Découverte photographe : Willy Brousse

Je suis ravie de vous présenter aujourd’hui un photographe de ma région à moi, et même de ma ville natale, j’ai nommée Blois, la mégapole bien connue du Loir et Cher (oui, ma famille habite dans le Loir et Cher, le premier qui fredonne a un gage). Un photographe moderne et modeste, discret et généreux :  Willy Brousse.

Pour faire sa connaissance et vous inviter, pet être à le contacter pour votre mariage en Loir et Cher ou ailleurs, je lui ai posé quelques questions et bien sûr, on découvre son travail en images.

TBND-069 TBND-060

Quel est ton parcours photographique, depuis combien de temps fais tu de la photo de mariage ?

Je suis un autodidacte. J’ai commencé à faire sérieusement de la photo au début de l’ère numérique grand public, en 2005. J’avais envie de garder de belles images des voyages que je faisais, des gens que je rencontrais. Et puis c’est rapidement devenu viral. Mes photos ont plu et je me suis assez rapidement lancé sur internet. Au fur et à mesure du temps, je me suis aperçu que j’aimais vraiment photographier les gens et c’est naturellement que la photographie de mariage est arrivée. J’ai commencé en 2008 et ça me passionne. Je trouve fantastique d’avoir l’opportunité de photographier le bonheur des gens.

TBND-042 TBND-037 TBND-046

Comment conçois-tu ton métier / quelle est ta « philosophie » de photographe ?

Pour moi, la photo c’est avant tout une notion de partage. C’est surement dû au fait que j’ai appris par moi même et que j’ai été confronté à de nombreux refus lorsque je demandais de l’aide. Alors en tant que photographe, mon but c’est de partager car on peut tous en profiter pour s’améliorer. Le prétexte qui consiste à dire que le métier de photographe est tiré par le bas à cause du numérique et de la possibilité d’accéder à du bon matériel pour un investissement relativement peu important est pour moi une grosse erreur. Au contraire. Avoir de la concurrence permet de s’améliorer, de se renouveler et de se remettre en cause. C’est une bonne chose.

TBND-015 TBND-023 TBND-025

Comment se passe un mariage avec toi ?

J’essaye que ça se passe le plus naturellement possible, de travailler en retrait pour ne pas interférer dans le comportements des mariés, pour qu’ils soient eux. Le but pour moi c’est de leur livrer des images qui leur ressemblent. On commence avec les préparatifs, qui sont un moment privilégié durant lequel on sent monter la tension et l’émotion et après tout s’enchaîne selon le timing prévu jusqu’au soir (voire plus). Je ne dirige rien, j’essaye d’anticiper et je me contente d’orienter les mariés pour que les conditions de prise de vue soient les meilleures possibles. TBND-012 TBND-013

Comment définis tu ton style ?

C’est très difficile de définir son propre style. J’espère rendre des images spontanées, qui racontent une histoire. TBND-006 TBND-007 TBND-052

Quels sont des tarifs et ta zone géographique d' »action »?

Je suis quelqu’un qui aime les choses simples et précises. Je n’ai qu’une prestation à 1590€ qui inclut une séance engagement et le reportage mariage, avec en option à 500€ l’allongement de mon temps de présence jusqu’à l’ouverture du bal et la mise en place d’un photobooth pendant le repas. Et je vais où l’on a besoin de moi, que ce soit dans ma région [NTBND : la région Centre], à l’autre bout de la France ou sur un autre continent. D’ailleurs, si des mariés se mariant à New York City lisent ces lignes et souhaitent m’engager, ce sera avec le plus grand plaisir !

TBND-041 TBND-049 TBND-044

Peux tu nous montrer ta photo de mariage préférée ?

C’est très difficile de dégager une seule photo. Après une longue réflexion, je peux dire que cette photo est celle que je préfère. C’est une photo de Marion, prête à partir à l’église en compagnie de son père et de ses témoins. J’aime particulièrement cette photo parce qu’elle est exactement à l’image de la mariée et qu’elle est pleine de sens : on va de l’avant et on jette un petit coup d’oeil derrière soi. Techniquement, elle n’est pas parfaite mais je m’en moque un peu. Ce qui compte, c’est que quand je regarde cette photo, je lis la joie, un peu de peur dans le regard, plein de sentiments. J’aime ça.

favorite

Et la photo qui représente le mieux ton travail ?

Cette photo est représentative de ma manière de concevoir les photos de mariage : mettre les mariés le plus à l’aise possible et les laisser faire ce qu’ils ont l’habitude de faire. Je me contente de les placer dans les meilleures conditions possible photographiquement parlant (lumière, angle, …). Mon but c’est de leur livrer des photos naturelles, sur lesquelles ils se reconnaissent. C’est pour ça que je guide assez peu. Il y a aussi un cadrage que j’apprécie sur cette photo, quelque chose de moins conventionnel, de décentré.

representative

  willy brousse http://www.willybrousse.com/
contact@willybrousse.com
+33(0) 6 88 39 48 06

 

 

Related posts:

7 réflexions au sujet de « Découverte photographe : Willy Brousse »

  1. Moi aussi je suis de Blois!! Et je te rassure, j’ai aussi eu souvent le droit à la chanson mdrrr
    très belles photos en tout cas! j’aime le coté spontané et naturel des prises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *