Robes de mariée 2013 : la collection Stéphanie Wolff

Amoureuses des belles matières ?  envie d’une inspiration rétro ? pas envie d’être déguisée le jour J ? Envie d’être glamour et à l’aise dans votre robe ? Alors je vous conseille de venir faire un tour dans la petite caverne d’Alibaba de Stéphanie Wolff, perchée sous les toits, dans son petit cocon de dentelles et de soie.

Vous avez aperçu ses robes dans l’article d’hier, puisque j’ai eu la chance d’en porter deux, une robe bustier et tulle, un peu ballerine que j’ai adoré porter même si hum j’ai eu du mal à faire rentrer mon buste dedans (Stéphanie, ce serait sympa de tailler plus grands tes modèles d’essai car non, ce n’est pas moi qui suis trop enveloppée !), voici aujourd’hui sa collection complète, petite merveille de jolies coupes, de belles matières et d’esprit rétro, inspirée souvent des années 20 et 30.

[Sauf mention contraire les photos sont de Jane Da SILva.]

Crédit photo Laurence Jecko

et la seconde, petite merveille rétro à manche trois quart (j’adooooooore les manches trois quart), plutôt rare sur une robe de mariée, avec une jupe coupée au genou sur le devant mais prolongée par de la dentelle.

Pour ne rien gâter, en plus de dessiner et créer des jolies robes, Stéphanie est une authentique adorable personne qui gagne à être connue et qui vous recevra avec toute l’attention et la gentillesse que mérite une future mariée en quête de la robe de sa vie.

J’ai lui ai posé quelques questions et je vous laisse admirer sa collection.

Quel est ton parcours ?

J’ai fait l’école Esmod il y a 12 ans, comme je l’ai fait a Lyon j’ai eu la chance de faire un stage chez Max Chaoul, et j’ai adoré l’univers de la robe de mariée. Tout le travail en atelier des essayage sur les clientes m’a beaucoup plus.
Et ensuite j’ai réalisé toutes les robes de mariée de mes amies. Jusqu’au jour ou j’ai decidé de lancer ma société, il y a maintenant 4 ans.

Où puises-tu ton inspiration ?

Mes inspirations me viennent de la couture et de la musique. J’ai toujours beaucoup écouter de musique en créant je suis également guitariste et c’est ma deuxième passion. Et la nouvelle collection rend hommage a toutes les chanteuses que j’aime et qui m’inspire par leur création et leur personnalités.
J’ai donc nommé chaque robe avec le prénom d’une chanteuse de rock folk ou jazz…

Crédit photo Laurence Jecko

Que proposes-tu à tes clientes ? Quelle est la fourchette de prix de tes créations ?

Les clientes qui viennent me voir recherche une robes qui les mettent en valeur et surtout qui soit agréable a porter et réaliser dans de belles matières.
Je propose une collection de robes, plus queqlues pieces a mixer, qui sont toutes modulables, dont on peut changer des détails ou des matières. Et biensur je réalise tout en sur mesure en commençant par une toile, pour corriger le modéle suivant chaque morphologie.

J’utilise  principalement de la soie et de belles dentelles tissées en France.
Je réalise aussi quelques robes entièrement personnalisées pour quelques clientes, sachant que tout ce fais sur devis et pour une robe entièrement personnalisées le prix démarre a 2500 euros.
Pour la collection les prix pour une robe longue vont de 1500 a 3500 euros et pour une robe courte c’est a partir de 800 euros.

 [Sauf mention contraire les photos sont de Jane Da SILva]

Retrouvez plus de modèles de la collection sur le site de Stéphanie

Et vous, vous aimez ? Les filles qui ont craqué sur ses robes le soir de la soirée dont je parlais hier, avez vous pris rendez vous ? J’veux savoiiiiiiir !

blog mariage

J’en profite pour vous inviter à visiter une autre caverne d’Ali Baba, celle de la jolie Mademoiselle Malice, mannequin d’un jour (ou deux) mais surtout créatrice d’objets pour la maison aussi jolis que poétiques et originaux. Pour découvrir son univers, c’est sur son site que ça se passe.

De la terre à Mymoon, lancement réussi !

(comment je suis trop fière de mon titre !)

En attendant les photos officielles et un récit complet de la soirée, quelques aperçus en image de la journée « vis ma vie de mannequin » que nous a permis de vivre Mymoon wedding planner décidément surprenant. Nous nous sommes senties les reines d’un soir grâce à eux et à leurs supers prestataires que je vous présenterai très bientôt.C’était vraiment un grand plaisir de porter les merveilleuses créations de Stéphanie Wolff (pour ma part)  et de Marie Laporte (pour d’autres) en compagnie de collègues d’un jour adorables et magnifiques ! Pour couronner le tout, j’ai pu rencontrer certaines d’entre vous  bref, Tata est sur son nuage au pays des bisounours ce matin !

soirée Mymoon

Myself coiffée par Ckriss de Home Hair
Photo So Hélo

Ludivine les Salons maquillée par Caroline Akdemir
Photo So Hélo 

La brochette de mannequins d’un jour
Photo quelqu’un qui tenait l’iPhone de Madame Panda 

Moi même en robe Stéphanie Wolff, dans l’attente de mon passage sur le podium
Photo, So Helo à peine retouchée par moi (comment ça j’avais moins de fesses et plus de ventre sur l’original ? même pas vrai !)

Ludivine, toujours en Marie Laporte, et Madame Panda qui attend sagement derrière que ses cascades de boucles soient terminées.
Photo, So Helo

Les accessoires cheveux de So Helo
photo So Helo

Un énorme merci à tous ceux qui ont participé à faire de ma journée d’hier une jolie parenthèse :  Mymoon et leurs prestataires, Stéphanie Wolff, mes collègues mannequins, mes lectrices chéries et… mon Groom d’amour, présent au bout du podium et qui a semble-t-il été très séduit par sa femme-mannequin ! Priceless ! (oui, je suis mannequin dans les soirées branchées, je speak english pour la peine)

N’ayant pas demandé l’autorisation de mes collègues avant de publier des photos d’elles, j’en ajouterai peut être dans la journée après autorisation.

Dans tous les cas, à très vite pour des plus jolies photos (avec -peut être- ma tête dessus !)

J’veux pas y aller toute seule !

Peut être le savez vous déjà, ou alors pas du tout, et de toutes façons peu importe parce que je m’en vais vous le redire, je suis une grande frustrée de la robe de mariée. Choisie en deux heures, après 4 ou 5 robes essayées, je ne me suis jamais vraiment remise de ma précipitation. Certes celle-ci a eu pour mérite de m’éviter de craquer pour une robe totalement hors budget, c’est toujours ça, mais quand même, saperlipopette (oui, je suis comme ça, moi, je dis saperlipopette, et aussi une fois, UNE SEULE FOIS j’ai dit « bonjour les dégâts« , ce qui me vaudra les sarcasmes du Groom jusqu’à la fin de mes jours. Je croyais cet homme parfait et puis en fait, non.) essayer 5 robes de mariée en tout et pour tout dans sa vie, c’est vraiment moche.

Bref. Tout ça pour en venir là : que croyez vous que j’ai fait quand Mymoon, une nouvelle agence de wedding planner m’a proposé de faire le mannequin lors de sa soirée de lancement ? Banco ! évidemment j’ai accepté, non sans avoir vérifié que l’agence n’avait pas changé d’avis, leur première proposition s’étant perdue dans les méandre de ma boite mail. Confirmation faite, j’ai donc pu danser sur mon bureau savourer mon bonheur. Un bonheur d’autant plus intense que les robes à présenter ne sont autres que les nouvelles collections de Marie Laporte et de Stéphanie Wolff, deux créatrices dont j’aime énormément le travail !

Je suis donc désormais composée de 50% d’excitation, 40 % de stress et 10% de fierté, ces proportions variant chaque jour. Vous comprendrez donc que j’ai besoin de soutien pour être sûre que même si je me prends les pieds dans le tapis et que je m’étale de tout mon long sur le podium il y aura encore des gens pour me parler sans se payer ma tête après, quand on boira des cocktails.

C’est donc pourquoi, chères lectrices, je vous propose de venir participer à cette soirée, admirer les nouvelles collections de Marie Laporte et de Stéphanie Wolff, portées par moi même et par 5 autres blogueuses ou actrices du monde du mariage : La fiancée du Panda herself, Sophie de My wedding thing, Cécile de With a love like that, Florence de Lily list et Melle Malice. Avantage non négligeable : avant d’être blogueuses nous sommes avant tout des filles normales, vous pourrez donc voir les robes portées par des gens possédant moins de 1m50 de jambes et vous rendre compte ainsi de ce que ça donne en vrai.

J’ai donc la possibilité d’inviter 5 d’entre vous le jeudi 18 octobre à partir de 19h30, à Paris (oui, je sais, je sais…) pour cette soirée apparemment pleine de surprises et de chouettes prestataires ! Je réserve ces invitations aux futures mariées, si vous êtes libres et que vous avez envie de m’accompagner, laissez moi un commentaire ci dessous en m’indiquant la date de votre mariage et ce que mon blog évoque pour vous en trois mots. Si vous êtes plus de 5, je tirerai au sort, bien obligée. Commentaire à déposer jusqu’au mardi 9 octobre à 20h.

Alleeeeeeez ! qui veut venir avec moi ?? (mais vous promettez de ne pas vous moquer, hein ?)

blog mariage

Et voilà, merci à toutes de vos participations, vraiment adorables !

Ce sont donc les commentaires n° 1, 6, 9, 15 et 19 qui gagnent, soient Claire, Elisette, Angela, Aurélie et Caroline.
See you le 18, les filles, je vous envoie un mail. Et n’oubliez pas que vous serez venues m’encourager, hein ! quoi qu’il arrive on ne se moque pas !

Beauty, fun, {love}, etc…

Si vous lisez les blogs mariage, si vous traînez sur facebook et êtes ami(e) avec quelques blogueuses, si votre photographe fait partie de la génération « lifestyle » qu’on voit sur les blogs, si vous lisez Elle ou Madame Figaro, bref, si vous êtes un(e) futur(e) marié(e), forcément, vous savez que samedi avait lieu la troisième édition de {Love etc}.

Au fil des éditions, pour ce que j’ai pu en comprendre car je n’étais pas aux deux premières, l’évènement est passé de rencontre entre passionnés du mariage à petit salon du mariage. Pourquoi petit ? Parce que ne pouvant pas accueillir plus de 300 personnes et parce que par rapport à d’autres salons, les prestataires n’étaient pas aussi nombreux.

Un mauvais point pensez vous ? Que nenni ! Si vos goûts en matière de mariage sont proches de ceux de Nessa et Clémentine, ce qui est mon cas, vous aurez rencontré plus de prestataires intéressants que dans un grand salon traditionnel.  Tellement de talents au mètre carré, votre seul souci aurait été de choisir entre eux ! (Vous pouvez retrouver tous les participants ici)

Nessa et Clémentine ont pris le parti délibéré de ne pas faire un salon où il y en aurait pour tous les goûts. Le salon reflétait les leurs et comme les visiteurs sont aussi certainement leurs lecteurs, je pense qu’ils sont tous repartis ravis.

Pour ma part, je suis tombée littéralement sous le charme du lieu et de l’évènement, admirablement décoré par les organisatrices et les prestataires présents et notamment les fleuristes. Pour la première fois grandeur nature j’étais dans un lieu qui rassemblait tout ce que j’aime : de la simplicité, de la couleur, des meubles anciens, un lieu avec un vrai cachet, parfaitement imparfait.

J’ai pris beaucoup de plaisir à rencontrer des personnes dont je vous ai parlé sur ce blog, Coralie Photography, Béatrice de Guigné, Germaine de l’Accessoire, Julie de Bal de famille, Nath Ziem, Kathryn et Julie. Malheureusement je ne suis jamais très à l’aise dans les salons et  j’ai beaucoup de mal à me présenter aux exposants que je ne connais pas pour leur dire « Bonjour ! je suis the bride next door ! »   du coup je l’ai fait deux ou trois fois et puis j’ai arrêté, ce qui ne m’a pas du tout empêchée d’admirer leur travail.

C’était aussi l’occasion pour moi de revoir des « vieilles connaissances » : Nora, Mademoiselle Dentelle, Cynthia, La fiancée du Panda,  de découvrir une jeune femme charmante : la jeune Alice dont je vous recommande vivement le Weddingland et de croiser un peu trop brièvement Marie-Eva dont je vous avais montré le mariage ici et et dont je vous avais présenté le blog ici.

Encore bravo et merci, donc, à tous ceux qui ont fait de cet après midi un super moment pour la bloggeuse que je suis, je vous laisse avec quelques photos si vous n’avez pas participé à l’évènement et je vous reparlerai prochainement de certains prestataires dont je ne vous avais pas encore parlé ici.




 

 

Et vous ? vous y étiez ? Comment avez vous trouvé ? est-ce que vous avez trouvé des prestataires qui vous plaisaient ?