du vécu :) Ne craignez pas de passer pour un psychopathe en rédigeant des fiches :99% des mariées qui l’ont fait ont eu des retours ultra positifs de leurs proches, ravis de savoir exactement ce qu’ils avaient à faire (les 1% restant sont vraiment passés pour des psychopathes)

nommez des référents.   Le rôle est un peu différent de celui de l’intervenant qui a une mission plutôt ponctuelle (ex : distribuer les livrets de cérémonie): ce sont les personnes qui savent et qui coordonnent.  Par exemple l’une d’entre elle connaît par cœur le déroulement de la cérémonie et saura répondre aux questions éventuelles sur qui doit rentrer en premier, à quel moment telle personne doit intervenir et pourra contrôler que l’intervenant « lancer de pétale » est bien en place. Ce sont également les gens auxquels les prestataires pourront s’adresser pour poser des questions. Par exemple, pour notre mariage, c’est à ma mère que le traiteur s’est adressé pour savoir si nous étions prêts, pour le dessert, pour savoir s’il fallait qu’il apporte plus de vin etc… ma mère a filtré et ne nous a posé que les questions dont elle ignorait vraiment la réponse. Notre DJ a posé toutes ses questions à certains de nos témoins. Avantage pour les mariés : ne pas être sollicités toutes les deux secondes pour des questions logistiques et profiter de leur mariage…

Autre intérêt du concept : montrer à votre entourage que vous leur faites confiance et que vous  les laisser prendre des décisions. Bah oui, parce que comme vous avez tyrannisé votre famille entière depuis des mois, elle est totalement pétrifiée à l’idée de décider un truc qui ne vous conviendrait pas. Là, au moins, en ayant clairement délégué certaines choses, ils devraient flipper un peu moins à l’idée de déplacer une petite cuillère.

– qui dit référents efficaces dit référents bien informés ! Attention  à bien les briefer sinon ça ne sert à rien et vous devrez répondre à leurs  questions à eux. Comme pour les intervenants, une fiche avec toutes les infos qu’ils doivent connaître est la bienvenue. Plus le référent aura participé  (et moins vous l’aurez terrorisé) pendant les préparatifs plus il aura de chances de connaître les réponses et de pouvoir prendre des initiatives. Rappelez-leur également de se présenter le jour J qui au traiteur, qui au DJ comme étant leur référent.

– Quelques jours avant, contactez les prestataires pour confirmer   les horaires : traiteur, DJ, photographe, chorale, prêtre, etc… et leur donner les noms des référents. Théoriquement, vous avez eu des contacts réguliers avec eux dans les dernières semaines avant le mariage. Il n’est pas du tout normal d’arriver 1 semaine avant le jour J sans avoir entendu parler d’un prestataire depuis des mois ! Ceux avec qui tout était calé depuis longtemps, appelez-les au moins un mois avant pour être sûr qu’ils ont toutes les infos nécessaires. Et rappelez tout le monde une semaine avant pour les derniers détails.

– le jour J, essayez de trouver un endroit où centraliser toutes les fournitures, les restes de déco, les « choses qui serviront plus tard » et à partir du moment où vous investissez les lieux, astreignez vous à reposer tout à cet endroit. Rien de pire que du matériel éparpillé, auquel chacun touche et déplace sans vous en parler. Si vous ne le faites pas, quand vous aurez cherché le stock de papier toilette et les ciseaux pendant 1h,  vous aurez sans doute une pensée pour moi.

préparez des contenants (cartons, sacs, etc) différents selon les usages : un carton « candy bar » un carton « déco table », un carton « déco salle », un autre « déco extérieure », encore un pour la table de l’urne, etc… et inscrivez dessus ce que c’est et où ça va. Plus vous serez précis plus ceux qui vous aideront seront autonomes. Parce qu’une journée d’installation de la déco à entendre « et ça, ça va où ? » je vous jure que c’est éprouvant pour les nerfs.

– conseil qui reprend les précédents : dans la dernière ligne droit, partagez l’info ! ok vous voulez garder des surprises mais vous ne pourrez pas tout gérer seuls et si vous voulez faire autre chose que de la logisique le jour J, débrouillez vous pour avoir signifié au monde entier où vous voulez mettre l’urne.

– pensez à avoir un jeu du déroulé et des textes indispensables à votre cérémonie, au cas où un des intervenants ait oublié le sien.

blog mariage

Et vous ? comment pensez vous gérer votre dernière ligne droite ? les jeunes mariés, des conseils à donner à vos petits camarades qui franchissent le pas bientôt ?

 

Related posts:

4 réflexions au sujet de « Wedding tips… dernière minute ! »

    • Aaaaah je suis ravie de te lire !! Débouler à la mairie sans jamais avoir échangé un mot commençait à me faire drôle ! J’ai tout lu le planning , je suis au taquet :) une seule angoisse : comment je m’habille ?!! Des consignes ?

  1. Salut Annabelle !

    C’est à toi de me lire aujourd’hui, mais je te lis religieusement chaque jour depuis un an ! (silencieusement, je l’avoue !)

    Aucune consigne pour l’habillement ! (en plus la météo ne nous facilite pas la tâche pour savoir comment s’habiller !). Mais une touche de couleur pour illuminer la journée nous fera bien plaisir ! Et tu auras un petit badge pour agrémenter le tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *