Coup de coeur photographe {benjamin Le Du}

Comme je vous l’avais dit pas plus tard qu’hier, le mariage d’Anne et Stéphane a été pour moi l’occasion de rencontrer et de voir travailler Benjamin Le Du.
Une « découverte » qui m’a donné l’impression de découvrir une pépite cachée, non pas parce que Benjamin serait débutant ou que personne ne le connaîtrait, mais parce qu’il ne fait pas (encore !) partie des photographes qu’on voit beaucoup sur les blogs et comme c’est ma principale source de découverte de photographes, je ne le connaissais pas. bref. Une pépite cachée, donc, que j’avais vraiment hâte de vous faire découvrir. Parce qu’il me semble que Benjamin possède LA qualité indispensable au photographe de mariage : il aime les gens.  Et aimer les gens ça permet d’y être attentif, ça permet de saisir leurs émotions à la seconde où elle passe, ça permet d’être généreux, ça permet de ne pas se mettre en avant mais se mettre au service des autres et de faire son maximum pour rapporter les images qui vont émouvoir.

Benjamin Le Du c’est un sourire pendant 12h d’affilée, de la bonne humeur, un coeur gros comme ça et des photos qui vous replongent instantanément dans la fête, l’amour, la vie.

Cécile & Jérémie  1285

Benjamin, quel est ton parcours ?

Après mes études en photo, j’ai pris la voie des grands studios (ELLE, Pin-up) et j’ai eu l’occasion d’assister de grands noms de la photo de mode et de portrait.(André Rau, Patrick Swirc)

J’ai adoré les espaces et les moyens de créativité absolue que nous offre « La Mode » sauf qu’au bout de quelques années, il me manquait quelque chose, ce n’était pas la réalité, et  je voulais de vraies émotions dans mes images. J’ai donc quitté l’ambiance feutrée des plateaux pour entamer ma période « Reportage », J’ai réalisé divers sujets, voyagé (un peu) et rencontré des gens aux dures conditions de vies. J’ai eu l’occasion de participer à la création d’un magazine traitant de sujets humanitaires et sociaux. Le projet était ambitieux, totalement indépendant, et fait part une équipe d’amis journalistes et photographes bourrés à l’utopie. Le magasine à publié son 3ème et dernier numéro au bout de 3ans d’efforts, mais c’était une magnifique aventure !

Depuis mes études je faisais des mariages pour d’autres photographes et autres « machines à marier », donc c’est d’abord venu comme un « job d’été » me permettant de financer mes appareils et mes projets. Travaillant pour d’autres, je couvrais les mariages à leur façon, autant dire que je ne m’éclatais pas toujours ! je ne connaissais pas les mariés en arrivant à la mairie ! « euuh… Bonjooour ! »

C’est petit à petit que j’ai appris à aimer ça , grâce au travail d’autres photographes que j’ai découvert, grâce à mes premiers Lovers (à moi !) qui m’ont donné la liberté de faire ce que je voulais, comme je le voulais !

Aline & David  428 Aurélie & Richard  164 - Version 2 Aurélie & Richard  527 - Version 2 Cécile & Jérémie  475

J’ai découvert que le Mariage était au final tout ce que j’aimais ! Il allie le « vrai » du reportage et l’esthétisme de la « mode », mais avant tout, c’est de l’Humain, de si beaux moments d’amour, de joie et de partage, des instants qui n’ont pas de prix, des rencontres inoubliables, des histoires de vies dont on est le témoin, et  bien sûr, des amuse bouches toujours au top !

Ma démarche est fortement influencée par mon expérience de reportage, j’aime être dans l’action comme à la place d’un parent, d’un témoin ou d’un invité, capter ces gestes, ces sourires, ces regards complices et émus aux larmes, essayer d’emmener la personne qui les regarde comme si elle y était, lui faire revivre le mariage, c’est vraiment ce que j’aime !

Nouchka & Stéph-469 Lony & Rom DDAY-369 Marion & Erwan-499 Mélanie & Thiabud  698 As tu des conseils à nous donner concernant nos photos de mariage ?

 Je leur conseillerai d’écouter autant que possible leur cœur ! le travail du photographe doit vous parler, son univers, son approche mais sa personnalité doit aussi vous convenir si vous souhaitez avoir un véritable témoignage qui vous corresponde. Ne vous arrêtez pas à la beauté d’une image mais regardez comment il/elle restitue un mariage entier, qu’est ce qu’il capte ? l’avez vous vécu ?  On ne le répète jamais assez, peut être cela fait cliché mais les photos sont votre Patrimoine Emotionnel, LE souvenir de votre mariage! Si vous prenez un(e) photographe qui vous ressemble, vous aurez des images qui vous ressemble…

Marion & Erwan-1004 Mélanie & Thiabud  315 Day After A&D-92 Day After A&D-223 Day After-326 Lony & Rom DDAY-583

Où es tu basé ? jusqu’où te déplaces tu ? quels sont tes tarifs ?

 Je suis … Sans Frontières ! Basé proche de Melun (77) sud de la région parisienne, je me déplace dans toute la France voir l’étranger pour trouver mes FunkyLovers.

 Je conçois le mariage dans sa globalité et donc au minimum des préparatifs à la fin du vin d’honneur, et une love session (engagement) est prévue car c’est un vrai plus que de s’apprivoiser photographiquement parlant avant le grand jour ! Mes tarifs débutent à 1490€.

Marion & Erwan-20 Marion & Erwan-23 Nouchka & Stéph-61

 Pour illustrer ton travail, peux tu partager avec nous ta photo préférée ?

Lony & Rom DDAY-947 Ce n’est pas le photographe qui parle,mais l’ami ! J’ai eu le bonheur d’être l’un des témoins de Rom et j’aime par-dessus tout cette photo car ils sont tout simplement fous de bonheur !

Peu importe si ce n’est pas la plus belle photo techniquement et esthétiquement parlant, (elle est même très classique), mais ce qu’ils vivent à ce moment précis est plus important et plus vrai que tout le reste !

J’ai beau la connaître, elle me fait frissonner à chaque fois et je pense que c’est avant tout ce que doit apporter une image… l’émotion, vraie, juste et sincère.

 

 …et celle qui représente le mieux ton travail ?

Mélanie & Thiabud - Benjamin Le Du

C’est difficile de choisir  une seule image. Il faut réussir à l’extraire de son contexte pour juger ses qualités et je crois que je suis incapable de regarder une image sans me rappeler l’ensemble des moments et des émotions vécues, mais puisqu’il le faut, je dirais celle là : une belle journée, les sourires de deux vrais amoureux, complices heureux qui s’éclatent sans se prendre au sérieux… le mariage c’est avant tout une fête, comme la vie non ? Let’s Rock !

  benjamin le du 3

www.studiobld.book.fr

www.benjaminledu.book.fr

FaceBook

benjaminledu@hotmail.fr

Coup de coeur photographe {Antoine Monfajon}

Comment choisir votre photographe de mariage ? Sur quoi baser votre choix ? Que devez vous chercher en regardant son site ? Quelles qualités doit il avoir ?

Bien entendu, ses photos doivent vous plaire, son style, sa patte, doit correspondre à vos goûts. Mais encore ? Votre photographe doit savoir être discret, pour ne pas vous gêner le jour J, bien sûr, mais aussi pour ne pas vous influencer : le regard échangé avec votre papa venu vous serrez dans ses bras vaut mieux que celui échangé avec votre photographe aussi sympa soit-il. Il doit également être à l’affût, concentré, pour saisir au bon moment l’expression, le regard ou l’émotion, aussi brefs fussent-ils.

Il doit aussi avoir raconter les histoire, votre histoire, composer ses photos pour que chacune d’entre elle raconte quelque chose, parle de vous, de ce jour incroyable et unique.

Un chasseur-conteur, c’est ainsi que se définit Antoine Monfajon. A la fois raconteur d’histoires et artiste, ses photos sont d’une grande force et vous plongent instantanément dans l’histoire du couple, sans rien sacrifier à l’esthétique.

Voici quelques unes des photos de ce photographe de talent, que vous pouvez contacter, même pour cette année car il lui reste des dates disponibles, certaines même dans les mois des plus recherchés. N’hésitez donc pas à tenter votre chance si vous n’avez pas encore votre photographe !

 

photographe-mariage-paris (17)

Peux tu nous expliquer ton parcours et comment tu en es arrivé à faire de la photo de mariage ?

J’ai fais des études d’art appliqués pour travailler dans la publicité. J’ai alors eu des cours de photo, je me suis mis à développer dans ma cave sur un vieil agrandisseur. J’aimais bien cette ambiance.

Et puis un jour des amis, qui savaient que je faisais de la photo, m’ont demandé de couvrir leur mariage. A l’époque j’avais que des idées préconçuse sur la photo de mariage : ultra posée, kitsch, ringarde, bref nulle.
J’ai bien voulu faire les photos mais à la façon du reportage avec des photos prises sur le vif, des moment inattendus, drôles…Les photos ont plu j’ai continué…

photographe-mariage-paris (43)

photographe-mariage-paris (8) photographe-mariage-paris (11)

Qu’est ce qui te plaît dans ce métier ?

D’endosser le jour J deux costumes : Celui de chasseur, car il faut bien ramener ces images ! Il faut être à l’affût, sans cesse regarder ce qui se passe et surtout anticiper !
Ensuite celui de conteur, car il faut bien que ces images racontent une histoire, c’est bien beau d’avoir une galerie de portraits, mais mis bout à bout cela ne raconte rien.
Un reportage ça doit relater un événement  il y a une narration naturelle qui doit découler des photos. C’est pour ça que je couvre le reportage de l’habillage jusqu’à la soirée.

photographe-mariage-paris (2) photographe-mariage-paris (3) photographe-mariage-paris (9)

Comment prépares tu un mariage ?

J’essaie, dans la mesure du possible, de rencontrer mes clients. C’est bien de pouvoir faire connaissance, voir si le feeling passe.

Les futurs mariés ne rendent pas toujours compte, mais nous les photographes, sommes les personnes qui seront les plus proches d’eux au cours de la journée.
Du coup mieux vaut que le courant passe !
Après si cela n’est pas possible (ce qui est souvent pour les clients qui sont en province ou à l’étranger) nous échangeons par téléphone, et reprenons contact quelques jours avant le mariage pour le planning finalisé de la journée.

photographe-mariage-paris (13) photographe-mariage-paris (14) photographe-mariage-paris (16)

Un message à faire passer aux futurs mariés qui te lisent ? un conseil sur leurs photos de mariage ?

Si vous aimez les photos où la mariée tient au creux de ses mains son mari, je vous orienterai vers des photographes qui seront ravis de faire ce type de photo !

Pour ceux qui veulent du vrai reportage, appelez moi !
Enfin pour celles et ceux qui trouvent qu’un photographe est cher, posez vous plutôt la question de l’importance que vous voulez accorder aux photos.

photographe-mariage-paris (20)

photographe-mariage-paris (22)

photographe-mariage-paris (25)

photographe-mariage-paris (27)

photographe-mariage-paris (28) photographe-mariage-paris (31)

 Où es-tu basé et quels sont tes tarifs ?

Je suis sur Paris, mais je me déplace avec plaisir en province et à l’étranger (j’adore partir faire des mariage dans d’autres cultures).
Mes tarifs commencent à 1800€ pour un reportage de l’habillage jusqu’à la soirée.Mes frais de déplacement sont calculés au réel, ce qui au final est toujours raisonnable.

photographe-mariage-paris (32) photographe-mariage-paris (39) photographe-mariage-paris (42)

 

Parmi tes photos, peux tu en choisir une 

 

qui représente bien ton style et une autre que tu aimes particulièrement et nous donner une petite explication pour les deux ?

 Celle qui représente mon style :

photographe-mariage-paris (10)

Parce que j’aime travailler avec un 35mm, le grand classique du reportage.
La photo doit témoigner d’une situation, planter le décor et rendre l’ensemble esthétique.
J’aime ce lâcher de colombes, l’église au second plan, la voiture rutilante, et cette pauvre mariée, effrayée par autant de volatiles !

Celle que j’aime particulièrement : photographe-mariage-paris (44) Aurélie en train de se maquiller entourée de ses proches dans une yourte.
J’aime cette scène décalée, le coté très graphique de la toile tendue, et le geste délicat d’une mariée qui se maquille elle même.

 Vous reconnaissez peut être ce mariage ? C’est celui de Julien, le frère d’Antoine, et d’Aurélie, la créatrice de Jour(s) de fête, dont vous aviez aperçu quelques clichés lors du concours de lancement de Jour(s) de fête.

blog mariage

 Antoine Monfajon

 http://www.antoine-photo.com/
http://www.antoine-photo.com/blog/
a.monfajon@gmail.com

Photographe de mariage : Pierre Atelier

Une excellente façon de commencer l’année serait de vous présenter un super photographe,  extrêmement doué,  doté  d’une vraie passion pour son métier, d’un oeil d’artiste, acharné de travail, capable d’exceller dans des styles différents, et last but not least, qui soit super sympa et plein d’humour. Ce serait une bonne façon de démarrer 2012, non ?

Et bien c’est exactement ce que je vais faire, figurez vous ! classe, non ?

Pierre Atelier est tout ça à la fois. Rencontré grâce à Madame Panda il y a quelques mois, il était temps que je vous le présente, et pour ça, je lui ai posé quelques questions.

Pierre, pourquoi diable te lances tu dans la photo de mariage ? depuis combien de temps tu en fais ? ça te plaît comme travail ?

Je travaille dans la mode, le corporate et la pub.  Je ne réalise que 8 mariages par an pour que cela reste reste un réel plaisir. 

J’ai commencé pour une amie qui ne trouvait pas de photographe sérieux…je me suis vite pris au jeu. Ce sont de super conditions de travail,  un vent de fraîcheur dans mon activité !
De la préparation du matin jusqu’au (véritable) photobooth du soir, c’est autant de bonnes raisons d’aimer ce métier. Que des belles rencontres, que des beaux souvenirs…

 

Qu’as tu demandé au père Noël ? Quelles sont tes bonnes résolutions du nouvel an ?

Prendre enfin des vacances en 2012 !!!!!!!!! (à la fois un cadeau, à la fois une bonne résolution…)

 

 

Qu’est ce qu’il ne faut surtout pas que tes futurs clients sachent sur toi ?

…hum…qu’avant leur mariage je vais rentrer en contact avec leur témoins pour en savoir plus sur eux, pour mieux les surprendre. (chut…) 

La toute dernière photo que tu as prise, c’était quoi ?

Je reviens juste de Barcelone. Âpres mon dernier shooting hier pour une marque de fringue Finlandaise, un des assistants qui profite d’un rare moment de calme sur la plage…17h30, 15 degrés…13 décembre 2011

[ah oui, ok, quand Pierre prend une photo, comme ça, au débotté, ça donne ça. Très bien. Attendez-moi, je vais jeter mon reflex et je reviens)

 Plus sérieusement,comment tu envisages un reportage mariage ?

Avec sérénité et de la préparation en amont avec les futurs mariés. Quels sont leurs amis sur qui je dois aussi me concentrer, les moments clefs à ne pas louper, établir un lookbook de photos qu’ils aiment. Petit plus: une bonne nuit de sommeil la veille car je vais certainement devoir faire 3000 photos entre 9h et 2h; il vaut mieux avoir la tête sur les épaules.

 

Qu’est ce que tu essaies de « montrer » dans tes photos de mariage ?
L’harmonie de la journée, le déroulé des événements, et tout ce que les mariés n’ont pu voir.

 

 Quel est le plus beau compliment qu’on puise te faire ?
Quand le Père de la mariée, photographe de profession, me dit qu’il n’avait jamais réussi à faire des photos pareilles de sa fille (!)

 

Si votre curiosité n’est pas encore satisfaite, vous pouvez aussi regarder , sur la FAQ du blog de Pierre. Vous pourrez y constater qu’il est également magicien puisqu’il fait disparaître voitures et neveux en chemise rose (il n’aime pas les neveux en chemise rose, il faut croire).

 webmaster@pierreatelier.com

06.07.29.84.15

 Merci, Pierre ! et très bonne année 2012 à toi !