Si c’était à refaire, Cécile With a love like that

Aujourd’hui c’est Cécile, que vous connaissez forcément au travers de son blog With a love like that ou de son magazine Hi Love, qui nous confie ce qu’elle ferait de la même manière ou différemment si c’était à refaire.

A la lire, comme ça, on pourrait croire que tout est facile pour Cécile et que tout lui sourit. Un super mari, des super copines (hein ? quoi ? même pas une copine un peu harpie qui gâche l’EVJF ??? pfffff), un super mariage, des invités qui font un flashmob d’enfer….

Mais je crois que ce n’est pas comme ça qu’il faut le voir. En effet (attention, phrase la plus guimauve du monde en approche) ce n’est pas tant la vie qui sourit à Cécile… que  Cécile qui sourit à la vie. (j’avais prévenu).

Alors oui, bien sûr, les esprit cyniques (moi la première) se ficheront ouvertement de moi tellement cette phrase peut paraître gnangnan mais ça ne l’empêche pas d’être vraie. Elle le dit elle même, elle est « hyper positive ». C’est certain nous n’avons pas tous cet heureux trait de caractère mais je suis sûre que si on faisait un petit effort pour voir comme elle la vie du bon côté, le positif entrainant le positif, il nous arriverait plein de choses hyper cool à nous aussi.

Enfin bref,je m’égare, je m’égare… je vous laisse enfin avec la positive et rayonnante Cécile, donc.

with a love like that wedding Cécile et Kévin lors de leur mariage civil – Photo Manuel Brulé

« Je suis plutôt une fille très positive et optimiste et donc trouver des choses que je referais tout pareil a été très facile (voir j’ai eu du mal à choisir), beaucoup plus dur pour ce que je ferais différemment par contre !

intertitre a garder

  • Le mariage en deux temps

Quand nous nous sommes fiancés, nous avons longtemps réfléchi à comment nous voulions notre mariage, en tout cas, ce que nous savions, c’est que nous voulions donner une grande place à la cérémonie à la mairie et une autre grande place à notre love cérémonie. Le mariage en deux parties s’est donc imposé comme une évidence ! Nous avons donc décidé de faire une première partie suivie d’un cocktail ou nous pourrions inviter plus de monde et une deuxième partie plus intime 6 mois plus tard avec une cérémonie love ! Evidemment comme ce n’est pas un choix très commun, les gens ont bien essayé de nous en dissuader… mais nous sommes ravis d’avoir fait à notre façon !

{Mariage « deuxième acte » – Crédits photos Navyblur}

  1351591892KC_0751

  • N’en faire qu’à notre tête

Et oui cela va avec la première partie, nous avions en tête un mariage, et nous avons décidé de nous en tenir à cette vision, même si clairement ça provoquait quelques incompréhensions en amont ! Au final, nous avons eu le mariage de nos rêves, et les invités les plus récalcitrants ont été ceux qui ont été les plus conquis à la fin !

 

  • La cérémonie de nuit

Pour la deuxième partie de notre mariage, nous avions envie d’une cérémonie en extérieur et nous rêvions en voyant les sublimes clichés des cérémonies de nuit…alors nous avons décidé de le faire comme ça. Entre le fromage et le dessert, nous avons réalisé notre love cérémonie à la lueur des bougies et des éclairages de la ville, j’entends encore la musique qui résonne, les invités emmitouflés dans leur petit plaid (notre cadeau d’invité) parce que bon clairement il faisait quand même froid !) et cette ambiance totalement hors du temps que l’on aurait probablement pas eu en journée !

  ceremonie de mariage de nuit Paris

  • Passer des moments inoubliables entre amies

 Pour moi le mariage c’est une belle histoire d’amour, (ça vous vous en doutez !) mais c’est aussi une belle histoire d’amitié. J’ai ADORE les préparatifs de notre mariage et ça c’est grâce à mes copines avec qui on a passé des moments géniaux à papoter, choisir les tenues, les détails et rêver ensemble ! Le jour du mariage, nos témoins et mon frère nous avaient préparé entièrement la love cérémonie et les mots d’amour qui y ont été prononcés seront à jamais gravés dans ma mémoire. Je vous love mes copines !

  la mariee et ses copines

Quelle belle rencontre que Christine et Xander et quel talent ! J’étais fan de leurs photos mais je n’osais pas imaginer qu’ils pourraient venir en France…et pour notre budget ! Et en fait ils ont tout de suite été emballés par l’idée et ont tout de suite compris ce que nous voulions. Des photos belles, mais fun, avec beaucoup de couleur et de joie de vivre (et sur lesquelles nous nous sommes trouvés beaux!) mission réussie, je ne me lasse jamais de regarder les photos, ils ont totalement retranscrits l’ambiance du mariage et nous avons des photos merveilleuses de nous et nos proches!

  les mari+®s et les t+®moins

intertitre a changer

Ce que nous ferions différemment

  • Vérifier encore et encore la présentation du traiteur

Mieux vérifier avec le traiteur la présentation des plats ! Nous nous sommes mariés dans un restaurant et nous étions allés plusieurs fois manger et nous avions adoré. Quand après beaucoup de difficultés, nous avons enfin rencontré le chef (qui en fait était un chef étoilé qui n’officiait pas directement dans le restaurant), nous avons décidé ensemble du menu. L’idée était quelque chose de convivial, nous ne voulions pas de repas qui dure des plombes et nous voulions que les invités puissent choisir eux même donc des grands plats à partager étaient la solution idéale ! Sauf que quand ils nous présenté le poisson la présentation était assez moche et nous avions insisté pour qu’ils changent pour un autre plat le jour J… sauf qu’en fait quand je leur ai demandé de changer le jour J, ils m’ont dit ah on a oublié de vous dire, mais on n’a pas d’autres plats… ! bref on s’est retrouvé avec du poisson dans des grands saladiers en verre…

 

  • Du coup, ça va un peu avec, mais finalement on se dit qu’un repas sous forme de cocktail géant nous aurait peut être plus convenus, aurait été plus nous ! Par contre il aurait fallu trouver un moyen pour que les gens puissent s’assoir parce que debout c’est un peu long !

  les grandes tables de lile seguin mariage

  • Prendre un vidéaste

 Nous n’avions clairement pas les moyens pour ce poste de dépense donc c’est un regret sans l’être, mais si nous avions pu, je pense que la cérémonie et l’ambiance auraient été tellement émouvant à re re re re re regarder encore et encore ! Au final, nous pensions demander à des proches de filmer des petites scènes et puis le jour J, nous avons zappé !

 

  • Prendre plus de photos avec nos familles

On a tout simplement oublié de prendre des photos en famille, je crois que nous en avons une de la famille de Kévin mais aucune vraiment de moi, j’ai des photos prise sur le vif par contre mais je crois que j’aurais aimé une jolie photo avec la famille très proche !

 

  • Un brunch avec des pizzas ou des burgers

A la base, nous aurions aimé manger des pizzas ou des burgers pour notre mariage, mais le lieu trouvé nous convenait parfaitement et ce n’était pas forcément l’esprit donc comme il faut faire des concessions on a changé d’avis. Mais ça aurait pu être cool de faire un brunch avec un food truck (bon en vrai je ne sais pas trop où exactement, mais l’idée nous aurait bien plu en tout cas !)

 

Merci Cécile !

Vous n’êtes pas blogueuse mais vous aimeriez partager avec nous vos « si c’était à refaire » ? N’hésitez pas, contactez-moi ! thebridenextdoor (@) gmail.com

 

Related posts:

10 réflexions au sujet de « Si c’était à refaire, Cécile With a love like that »

  1. On ne se lasse pas du mariage de Cécile !
    Et je trouve que ta description du début, Tata Next Door, lui correspond tout à fait ! Je ne connais pas Cécile IRL mais c’est aussi comme ça que je la perçois 😉

  2. Comme le dit Agnès, on ne se lasse pas de ce mariage ! les photos sont magnifiques, c’est tellement de bonheur… et puis cette idée de love ceremonie, de nuit,…

  3. Bonjour Cécile,
    Je viens vers vous car je me marie en aout 2015 et Ahhhhhh je cherche exactement la même robe que vous avez devant la mairie…
    Pouvez vous me dire ou vous l’avez acheté? et si jamais vous avez essayer d’autre robes dans ce style sur Paris…
    Un GRAND merci d’avance
    Coridalement

      • Merci pour cette réponse mais j’avoue que commander ma robe de mariée sur internet m’angoisse un peu…A tout hasard auriez vous des noms de créateurs sur paris ou je peux trouver ce genre de robes (a savoir un peu années 50)?
        Merci

        • Hello! franchement tu devrais tenter de la commander par kitty and dulcie (au pire tu ne perds rien puisque…tu peux la renvoyer!) sinon pour avoir le même style forcément il en existe, je dirais meryl suissa par exemple mais forcément c’est un autre budget!

          • Merci pour l’info
            Je vais prendre rendez vous chez meryl suissa et j’ai trouvé aussi une fille super qui fait le style que je cherche berengere cardera.
            A voir!
            Encore merci pour le bon plan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *