Les Noceuses, une journée pas comme les autres

Vous le savez, le dimanche premier décembre a eu lieu un petit événement dont je vous ai parlé, qui consiste à proposer à 15 futures mariées de venir rencontrer des prestataires venus spécialement pour les conseiller : maquillage, coiffure, accessoires cheveux, robes, chaussures, le tout dans un lieu intimiste métamorphosé grâce à notre « metteur en fleur » Frédéric Garrigues. Le sourire de nos 15 noceuses, un peu timide au départ et de plus en plus grand, nous laisse penser  qu’elles ont été plutôt contentes de leur après midi !

Je vous présenterai dans les semaines qui viennent les prestataires qui ont participé à cette édition (liste en fin d’article) mais aujourd’hui, j’ai le grand plaisir de vous dévoiler les images de cette belle journée, et les partager avec vous car, qui sait, peut être serez vous les prochaines noceuses ?

Le 1er décembre, nous étions gâtées, nous avions deux super professionnels avec nous : Maria, du Studio Cabrelli, et François, de Recordyou productions.

Le Studio Cabrelli, je vous en ai déjà parlé à maintes reprises ici, et vous savez à quel point j’aime leur travail. Les photos des Noceuses reflètent pour moi exactement ce qu’ils font pour chaque mariage qu’ils couvrent : être attentif à chaque instant pour saisir le sourire, l’émotion qui ne va durer qu’une seconde. Il y avait 30 personnes en permanence dans le salon de Ludivine et pourtant, Maria a su isoler les beaux moments, même à l’autre bout de la pièce. En regardant ses images j’ai compris que, contrairement à ce que je croyais, un (bon) photographe ne rend pas les choses plus belles qu’elles ne le sont parfois en réalité. Non, le (bon) photographe ne fait « que » les distinguer, les figer, et nous permettre de ne garder que le beau, l’émotion. Ces instant magnifiques, ils ont existé, le photographe ne les invente pas, simplement il vous les présente dans un écrin, débarrassés de toutes perturbations extérieures, les préoccupations, le brouhaha ambiant. C’est tout cela que Maria a fait pour les Noceuses et je la remercie infiniment.

studio cabrelli

François, de Recordyou production, vous le connaissez moins (en tous cas par mon intermédiaire !) mais nous remédierons  cela bientôt !
François nous a accompagnées une partie de l’après midi, afin de transformer notre belle journée en une succession de moments de grâce dans lesquels nos invitées prennent vie. Les visages s’animent, les sourires prennent corps et les éclats de rire sont palpables. Si les photos figent des moments pour l’éternité, la vidéo rend compte d’une atmosphère, une ambiance et, comme les photos, nous permettent de nous replonger dans nos beaux moments de vie, mis en valeur, en lumière mais pas en scène. François a su lui aussi voir ce qui a fait l’essence de cette journée, une envie de faire plaisir et de vrais moments d’émotion et de joie.

recordyou

Avant l’ouverture des portes et l’arrivée de nos 5 premières noceuses, nous mettons, la dernière main à la pâte…

2014-01-14_0001 Ca y est, le décor est planté, nous pouvons ouvrir les portes…. 2014-01-11_0027 A 13h, nous accueillons donc nos premières invitées. Si les premières minutes sont intimidantes pour tout le monde, l’atmosphère se détend vite et on assiste à de vraies jolis moments…

StudioCabrelli-319 StudioCabrelli-124 Studio Cabrelli - Les Noceuses (13) Studio Cabrelli - Les Noceuses (14) Studio Cabrelli - Les Noceuses (15) Studio Cabrelli - Les Noceuses (1) Studio Cabrelli - Les Noceuses (2) Studio Cabrelli - Les Noceuses (3) Studio Cabrelli - Les Noceuses (4) Studio Cabrelli - Les Noceuses (5) Studio Cabrelli - Les Noceuses (6) Studio Cabrelli - Les Noceuses (7) Studio Cabrelli - Les Noceuses (8) Studio Cabrelli - Les Noceuses (9) StudioCabrelli-263 Studio Cabrelli - Les Noceuses (10) StudioCabrelli-232

Studio Cabrelli - Les Noceuses (11)

StudioCabrelli-284

Studio Cabrelli - Les Noceuses (12) StudioCabrelli-308 StudioCabrelli-104 StudioCabrelli-157 StudioCabrelli-198 StudioCabrelli-234

StudioCabrelli-238 StudioCabrelli-262 StudioCabrelli-151

Et au final, beaucoup beaucoup de sourires… Sourires - Studio Cabrelli Elles sont belles nos 15 princesses, non ?

2014-01-10 Attentifs et présents, les accompagnateurs (et oui, deux messieurs sont venus !) de nos invitées étaient là eux aussi pour immortaliser le moment…

accompagnateurs - Studio Cabrelli Pour conclure cet article, et en attendant la présentation en images de tous les prestataires, on (re)vit cette journée en images animées grâce à la vidéo de François ! Que de beaux sourires !

intertitre merci A nouveau un immense merci à tous nos prestataires !

Robes de mariées avec Stéphanie Wolff et la marque Rosa Clara, prêtée par le Printemps Mariage.Chaussures Manolo Blahnik prêtées par le Printemps Mariage !Accessoires pour cheveux de Sidonie Lemaître

Maquillage Caro ImaG’in sur ce qui leur va ou pas selon leur morphologie.
Maquillage et coiffure avec  Les ateliers d’Amandine,

Lieu : Ludivine les Salons
Déco florale Frédéric Garrigues.

Photos  Studio Cabrelli
Vidéo Recordyou production

Patisserie Rue de l’étoile.

Et dans leur sac à surprises créé par Chez Sandrine, nos invitées ont été gâtées par Mon grain de sucre, Ma.Lice et J’aime ma robe.

On les retrouve très vite dans un nouvel article !

Courrier (beauté) des lectrices : joli teint et bronzage parfait

Deux question beauté aujourd’hui dans le courrier des lecteurs, Nicole aimerait avoir l’air de rentrer de trois semaines de vacances et Laurène voudrait avoir un joli teint malgré ses soucis de peau. Deux professionnelles leur répondent.
Aujourd’hui, deux articles « courrier », après avoir lu celui ci, venez donner vos conseils à Cécile et lui dire comment vous avez géré vos « non invités » !

blog mariage

Chère Tata Next Door !

Cette rubrique « courrier des lecteurs » est TOP. Alors voilà ma question : que me conseilles-tu pour que je puisse être aussi bronzée que maintenant (revenant de 3 semaines de supers vacances) ?
J’ai eu le déclic samedi dernier car je suis allée refaire un essayage pour ma robe de mariée, et je ne sais pas, c’est peut être la collection 2014 qui me sublime aussi, mais franchement bronzée comme je le suis actuellement ça envoie du lourd !!! Avec ma mère et ma soeur, nous étions d’accord que ça serait super chouette qu’on soit aussi bronzée pour mon mariage, qui aura lieu… le 1er mars 2014 !
J’en ai un peu discuté autour de moi, mais j’ai plein d’avis différents : UV ? Crème auto-bronzante ? Complément alimentaire en gélule ?
Autant de réponses qui m’ont lancé à t’envoyer un mail.
Et bien sûr, je suis tout à fait preneuse des conseils de futures et déjà mariées sur les produits, instituts à UV (pour infos je suis de la région parisienne) !!

Merci beaucoup

Nicole, hâlée et qui voudrait bien le rester

femme-piscine

J’ai demandé à Elodie Esthétique, esthéticienne à domicile dans la Somme / Seine maritime de te répondre.

Logo-Elodie

Bonjour Nicole

Ton entourage a raison il existe plusieurs solutions pour être belle et bronzée le jour de ton mariage. On va voir ensemble ce qui existe :

* Les compléments alimentaires ne vont pas te permettre d’être bronzée mais sont très utiles juste avant de partir au soleil pour bronzer un peu plus rapidement et après pour prolonger le bronzage.

* L’autobronzant, l’industrie cosmétique a fait beaucoup de progrès on peu avoir un très joli teint mais attention aux traces si on l’applique seule.

* Les UV si tu as une peau qui bronze facilement c’est idéal. Il faut s’y prendre un à deux mois avant le mariage pour une dizaine de séances à raison de deux séances par semaine espacéees de 48h. Dix séances est le maximum conseillées par an.
On oublie si vous êtes rousse ou blonde à la peu très pâle.

* Les douches bronzantes de type sun institute qui vont un joli teint hâlé très rapidement. La séance est d’environ une demi heure. Tu peux le faire la veille du mariage pour un résultat optimale . C’est un procéde qui va faire monter la mélanine de ta peau sans danger pour la santé.
La durée du bronzage est d’enviiron 3/4 jours. C’est aussi un soin qui va te permettre d’hydrater ta peau.
Je te conseille de faire une séances quelques temps avant le mariage en cas d’allerie ca evitera les jolis boutons qui sont je suis sure pas en accord avec ta robe.

* Et ma dernière solution est de partir en vacances au soleil le mois jsute avant le mariage et de déléguer les préparations pour arriver bronzée et toute zen le jour J !!!

 

blog mariage

Chère Tata Next Door,

Je suis une future mariée de décembre 2014…ce qui est loin, et très proche en même temps !

Voilà, ce qui m’embête, c’est le maquillage. Une amie va m’aider à le réaliser…elle n’est pas esthéticienne, et nous avons besoin de conseils.

J’ai en effet une peau pas très belle. A 26 ans, j’ai pratiquement autant de boutons blancs sur le visage (menton, joues essentiellement) que lorsque j’en avais 15. J’ai longtemps été sous traitement, le Roaccutane, celui qui fait nous fait nous transformer en zombie lépreux. Cela m’a permis de tirer un trait sur les boutons dans le dos et sur la poitrine, mais pas sur mon visage…

De plus, mon visage a plein de petites rougeurs.

J’ai besoin d’aide ! Comment avoir un joli teint, et être la plus jolie le jour de mon mariage quand on a la peau grasse et inflammée comme la mienne?

Merci chère tata next door de tes conseils précieux (et ce dans tous les domaines 😉 ) !!

Laurène, qui voudrait bien être la plus belle pour aller danser

 Carita_08

Voici la réponse de Patricia MyBeautyCorner® Consultante Beauté Bien-être, qui a exercé de nombreuses années comme maquilleuse et esthéticienne :

Alors, le cas de Laurène est assez complexe car elle ne nous donne pas d’indications sur ses habitudes de soin actuelles…
Par contre Laurène indique qu’elle a déjà eu plus jeune un traitement Roacutane. Il se révèle très efficace, mais typiquement, un grand nombre de personnes ayant suivis ce traitement aux AHA se retrouvent avec une peau fragilisée par l’absence de soins hautement hydratants et apaisants pour compenser. La voici désormais avec une peau réactive (rougeurs) qui se protège comme elle peut par une surproduction locale de sébum.
D’une manière générale, même en dehors de tout traitement « d’attaque » intensif, plus elle va focaliser sur le traitement de ses petits boutons (elle décrit d’ailleurs sa peau comme grasse, mais je ne suis pas certaine que le diagnostic soit professionnellement exact) plus elle va chercher à y répondre par des soins purifiants, astringents, matifiants etc. et plus ces zones seront en carence hydro-lipidique (par destruction de la barrière du même nom, véritable film protecteur naturel de la peau). C’est hélas le cercle vicieux des peaux à problème.
Par ailleurs, pour ce qui est de la localisation de ces petits boutons blancs, le menton est en lien avec l’estomac, ce qui peut indiquer une digestion difficile ou des intolérances alimentaires, tandis que la zone des pommettes et des joues correspond à une peau asphyxiée, soit par le stress, par une gêne respiratoire ou par le tabac.

Ma réponse est donc double. Tout d’abord, pour retrouver un joli teint frais, Laurène va peut-être devoir revoir un peu son hygiène de vie. Manger régulièrement des fruits et des légumes, boire beaucoup d’eau, de thé ou d’infusions, réduire sa consommation de tabac si elle fume, et si elle le peut pratiquer une activité sportive qui canalise son stress, ou tout simplement penser à sortir prendre l’air de temps à autre!
Qu’elle n’hésite pas non plus à entamer dès maintenant une petite cure dépurative d’1 mois (capsules d’Huile de Haarlem, ou gélules de Dépuratum) pour nettoyer ses organes émonctoires.
L’automne est une excellente période pour l’entreprendre. Et qu’elle ne s’inquiète pas si davantage de boutons apparaissent temporairement, c’est le signe que son organisme élimine… Elle peut également essayer de trouver un institut ou un thérapeute proposant des bols d’air Jacquier (ré-oxygénation intensive ; voir internet pour adresses locales).

Et on y vient donc, peut-être lui faut-il également revoir ses habitudes de soin. Je ne saurais que trop lui conseiller de se rendre en institut de beauté spécialisé pour recevoir le diagnostic professionnel et les soins d’une esthéticienne qualifiée.
C’est une habitude que beaucoup de femmes négligent, pourtant rien ne vaut un soin en profondeur adapté effectué régulièrement pour suivre les besoins de sa peau.
Proscrire les soins « détergents » à la limite de l’action Karcher qui vont venir agresser sa peau déjà fragilisée.
On purifie en profondeur par de bonnes habitudes de vie ; à l’extérieur on traite localement, mais surtout on réconforte cet épiderme en souffrance!

Concernant ses soins quotidiens, elle peut appliquer localement sur ses petits boutons des soins purifiants (type stylo absolu pureté Sampar) ou un masque purifiant (type masque thé d’argile Thémaé), mais en aucun cas de façon massive ni sur l’ensemble du visage.

Une étape à ne pas négliger : le nettoyage/démaquillage quotidien de sa peau, avec une mousse enzymatique rinçable à l’eau le matin (pschitt magique de Garancia) qui va progressivement éclaircir son teint, tout en douceur, mais avec un lait confortable et apaisant le soir (type démaquillant fleurs de Bach anti-stress de Élixirs & Co).
Suivi impérativement, matin et soir, par un soin hydratant adapté (voir avec l’esthéticienne ; le soin de nuit pourra d’ailleurs être plus cocooning). Et une fois par semaine, un masque hydratant apaisant (type masque fleurs de Bach anti-stress de Élixirs & Co) pour assouplir sa peau, préparation indispensable à la tenue de son maquillage le jour J.

Et donc, pour finir : le meilleur atout d’un maquillage mariée, c’est une peau bien préparée (saine, souple et hydratée)!
Précisément ce pour quoi les 2 étapes précédentes sont indispensables :) Ensuite, pour être concrète pour le D-day : privilégier un travail au pinceau pour camoufler les boutons et rougeurs avec un correcteur adapté, avant l’application, toujours au pinceau, d’un fond de teint léger, suivi d’une poudre libre sur la zone T et les pommettes, pour matifier et fixer.
Dans la mesure du possible, du fait de sa peau réactive, je lui conseille d’opter pour du maquillage bio, voire minéral, au moins pour le teint! (le must : les gammes Studio 78 Paris et 3 Fées ; voir leurs sites web).

[Je complèterais cette réponse de Patricia en te conseillant d’aller voir un dermatologue et de suivre ses prescriptions si il s’agit de crème, légers antibiotiques, comprimés de zinc etc… en revanche Patricia déconseille les solutions agressives que préconisent parfois les dermatos, type peeling, acides de fruits, etc…, l’idée étant de soulager ta peau et non de l’agresser encore plus.]

 

intertitre merci

Un grand merci à Elodie esthétique et Patricia MyBeautyCorner® d’avoir pris le temps de répondre à nos deux lectrices !

blog mariage

Si vous aussi vous avez une question en rapport avec le mariage, n’hésitez pas à m’écrire (avec le sujet de votre question en objet) à cheretatanextdoor (a) gmail. com

Choisir sa robe de mariée selon sa morphologie : les essayages d’Anaïs !

{article publié à l’origine en février 2013}

Vous aviez été nombreuses à répondre à ma proposition de séance essayages chez Graine de coton, boutique de vente et de location de robes de mariée, accompagnée par Caroline Akdemir, conseillère en image. L’objectif : vousapporter des conseils sur le  choix de la robe de mariée selon votre morphologie. Nous avions retenu deux candidates, Anaïs et Solène, deux physiques très différents, pour que leurs essayages nous permettent de vous donner un maximum de conseils.

Retour donc sur cette matinée du 25 janvier dernier où nous avons retrouvé Anaïs pour commencer, en compagnie également de l’adorable Coralie Photography qui a bien voulu se lever aux aurores pour immortaliser ce moment et vous permettre de bénéficier vous aussi des conseils de Caroline Akdemir.

Coralie Photography graine de coton (15 sur 73)

Anaïs se décrit comme  « grande, plutôt fine, avec une silhouette très droite: de larges épaules, très peu de poitrine, une taille très peu marquée ».  Elle cherchait grâce à cet essayage à savoir « comment rendre ma grande silhouette droite féminine, casser le coté « droit », longiligne ». Elle souhaitait « pouvoir masquer [ses] grandes épaules et structurer [sa] silhouette, pour ne pas avoir l’air d’un grand poteau dans [sa] robe… »

 Une taille longiligne avec une taille peu marquée, des épaules carrées et une poitrine menue, peut être,  mais une silhouette grande et fine, de beaux cheveux longs qu’elle a envie de mettre en valeur, une jolie peau mate et un joli visage, voilà les atouts d’Anaïs.
Elle rêve d’un mariage champêtre, esprit fête de village, avec des jeux en bois, des hamacs entre les arbres. (je pourrai venir, dis, Anaïs ?)
Ce qu’Anaïs a appris:
« Pour se créer une taille, avoir du volume dans le jupon »
 
 « Pour ne pas écraser la poitrine, éviter les bustiers droits, les cols hauts. Partir plutôt sur un bustier en coeur » . En effet, celui ci dessinera mieux les courbes de la poitrine.

 

bustier mariée poitrine menue

 On voit sur ces photos la claire différence visuelle entre un bustier droit et un bustier coeur, idéal pour les poitrines menues.
Les cols hauts écrasent la poitrine. Si la vôtre est menue et que vous souhaitez gommer cet aspect de votre physique, il vous faudra créer un effet visuel qui va remplacer votre poitrine :décolleté ou bustier cœur, décolleté V, col drapé qui étoffe.
 « Pour casser le coté longiligne, éviter d’avoir une taille trop basse, faire commencer le jupon assez haut »
Cette robe serait plus adaptée à la morphologie d’ Anaïs si le bustier commençait un peu plus haut, au milieu de ses hanches et non en bas. Cela créerait visuellement un effet  de taille car la jupe possède du volume.
Le ruban est une bonne option pour marquer la taille.à condition d’avoir un jupon volumineux et non une robe droite ceinturé qui accentuera le manque de taille.
« Pour masquer  les épaules carrées, éviter les bustiers, préférer les bretelles » . Les choisir moyennement larges et non fines ce qui risquerait d’accentuer davantage la largeur des épaules. 
Coralie Photography graine de coton (1 sur 73)
Ces bretelles habillent les épaules d’Anaïs et cassent leur ligne un peu carrée.
Si elle opte pour des bretelles, Anaïs aura intérêt à relever ses cheveux…
…alors qu’avec un bustier, c’est sa coiffure qui pourra lui servir à habiller ses épaules.
Si je pars quand même sur un bustier, lâcher mes cheveux, pour habiller un peu ». Ca tombe bien, c’est très tendance !
Un très grand merci à Alexandra, qui tient la boutique Graine de coton à Paris, pour son accueil et sa gentillesse…

Alexandra, Graine de coton

…et bien sûr à Caroline Akdemir pour ses conseils et Coralie Photographie d’avoir bien voulu photographier cette aventure !

Je laisse de mot de la fin à Anaïs que je remercie à nouveau de s’être prêtée à l’exercice : Je laisse la conclusion à Anaïs : « C’est tout de suite plus simple, quand on sait ce qu’on cherche ! »

J’espère que vous trouverez dans cet article des conseils utiles pour vous même si vous avez des points communs avec Anaïs (n’hésitez pas à faire votre retour dans les commentaires,j’en ai besoin pour savoir si ce que je  vous propose vous intéresse – ou pas. !) et on se retrouve très vite pour les essayages de Solène !

merci

Conseillère : Caroline Akdemir.
Caroline est conseillère en image et maquilleuse. Elle accompagne ses clientes pour leurs essayages, de robe de mariée ou de tenues de tous les jours. Question maquillage elle propose des cours d’auto maquillage ou de vous maquiller le jour J.

Boutique :  Graine de coton
Alexandra vous reçoit sur RDV dans sa boutique du 15è arrondissement à Paris. Vous trouverez chez elle des robes dans toutes les tailles, neuve ou d’occasion, à acheter ou à louer, toujours pour un prix raisonnable. Toutes les robes font l’objet des retouches nécessaires, que vous achetiez la vôtre ou que vous choisissiez de la louer.

Photographe : Coralie Photography
Coralie est basée dans le Nord mais se déplace partout en France et même à l’étranger pour photographier votre mariage.

Modèle : Anaïs
Anaïs est une future mariée de 2014 à qui nous souhaitons de bons préparatifs et un magnifique mariage !

Encore merci à toutes les quatre !

Courrier des lecteurs : ma robe « ne fait pas mariage »…

Chère Tata NextDoor,

Je cherche ma robe depuis… Six mois. Nous nous marions l’année prochaine, mais je savais que ça allait être THE galère pour moi.  Après des semaines d’essais de robes princesses trop princesse, de recherches, de dessins, de « et si je faisais du sur mesure » et de « mais quand même 1000 euros ça fait beaucoup », voilà que je tombe sur une robe année 50 avec des pois multicolores. Coup de coeur. Coup de foudre. Site américain. Qu’à cela ne tienne, c’est banco ! 150 dollars en tout, et la prise des mesures par un service avant vente impeccable !

Mais tu vois, cette robe, elle ne fait pas très mariage. Elle est courte et pas très blanche. Et on a beau me dire que c’est tout à fait moi, je redoute quand même les réactions. Je me demande encore si je ne devais pas attendre et réessayer ces beaux modèles. En fait, le « ça fait pas mariage », c’est une barrière mentale qu’on se met parfois tout seul. Et c’est là qu’on voit que le mariage n’est pas seulement une « petite fête entre amis ». Mais que c’est une institution qu’on trimballe depuis de longues années et qu’on est héritiers de tout cela.

Coline, qui vient de commander cette fameuse robe et qui a tellement peur de se planter.

robe mariée à pois Photography Copyright (c) 2010, Gill Taylor

 

Chère Coline,

Revoilà donc notre ami « ça fait pas mariage« , ça faisait longtemps. Tu as raison Coline, il n’y a pas que Tata Huguette qui dit « ça fait pas mariage », il y a nous aussi. Et cette « institution » dont tu parles nous en avons effectivement nous aussi été bercés, gavés et nous avons du mal à nous en détacher. J’ai beau crier sur tous les toits qu’on s’en fiche que « ça fasse mariage » ou pas tant que ça convient aux mariés, je me suis mariée en robe blanche, longue, de mariée. Je ressemblais à une mariée et c’est ce dont j’avais envie.

Je me demande si ce qui t’inquiète c’est de ne pas te sentir toi même être une mariée dans cette robe, ou bien si tu as peur que tes invités trouvent que tu ne ressembles pas à une mariée ou encore si tu as peur d’être habillée de façon plus banale qu’une de tes invitées ?

Te sentir une vraie mariée

A jour extraordinaire, tenue extraordinaire, qu’elle fasse mariée ou non, je dirais donc que le plus important c’est que ta robe soit extra-ordinaire, c’est à dire que ce soit une robe que tu ne puisses pas mettre pour aller travailler. Une robe année 50 à pois multicolores, je ne sais pas où tu travailles mais j’imagine que tu ne t’habilles pas comme ça tous les jours.

Le jour de son mariage, on essaie en général de se faire le plus beau possible et le plus extra-ordinaire possible, la tenue fait partie du « folklore ». C’est sûr que si tu ne te sens pas plus belle et plus extra-ordinaire que d’habitude, tu prend le risque d’une çafaitpasmariage aiguë.

Un bon critère pour savoir si tu vas être extraordinaire c’est de te demander : est-ce qu’à ton avis ton fiancé dira « wahou ! » quand il te verra arriver ? C’est à mon avis le plus important, au delà de savoir si tu fais mariée ou pas.

Ensuite, il faut que tu vois la tenue dans son ensemble. Une mariée qui « fait mariée », ça porte un voile,  ou une voilette, des jolies chaussures et un bouquet. Il faudrait donc avant de dire que ce n’est pas assez « mariée » comme tenue, pouvoir l’essayer avec des accessoires. Et avec une robe années 50 ça ira en plus très bien.

Pour te donner un petit exemple, je t’invite à découvrir si tu ne la connais pas Mademoiselle Cookie, une chroniqueuse chez Mademoiselle Dentelle pour qui j’ai une tendresse particulière. Mademoiselle Cookie s’est mariée en robe blanche, certes mais courte et très simple. Elle aurait pu la mettre à la plage que personne n’y aurait trouvé à redire. Sauf qu’avec son voile et son bouquet, au bras de son mari et dans l’église, Mademoiselle Cookie faisait franchement mariée. Et une super jolie mariée en prime.

Alors certes elle n’avait pas de pois multicolores, mais c’est simplement pour te montrer que la robe est très importante mais qu’elle ne fait pas tout non plus.

Ce qu’en penseront tes invités

Peut être as tu peur que tes invités trouvent que tu ne fais pas très mariée. je n’ai pas grand’chose à répondre à ça à part un mélange de « peu importe », « on ne peut pas plaire à tout le monde  » et « du moment que toi tu te sens bien, on s’en fiche ».

Mais je comprends que si ce sont certaines personnes proches qui te le disent avant en voyant ta robe ça te touche. Mais tu sembles dire que tes copines ont toutes trouvé que cette robe était géniale. Pour achever de les convaincre, mise comme je te le disais sur les accessoires.

 

Comment seront habillées tes invitées.

Théoriquement, la tradition veut que lorsque qu’on est invité à un mariage, on laisse le blanc long pour la mariée et qu’on fait tout pour ne pas lui faire de l’ombre. Mais quid de la mariée en court à pois ?

Tu peux éventuellement faire savoir que ta robe est courte et suggérer ainsi aux invitées d’éviter le long. Si tu trouves ça un peu too much, tu pourrais au moins’encadrer un peu le choix de robe de tes témoins et proche famille, histoire de t’assurer que sur les photos il n’y aura personne à proximité dans une grande robe claire et vaporeuse.

6c-A-Winter-Wedding-with-a-Polka-Dot-Wedding-Dress Photo Anneli Marinovich Photography

Mais j’entrevois une autre solution, plus rusée, qui serait de transformer le « handicap pois » en « atout pois » en décrétant le pois thème du mariage. En disant à tous tes invités de venir avec quelque chose à pois dans leur tenue, tu attireras l’attention dessus et au lieu de sembler bizarre dans ta robe pas blanche, tes invités te découvriront en reine de la fête car c’est toi qui aura la plus magnifique tenue à pois !

Voilà Coline, j’espère que tout cela t’aura un peu aidée et que tu vas pouvoir assumer ta jolie robe à pois et te sentir une jolie « vraie mariée » dedans !

blog mariage

Et vous ? avez vous choisi une robe qui ne fait pas mariée ? comment l’avez vous assumée ? peut être avez vous assisté à des mariages où la mariée avait une robe « pas de mariée » ? qu’en avez vous pensé ?

blog mariage

Vous avez une question en rapport avec le mariage ? écrivez à cheretatanextdoor (@) gmail.com avec le sujet de votre question en objet !

 

 

 

 

Bijoux et accessoires de mariage {concours & adresse}

A la recherche de jolis bijoux à offrir à vos témouines, d’un headband pour orner votre coiffure de mariée ou encore d’une jolie bague juste pour le plaisir ?

Le Bazar Exquis est une boutique en ligne et en live dans le quartier des Batignolles à Paris. Victoria crée ses bijoux et accessoires fins et poétique et pour vous faire découvrir sa boutique elle vous propose aujourd’hui un joli concours !

le bazar exquis

En effet, vous pouvez choisir ce que vous voulez dans la boutique en ligne pour un montant de 40€. Je vous mets quelques exemples de ce que vous pouvez choisir mais si vous craquez pour quelque chose de plus cher, la boutique vous offre un bon d’achat de 40€ qui réduira sacrément le prix de l’objet de vos convoitises.

Par exemple, en dessous de 40€ vous pouvez choisir :

collier alliance bague nuage bague pierre - bazar exquis bijou cheveu feuille bracelet rubis or bracelet toi et moi

Comment participer ?

1) Rendez vous sur la boutique en ligne pour choisir votre création préférée
2) revenez ici nous dire ce que vous avez choisi
3) Likez  Page facebook du Bazar Exquis

Vous avez jusqu’à dimanche 30 juin 18h pour participer ! Résultats annoncés sur les pages facebook de The bride next door et Bazar Exquis le soir même et le lendemain ici.

 

blog mariage

Edit le 01/07/13 Le chapeau a parlé !

chapeau le bazar exquis C’est Amélie, commentaire n°76 qui gagne son haedband préféré !

Le , Amélie a dit :
Bonjour et merci pour ce joli concours ! Allez je tente ma chance, tous les headbands
ont superbes – difficile de choisir donc ! mais je pars sur le Headband Fine Lune :)