Vrai mariage : Nora et Frédéric, photos Tony Kunz

Je suis très heureuse de pouvoir vous faire partager aujourd’hui le mariage d’une personne que j’affectionne sans pourtant jamais l’avoir rencontrée : Nora, qui a épousé son amoureux Frédéric le 6 août devant l’objectif de Tony Kunz .
Nora, pour ceux qui sont là depuis longtemps, vous en avez déjà entendu parler, c’est ma très chère « douzième fan Facebook« , celle qui cherchait des accessoires pour son photobooth.

Nora  est une jeune femme jolie et adorable qui possède un humour ravageur, environ 6 bras et de l’énergie à revendre. En plus, elle a le bon goût (comme moi, quoi) d’aimer le rose fuschia et d’avoir des chaussures de mariée qui déchirent. Leur mariage, préparé pendant des mois, a été à la hauteur de leurs espérances et même au-delà : de la joie, beaucoup beaucoup de fun, des petits détails à foison et à tomber par terre, un lieu idyllique, tout était réuni pour un jour inoubliable et à leur image, comme ils en avaient rêvé. Aujourd’hui Nora nous raconte leur histoire et celle de leur mariage, et on la retrouve demain pour tous ses détails déco.

Notre première rencontre le 5 avril 2006 fut virtuelle, je travaillais alors à Budapest, lui à Toulouse. Nous nous sommes vus la première fois sur le tarmac de l’aéroport de Toulouse et il s’en est suivi une relation à distance de près de 2 ans, étant entre temps partie travailler à Zurich. Frédéric m’a demandée en mariage 4 ans après notre mythique rencontre, lors d’un de nos voyages. Pour mettre un peu plus de pep’s dans les préparatifs, nous avons décidé d’avoir un invité supplémentaire au mariage, notre fils, né en mars dernier.

Le lieu nous est apparu comme une évidence: le mariage aura lieu en Suisse romande, dans notre beau pays d’adoption et à mi-chemin entre nos deux familles. Nous avons trouvé nos prestataires par de longues recherches sur internet. 

J’ai souhaité que Tony Kuntz (le photographe) nous suive toute la journée, des préparatifs jusqu’à l’ouverture de bal. Nous avons craqué pour une magnifique maison d’hôtes au Locle (canton de Neuchâtel) que j’ai réservée des mois à l’avance, et comble de la chance, nous avons pu nous marier civilement dans la même ville (la seule mairie qui acceptait de marier des non-résidents ce samedi-là !). Nous gardons de très bons souvenirs et de belles photos de nos préparatifs avec notre fils.

Lire la suite