Si c’était à refaire #5… Hélène Fi(lle)ancée

La blogueuse la plus rêveuse du web s’appelle Hélène… Sur son blog Fi(lle)ancée, cette grande amoureuse partage ses coups de cœurs poétiques et romantique. Sur son blog Malotine, on découvre une autre facette, notamment  photographe et voyageuse de la belle Hélène.

Elle partage avec vous le bilan des choses à refaire absolument…ou pas, si elle se mariait demain avec le recul qu’elle a aujourd’hui.

{Photos Jonathan Udot}

Jonathan Udot (2) intertitre a garderLa préparation à la maison avec ma maman, ma sœur et ma témoin
Maquillage par une amie. Coiffure par ma sœur. Habillage par ma maman. Un chouette moment de préparation entre filles. Au calme. Avec mon papa qui passe pour faire des blagues. Mon frère qui regarde toute cette effervescence d’un œil intrigué. Minette – le chat – qui dort.
Puis départ en voiture chez l’Amoureux avec ma sœur au volant, ma témoin et Pauline notre photographe… 30 min de rigolade!

Jonathan Udot (3)
Écouter mes rêves de petit fille pour la musique
Depuis toute petite, j’imagine mes amis musiciens réunis pour jouer de beaux morceaux pendant la cérémonie religieuse. L’Amoureux me suivait dans ce rêve… C’est comme ça que j’ai retrouvé mes anciens professeurs de musique jouer la marche nuptiale, ma copine chanter Ave Maria… L’Amoureux m’a fait confiance pour toute cette partie!
Je ne voulais pas de DJ pour la soirée, mon ancien prof de saxo et ami est donc venu avec son groupe pour jouer de chouettes morceaux jusqu’une heure du matin avant de laisser place au DJ. De beaux souvenirs…

Jonathan Udot (5)
Un vin d’honneur simple et fait de nos petites mains
Je referais 13 litres de citronnade parce que les invités ont adoré en siroter dans des pots de confiture avec des belles pailles. Les amis venaient me voir en me demandant si je n’en aurais pas caché 1 ou 2L en plus quelque part.
Et je ferais confiance à nos mamans qui ont réalisé avec leurs petites mains tout un tas de choses délicieuses.

Jonathan Udot (4)
Le brunch du lendemain et le repas des témoins en haut de la montagne
Proposer à nos amis, familles de revenir le lendemain du mariage pour fêter l’anniversaire de l’Amoureux. Prendre le temps de parler avec chacun d’entre-eux, tranquillement. Le soir monter dans notre chalet en haut de la montagne avec nos témoins histoire de prolonger la magie du jour J et ne pas ressentir tout de suite ce grand vide d’après mariage.

Partir en voyage de noces 3 jours après notre Joli Jour
Des contraintes professionnelles ont fait que nous avons dû changer nos plans et partir en voyage de noces 3 jours après notre Joli Jour. 10 jours à New-York. Après 2 jours aussi intenses, nous n’avons finalement pas regretté de nous retrouver tous les deux, en Amoureux à l’autre bout du monde, pour repenser à notre Joli Jour !

 

intertitre a changer
J’aurais dormi avec mon Amoureux la veille du mariage
Nous avons voulu respecter la tradition et dormir chacun chez ses parents la veille de notre Joli Jour. Aussi pour des questions pratiques d’organisation. Finalement, je crois que j’aurais préféré dormir dans ses bras cette nuit-là !

Nous aurions pris un vidéaste
On prendrait un vidéaste pour pouvoir réécouter les belles chansons chantées par notre amie, pour revoir les surprises faites par nos invités, … et ce jusqu’au lendemain du mariage pour garder de jolis souvenirs du lendemain également. Si c’était à refaire, nous le mettrions en priorité avec le photographe.

Nous n’aurions pas pris de dj
J’ai toujours eu un mauvais à priori sur les dj, surement parce que je suis musicienne. Nous avions donc un orchestre jusqu’à une heure du matin, et ensuite place au dj. Pourtant recommandé par un ami. nous l’avions vu l’avant vieille pour l’installation du matériel dans la salle, et nous avions qu’une envie le faire déguerpir de là… nous aurions dû écouter notre instinct! En prenant le relais, ce monsieur a jugé bon de souhaiter un bon mariage à Hélène et Martin! Sauf que mon Amoureux ne s’appelle pas du tout Martin! Maintenant on en rigole beaucoup :)

J’aurais acheté ma jolie robe chez une petite créatrice
Pour ma robe, je savais exactement le modèle que je voulais. Une magnifique robe Célestina Agostino que j’avais découpé dans un magazine il y a une dizaine d’année. Quand j’ai fouillé un peu pour découvrir les prix de cette créatrice, je me suis dit qu’il valait mieux que j’oublie cette idée… avec beaucoup de regret. Puis je me suis tournée vers une petite couturière de village qui m’a fait une robe à l’image d’une autre robe qui m’avait tapé dans l’œil, l’originale étant hors budget.
Je me dis aujourd’hui que j’aurais aimé prendre le temps d’aller essayer de belles robes chez toutes ces petites créatrices qui aujourd’hui me font rêver.

Jonathan Udot (1)
Nous aurions demandé à nos invités de revenir au même endroit à la même heure 2-5-10 ans plus tard
Encore aujourd’hui, l’Amoureux et moi-même repensons à notre joli jour avec des étoiles dans les yeux. Un jour où le stress du quotidien, les soucis, le travail sont mis de côté pour profiter de ce bel amour qu’il y a entre nous deux, pour le partager avec nos proches.
Et je me dis aujourd’hui, que pour prolonger cette magie, nous aurions du lancer l’invitation. J’y avais pensé pendant les préparatifs et je me suis dit que cette idée étant complètement folle.

blog mariage

Merci Hélène ! Retrouvez -la sur ses blog Fi(lle)ancée, et Malotine !

blog mariage

Et si vous aussi vous avez envie de partager avec nous vos conseils « à refaire » / « à éviter », n’hésitez pas à m’écrire ! thebridenextdoor (à) gmail.com !