Voyage de noce, destination la Jordanie

Lorraine, vous la connaissez en tant que créatrice de chouettes badges personalisés. Mais savez vous que c’est aussi une grande globe trotteuse ? Pas vraiment en mode luxe mais plutôt avec son sac sur le dos, je ne l’ai pas invitée ici pour vous donner ses bonnes adresses de 4*, mais pour vous donner envie de découvrir une destination dont nous n’avions pas parlé jusqu’ici et pourquoi pas d’en faire votre destination de voyage de noce : la Jordanie.

Lorraine ne dessine pas uniquement sur les badges, elle réalise aussi de très beaux croquis de voyage. Vous en verrez quelques uns ici, et si vous voulez en savoir plusvous pouvez aller faire un tour sur le blog de son voyage : http://carnetsdailleurs.blogspot.fr/.

[Il est bien entendu que ces croquis, comme les photos de cet article ne sont pas libres de droit].

« Quand on voyage on est pas tellement en ambiance voyage de noces, on part souvent pour longtemps, on essaye de donc de ne pas trop dépenser pour pouvoir voyager plus longtemps, donc on vise les petits hôtels pas chers avec dortoir ou douche sur le palier, les transports en commun les plus lents, le stop quand c’est possible et les bouis bouis de coin de rues pour manger.
Mais ce n’est pas qu’une histoire de finances, je crois qu’on aime voyager comme ça. Dans la plupart des endroits où l’on va on arrive de base avec un énorme pouvoir d’achat alors je trouve ça important de faire un effort et de se mettre un peu niveau des population locales pour éviter que notre visite ait trop d’impact sur les lieux traversés…

2.1-Carnet Proche-Orient Page10-Carte Europe-Arno&Lo-Lorraine Dubosc Pour situer rapidement, on était partis par la terre (on aime pas trop les avions pour plein de raisons qu’il serait long d’expliquer ici et que vous imaginerez probablement) de Paris : un détour en TER par un école vers Dreux avec qui on était en contact pendant tout le voyage, un car pour Orléans pour finalement repasser par Paris pour attraper un train de nuit pour Venise, une étape à Lujubjana (Slovénie) une ville qu’on aime bien, un car pour Belgrade où on savait d’expérience qu’on pourrait attraper un train direct d’une bonne trentaine d’heure pour Istanbul. On est resté quelques semaines en Turquie, un mois en Syrie puis on est arrivé en Jordanie.
Et oui, par la terre, c’est plus long qu’en avion ! Mais pour nous, c’est ça surtout le voyage, ça n’est pas tant les lieux en eux même que les trajets pour y arriver / le trajet, mais ça implique d’avoir du temps… 😉

* Géographie *

La Jordanie est, vous vous en doutez peut-être, un pays très sec, plutôt minéral avec des paysages à couper le souffle, de belles rivières, des roches de toutes les couleurs et des habitants très sympathiques, et en plus on y mange bien ! (à conditions d’aimer la nourriture du Moyen Orient…) 😉

Pentax Digital Camera * Parcours *

La Jordanie est un pays tout en longueur (en tout cas sur sa partie intéressante à visiter, il y a une très grande partie de désert qui n’a pas l’air passionnante…) qu’on peut facilement arpenter du Nord au Sud ou du Sud au Nord : pendant l’aller ou le retour on fait des étapes et on se fait l’autre trajet d’une traite ou avec une étape.
Et c’est assez simple, il y a 3 routes principale :
Une qui longe la frontière avec l’Israël et la Palestine qui de ce qu’on en a entendu est parsemée de check-point militaires, une au milieu : la route du Roi, et une dans le désert qui ressemble un peu à une autoroute et dont les paysages sont monotones.
La plus fréquentée par les touristes et la plus belle est la route du Roi.
Il n’est pas évident d’y trouver des transports en commun, on peut y faire du stop. Mais le plus pratique reste sûrement de louer une voiture à Amman, la capitale. Quand on y était les tarifs tournaient autour de 20€ par jour pour une voiture type coupé 4 places.

2.2-Carnet Proche-Orient Page56-Carte Jordanie-Arno&Lo-Lorraine Dubosc

Amman
On est arrivé directement de Syrie à Amman qui est au Nord du pays. Je n’ai pas un très bon souvenir de cette ville, elle me laisse une impression assez grise et pas super agréable, mis à part un super chouette petit resto où on mangeait un houmous délicieux… mais ça vous en trouverez d’autres !

Madaba
On est ensuite descendu à Madaba qui est célèbre pour ses mosaïques. ça ne nous enchantait par trop mais elles sont réellement très belles et la ville est jolie et vaut le détour.

3-Carnet Proche-Orient Page43-Mosaique Madaba-Arno&Lo-Lorraine Dubosc La mer morte
On peut ensuite aller faire un tour au bord de la mer morte. Ce que l’on a pas fait pour de sombres histoires de conspirations de taxi, mais je pense que c’est chouette d’aller voir.

Route du Roi
Entre ces 2 étapes la route est superbe.
4.2-Ge¦üne¦üral-Route du Roi (10)-Voyage Jordanie-Arno&Lo-Lorraine Dubosc Pentax Digital Camera 5-Dana-Route du Roi (8)-Voyage Jordanie-Arno&Lo-Lorraine Dubosc

Parc/Réserve de Dana
Un peu plus au sud il y a le magnifique parc de Dana, qui n’était pas très fréquentée par les touristes à ce moment là (je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui). On peut y faire de très belles balades seuls ou avec un guide si on préfère.
Pentax Digital Camera

Petra
Et ensuite, bien sûr, la raison principale pour laquelle les gens vont en Jordanie : Petra. Et oui, les touristes ne sont pas idiots ils vont voir les endroits qui en valent la peine. Petra est vraiment un site incroyable !
6-Carnet Proche-Orient Page49-Petra 3-Arno&Lo-Lorraine Dubosc - Copie 6-Pe¦ütra (1)-Voyage Jordanie-Arno&Lo-Lorraine Dubosc 6-Pe¦ütra (15)-Voyage Jordanie-Arno&Lo-Lorraine Dubosc - Copie 6-Carnet Proche-Orient Page47-Petra 1-Arno&Lo-Lorraine Dubosc - Copie
Le Kazneh bien sûr est impressionnant, déboucher dessus en sortant du long canyon au petit matin est un très beau souvenir bien sûr, mais ce qui est génial c’est qu’en réalité Petra est un site gigantesque et que outre les très beaux monuments de multiples époques, il renferme de superbes randonnées soit dans le long de rivières dans des petites vallées fertiles aux allures de canyon, soit à travers des roches multicolores impressionnantes de diversité. Il y a plein de chouettes balades indiquées dans le guide du routard si mes souvenirs sont bons.
Souvent des bédouins proposent de dormir sous une tente vers « lttle petra » non loin du fameux site où, pour le coup, il est interdit de camper.

Wadi Rum
Plus au sud, on peut s’arrêter au Wadi Rum, le désert rouge, terre de Laurence d’Arabie, où l’on peut faire des très belles randonnées à pied, en chameau, à cheval où en 4×4, souvent avec un guide. Il faut batailler ou ruser pour pouvoir partir seuls. Et c’est aussi un site d’escalade renommé, les voies et les possibilités y sont très nombreuses.
7-Wadi Rum (17)-Voyage Jordanie-Arno&Lo-Lorraine Dubosc 7-Wadi Rum (19)-Voyage Jordanie-Arno&Lo-Lorraine Dubosc Pentax Digital Camera 7-Carnet Proche-Orient Page55-Wadi Rum 2-Arno&Lo-Lorraine Dubosc

Aqaba
Et enfin si l’on veut se délasser un peu au bord de la mer on peut aller à Aqaba au bord de la mer Rouge.
Quand on y était la ville était en travaux un peu partout donc elle a dû changer. ça n’était pas une ville particulièrement charmante mais les balades en bord de mer sont toujours appréciables.
Pour la baignade, je ne me souviens plus bien, on est en pays musulman, mais je ne me souviens pas avoir beaucoup hésité à me mettre en maillot de bain pour aller me baigner…
Les eaux d’Aqaba sont réputées pour leur fonds coralliens. Nous on a été un petit peu déçus, les récifs sont assez petits mais très faciles d’accès, la visibilité est bonne et il y a vraiment une multitude d’espèces de petits poissons et une belle variété de coraux. On trouve du matériel de snorkelling (masque et tuba + palme je crois) sur la plage mais ça peut être intéressant d’apporter le vôtre…

8-Carnet Proche-Orient Page53-Aqaba-Arno&Lo-Lorraine Dubosc

 

* Infos *

Le pays est plutôt stable mais vérifier l’actualité car zone en tension.

Pays favorisant le tourisme un peu riche donc pour un voyage de noces ça peut être chouette. On doit pouvoir y trouver de beaux hôtels… mais je n’ai pas testé…

Pas si loin, bien dépaysant, comme souvent les pays musulmans.

L’entrée de Petra est chère, je crois qu’on avait payé autour de 40€ par jour par personne pour 2 jours, et je crois que ça augmente chaque année.

Voici les durées de séjour que je conseillerai par site, mais c’est vraiment une estimation très personnelle…
Madaba 2 j.
Mer Morte 2 j.
Dana 4 j.
Petra 5/6 j. (min 3 j.)
Wadi Rum 5/6 J. (8/10 ?)
Aqaba 2/3 j

Je pense qu’en 3 semaines on a le temps de voir de très belles choses dans ce pays, tout en prenant le temps de vivre tranquillement, s’arrêter voire un thé en terrasse ou grignoter un chwarma…
Merci Lorraine pour toutes ces infos ! A très bientôt chez Choubijoucailloux !

 

Voyage de noces, destination Mexique !

C’est la rentrée !  Mais si comme moi vous vivez au nord d’une ligne Biarritz – Avignon, (ce qui vous en conviendrez fait un paquet de monde), vous devez accuser une légère carence de soleil. Et puisque que l’automne s’invite en été, j’ai décidé de vous emmener à la plage pour fêter la rentrée !

Vous songez à partir au Mexique pour votre voyage de noces ? Johanna vous raconte son voyage en détail, pour vous permettre de préparer le vôtre !

Mer turquoise, sites magiques et dauphins, elle vous raconte ses bons souvenirs mais vous parle aussi des pourboires, de la foule ou des guide qui racontent leur vie :)

VDN - Mexique - Playa del Carmen - H+¦tel 6

« Nous voulions partir juste après le mariage pour se retrouver tous les deux, décompresser un peu et surtout profiter de notre état de béatitude, paillettes et licornes J [Et c’était vraiment une super bonne idée !]

Nous voulions des chouettes températures et surtout, se baigner dans la mer. Un peu de farniente et un peu de jolies choses à voir :)

Et quand Sandra, notre conseillère chez Thomas Cook, nous a parlé du Mexique, les yeux de mon (futur) mari se sont illuminés ! Mais oui, le Mexique !!!

En fait, quand nous avons commencé à sortir ensemble vers 12, 13 ans au collège (oui oui !), dès qu’on parlait du 1er voyage qu’on voudrait faire, on parlait du Mexique. On voulait absolument découvrir les temples Mayas et Aztèques.

Alors voilà, c’était décidé : 35°, la mer des caraïbes, les sites archéologiques, l’hôtel 4* all inclusive avec petit cadeau pour les jeunes mariés. »

VDN - Mexique - Playa del Carmen - H+¦tel 2 « A l’hôtel, nous avons été accueillis par le personnel aux petits soins, une coupe de champagne et une « suite » spéciale Honey Moon 😉

Il y avait une représentante de Jet Tours / Thomas Cook pour nous expliquer toutes les excursions disponibles via Jet Tours et toutes les choses à voir / à faire. J’avoue qu’étant surtout très pris par l’organisation du mariage, on n’a pas vraiment préparé le VDN. Je savais juste que nous voulions voir Tulum et j’avais lu qu’il était possible de nager avec les dauphins, mon rêve depuis que je sais dire dauphins :)

Il y avait un paquet de choses à faire aux alentours mais nous avons vite déchanté : les prix étaient tous affichés en dollars US, mais déjà comme ça, avant toute conversion en euros, tout était ultra cher !!!

* Coba *

Tulum n’étant pas possible dans un premier temps, nous avons choisi une journée à Coba, un site archéologique de la Riviera Maya. La matinée, nous faisions un parcours d’aventure dans la jungle avoisinant un village Maya, puis nous mangions des spécialités locales dans le village et nous partions visiter Coba, le tout avec un guide génial qui parlait français et un groupe de maxi 8 personnes.

VDN - Mexique - Coba 6 VDN - Mexique - Coba 4   Nous avons adoré cette journée Le truc chouette, c’est qu’il n’y a qu’une seule entreprise qui peut avoir accès à ce site et qui travaille en partenariat avec ce village. D’avoir créé un petit parcours d’aventure a permis aux hommes du village de rester y vivre plutôt que d’aller travailler à Cancun ou Playa Del Carmen. Les hommes s’occupent maintenant des activités, de la boutique souvenirs et certains suivent également une formation de photographe pour accompagner les touristes sur leur parcours. VDN - Mexique - Coba 1

Avant d’entamer notre balade dans la jungle et notre petit parcours, nous avons assisté à une cérémonie Maya avec un chaman qui a demandé aux dieux de nous laisser entrer dans leur territoire et qui a prié pour que nous puissions rentrer dans nos pays sains et saufs.

Ensuite, nous sommes descendus en rappel dans une grotte souterraine appelé « Cenote ». Ce sont en fait les eaux de pluie, filtrées par la roche, stockées dans des sortes de puits dont la profondeur varie entre 5 et 300 mètres.

On voyait les racines des arbres descendre jusqu’à l’eau pour s’hydrater, il y avait plein de poissons, oiseaux, c’était impressionnant.

Pendant toute notre balade dans la jungle, notre guide nous a expliqué beaucoup de choses sur les Mayas, sur la nature qui nous entourait, c’était vraiment très intéressant.

Après deux tyroliennes à travers la jungle, nous avons rejoint la « cantine » en canoë. VDN - Mexique - Coba 3

Les spécialités locales, cuisinées par les femmes du village étaient absolument délicieuses. Rien de nouveau qu’on ne connaît pas mais plutôt des associations d’aliments, d’épices, de textures qui rendent le plat nouveau et intéressant.

Coba est un site en plein milieu de la jungle et on peut accéder au dernier temple que l’on peut escalader jusqu’au sommet. Les autres sites ont été trop fragilisés et l’accès au sommet des temples est maintenant interdit.

On peut donc monter sur le temple de Nohoch Mul, après quelques 140 marches et 40m de haut, on accède à une vue splendide sur la jungle.

Le fait que le site soit en plein cœur de la jungle est vraiment chouette car il y a un peu plus d’air ou du moins, plus facilement de l’ombre, ce qui n’est pas négligeable quand il fait 40°.

C’était vraiment génial !

 * La réserve de Sian-Ka’an *

Nous avions ensuite pris une excursion en Jeep Safari dans la réserve naturelle de Sian-Ka’an, le dimanche.

Nous partions donc en convoi de Jeep pendant environ 2h pour rejoindre le petit village de pêcheur de Punta Allen au cœur de la réserve naturelle. Comme nous longions la côte, nous pensions que ça allait vraiment être chouette de conduire en étant entourés par la mer et les si belles plages. (Mais en fait, nous étions entourés par des arbres et la piste était en terre battue donc on a passé 2h à conduire dans un tunnel de poussière en ne voyant que les feux arrières de la Jeep de devant, c’était du coup, carrément moins cool que ce que nous pensions).

Par contre, une fois arrivés au village de pêcheur, le charme des plages et de la mer, splendide, opère de nouveau.

VDN - Mexique - Sian Kaan 9 Nous attendons nos capitaines pour partir faire du bateau pendant 3h et tenter d’apercevoir des tortues et des dauphins. C’était vraiment top, les capitaines font très attention à ne pas perturber les animaux et s’éclatent à nous conduire dans tous les endroits de la réserve.

Nous arrivons aux abords d’une des plus belles plages du monde, un endroit à couper le souffle, où l’on se sent ultra privilégié. La guide nous explique alors que Sian-Ka’an c’est du maya et que cela signifie « là où le ciel est né ». Parce qu’en effet, l’eau est d’un bleu tellement pur qu’on distingue à peine à l’horizon, la fin de la mer et le début du ciel.

Nous rentrons au village où nous attend un festin local absolument délicieux, puis nous reprenons les Jeep pour rentrer. Une journée assez éreintante mais vraiment fabuleuse !

 * Nager avec les dauphins *

Un de mes rêves pour ce voyage était de nager avec les dauphins. J’étais contente d’en voir du bateau pendant l’excursion à Sian-Ka’an mais bon, j’aurais voulu les toucher pour de vrai.

L’hôtel proposait des excursions et pour nager avec les dauphins à Xel-Hà.

Mon mari ne souhaitait pas nager avec les dauphins et préférait me voir réaliser ce rêve. Comme il avait le droit de m’accompagner même en ne faisant pas l’activité, c’était vraiment génial de croiser son regard et de lui sourire tellement j’étais heureuse !

VDN - Mexique - Delphinus Xel-H+á 3 [Note TBND : je crois que Johanna est heureuse 😉 ]

C’était une expérience magique, je suis ravie de l’avoir fait. Alors bien sûr, c’est un parc animalier et donc les dauphins étaient en captivité. Néanmoins, les dresseurs nous expliquent correctement avant d’entrer dans les bassins comment se comporter avec eux et les parties de leur corps qu’on ne doit surtout pas toucher. Ils nous expliquent aussi comment fonctionne l’entreprise, on peut constater que les bassins sont vraiment grands et qu’ils communiquent tous entre eux (comparés à la mer ce n’est rien je suis d’accord, mais pour avoir été à Marineland, il n’y a clairement aucun rapport). Les dauphins et les dresseurs n’enchaînent jamais plusieurs groupes d’affilés et il n’y a que 4 sessions dans la journée. Et sérieusement, quand on voit la relation dresseurs/dauphins, aucun doute sur leur bien être.

J’étais avec un couple d’espagnol adorable et pendant 45 min, avec 3 dauphins, que j’ai pu admirer et caresser (en plus, ils revenaient souvent vers moi !). On a appris quelques gestes de dressage, on a eu le droit à des bisous, on a fait quelques photos et on s’est aussi fait propulser en avant par les dauphins (footpush). C’était vraiment un moment hors du temps, absolument fantastique !

 * Tulum *

Le mardi matin, nous sommes partis à Tulum par l’intermédiaire de notre hôtel et clairement nous avons directement vu la différence entre la qualité du guide de l’excursion de Coba par Jet Tours et celle du guide pour Tulum.

Pour Coba, notre guide était également notre chauffeur, donc nous étions avec lui toute la journée ce qui nous a permis de réellement échanger ensemble. Là nous avions un chauffeur qui nous emmenait à Tulum et ensuite un guide sur place nous faisait visiter. Une fois arrivés sur Tulum, nous sommes parqués avec une horde de touristes de divers pays et ensuite répartis par « langue parlée »  mais nous nous sommes retrouvés avec un groupe de français et d’espagnols.

Dans l’ensemble on a été pas mal déçus, même si cette dame était vraiment rigolote et pleine de vie, on avait envie d’en savoir plus sur Tulum que sur sa vie perso ou les clichés que les français véhiculent à travers le monde !

Le site était vraiment chouette, à flanc de falaise, vue imprenable sur la mer. Nous avions un temps vraiment couvert voire carrément orageux. Cela nous a permis de ne pas mourir de chaud sur le site qui n’est pas ombragé et cela donnait un côté encore plus mystique au lieu.

VDN - Mexique - Tulum 3 VDN - Mexique - Tulum 1 Par contre, nous nous sommes sentis envahis par le monde, c’était fou !

Du coup, même si c’était très chouette, on a beaucoup moins aimé que Coba en fait.

Si nous avions eu plus de temps (et plus d’argent), nous aurions certainement visité le site archéologique de Chichen Itza, qui reste le plus impressionnant de tous, mais il fallait compter 6h de route sur la journée, on commençait à en avoir plein les pattes !

Nous aurions sans doute été visiter l’ile de Cozumel, juste à côté de Playa Del Carmen et nous aurions également été à Akumal, pour voir des tortues de plus près et nager à leur côté.

Nous avons pas mal profité de la plage et la piscine de l’hôtel aussi, c’est tellement agréable de ne rien faire 😉

Nous avons également visité un peu Playa Del Carmen mais en fait, c’est une ville construite autour de l’activité hôtelière donc il y a une grande rue commerçante (5th Avenue) où se côtoient boui-boui et magasin grand luxe gardés par des militaires armés de mitraillettes (oui oui !). Et tu ne peux pas poser le regard quelque part sans te faire alpaguer : « Hey my friends, come ! Amigos ! Mes amis ! »

La rue est trèèèèèèèès longue donc à force c’est trèèèèèèèèèèèèèèèèès pénible !

Et si tu veux acheter quelque chose, il faut toujours tout négocier, mais si tu es un vrai français de France, c’est cool, tu as des réductions 😉

En soi, rien de génialissime, mais l’ambiance est sympathique, c’est toujours en mouvement, avec pas mal de nationalités différentes. intertitre infos vérité

* A savoir avant de partir *

Il vous faut un adaptateur pour vos chargeurs. On a galéré à en trouver en France, alors on l’a acheté sur place pour 3 fois rien (dispo partout dans les supérettes).

La monnaie locale est le pesos. 1€ =environ 16 pesos. Mais à Playa Del Carmen et alentours, vous pouvez aussi payer en US dollars, alors on avait un peu des deux sur nous.

Vous pouvez changer à l’hôtel ou dans les grosses banques, vous pouvez payer en CB quasiment partout.

Nous on s’est fait grave avoir à l’aéroport de CDG, mais à notre décharge il était 5h30, nous étions faibles et naïfs !

Sachez que le pourboire est quasi systématique pour tout là bas. Pour les taxis, les guides, le personnel de l’hôtel … On a lu dans un de nos guides qu’il fallait mettre des pesos sous les oreillers pour les femmes de chambre et on a trouvé ça drôlement abusé parce qu’au prix où on paye l’hôtel, c’est juste normal que la chambre soit faite, non ? Bon, et ben, au bout du 3ème jour, nous n’avons pas eu le droit à nos bouteilles d’eau et la salle de bain était un peu en vrac, le lit pas complètement fait … Les pourboires ont résolu le problème !

Nous étions bien contents de ne pas avoir à conduire sur leurs immenses autoroutes avec les (trop) nombreux ralentisseurs et les points de contrôle de police. Tous nos trajets étaient compris dans nos excursions. Je sais néanmoins qu’il existe des collectivo (bus collectifs) qui desservent très bien la riviera maya et qui sont intéressant en termes de tarifs.

A playa del Carmen :

Attention à tous ceux qui vendent des excursions dans la rue, quasi 2 fois moins cher que dans les hôtels. Pas forcément de guide (voire rarement) et si on vous avez payé d’avance, qu’on vous emmène à destination de l’excursion, pas toujours garantit qu’on vous attende ou qu’on revienne vous chercher !

Ce qui est dommage avec Playa Del Carmen, c’est qu’en fait, tout a été construit pour les touristes et surtout pour les américains. Ils ont tendance à dépenser sans compter et du coup, tout devient excessif. Dans les boutiques, la moindre couverture « traditionnelle » vaut entre 25 et 70$, alors que personnellement, on achète nos plaids à 4€ chez Ikea.

En plus, passé cette rue, la ville entière est comme un bidonville géant et le niveau de vie des Mexicains n’est clairement pas en adéquation avec les prix pratiqués !

Au final, Playa Del Carmen est une destination très touristique, atteinte par la folie du springbreak comme à Cancun où Ibiza.

intertitre fiche technique

Nous sommes partis avec Jet Tours via Thomas Cook pour 7 jours à Playa Del Carmen dans l’hôtel Reef Coco Beach du 23 avril au 1er mai. Nous passions par la compagnie XL Airways, un low cost long courrier et nous avons fait Paris – Cancun.

Playa Del Carmen se situe à 60 kms au sud de Cancun, dans la péninsule du Yucatan et dans la région de la Riviera Maya.

Il y a entre 9h30 et 10h de vol entre Paris et Cancun.    7h de décalage horaire, pas besoin de visas (pour un séjour de moins de 90 jours) mais le passeport doit être valide 6 mois après la date de retour. Pas de vaccin particulier.
De mai à octobre commence la saison des pluies et la chaleur peut devenir très pesante.
Il faisait déjà très chaud dès 7h du matin (environ 30°) et l’eau est au moins à 27° je pense !
Le soleil se couche à 19h, alors ça surprend un peu le 1er soir mais ensuite, on s’y fait et on adopte le rythme du soleil :)
L’eau n’est pas potable (pour nous). Dans les hôtels, vous avez des petites bouteilles d’eau dans la chambre et sinon, dans les bars ou restaurants, l’eau est filtrée.

* Budget *

 Nous avons dépensé 3200€ pour 2 pour 7 jours en hôtel 4**** avec vols + transferts et à cela, s’ajoute quasiment 1000€ d’excursions, de souvenirs, de petits extra, de pourboires.

Un budget assez conséquent pour nous, mais nos invités ont été extra extra généreux (merciiiii) et du coup, on a vraiment pu faire tout ce dont on rêvait J

Là tout de suite maintenant, je retournerais bien manger quelques nachos et boire une téquila sunrise au bord de l’eau avec mon mari 😉

blog mariage Merci Johanna pour ton témoignage !

blog mariage Et vous, connaissez vous cette destination ? Etes vous tentés ? Où pensez vous partir ?

Inspiration voyage de noces : Hawaï et les USA

Le mariage est souvent l’occasion de faire des voyages extraordinaires, qu’on ne pourrait jamais faire en temps normal. Car il faut reconnaître, passer 25 jours en voyage de noce à Hawaï et aux Etats Unis, ce n’est pas tous les jours que ça arrive ! C’est ce magnifique voyage que Laetitia et Ludovic ont fait et partagent avec nous, merci à eux !

intertitre le voyage Hawaii est un archipel d’iles. Nous avons choisi de visiter deux iles : Oahu et Big Island. Nous aimons bouger alors nous avons pas mal visité les deux îles. Oahu est plus petite que Big Island, vous pouvez aller d’un bout à l’autre de l’île en deux heures. Pour Big Island, il faut faire plus attention aux distances, de Kona à Volcano National Park, il nous a fallu trois heures trente. Mais pour ceux qui souhaitent rester plus tranquilles cela est possible. Nous avons établi nous même notre planning. Nous regardions chaque soir les cartes et le guide Lonely Planet. Nous avions fait certaines réservations en France comme la visite de  Pearl Harbor, l’hélicoptère…

Voyage de Noces - Etats Unis - 12 - Rencontre avec les dauphins à Kealakekua Bay Voyage de Noces - Etats Unis - 13 - Mauna Kea Voyage de Noces - Etats Unis - 02 - Vue sur Honolulu à partir du Diamond Head Voyage de Noces - Etats Unis - 04 - Kualoa Ranch Voyage de Noces - Etats Unis - 05 - Hanauma Bay Voyage de Noces - Etats Unis - 06 - Vue sur Diamond Head Crater surplombant Honolulu Voyage de Noces - Etats Unis - 07 - Volcanoes National Park Chain of Craters Road Voyage de Noces - Etats Unis - 08 - Volcanoes National Park Hõlei Sea Arch La visite de Pearl Harbor est pour nous incontournable. En effet, cela fait partie intégrante de l’histoire des Etats Unis.

Voyage de Noces - Etats Unis - 03 - Pearl Harbor
Nous avons fait notre baptême d’hélicoptère sur Big Island, c’était tout simplement magique de voir des airs les différents paysages (montagnes, volcans, forêt, cascade, mer …) Si vous aussi vous avez la chance de pouvoir faire un tour d’hélicoptère, Big Island est l’île idéale à voir d’en haut. Vous pouvez même voir de la lave s’écouler des volcans actifs de l’île.

Voyage de Noces - Etats Unis - 10 - Vue de l'hélicoptère sur le Kilauea Voyage de Noces - Etats Unis - 11- Vue Sur Waipio Valley de l'hélicoptère
Les îles regorgent de plages différentes les unes des autres. En fonction de leur situation géographique, vous trouvez des plages où l’océan est calme pour vous baigner tranquillement et vous relaxer dans les eaux chaudes mais ils existent aussi et surtout des plages plus agitées idéales pour les surfeurs !!

Voyage de Noces - Etats Unis - 14 - South Point (Plage de sable vert) Voyage de Noces - Etats Unis - 05 - Hanauma Bay Voyage de Noces - Etats Unis - 09 - Waipio Valley (Plage de sable noir)
Il y a aussi des endroits assez sympas pour faire du « snorkeling » comme à Hanauma Bay. Les îles étant formées par un volcan sous marin, il y a beaucoup de coraux et de jolis poissons à découvrir.

Sur Big Island avec l’activité volcanique encore très présente, vous pourrez voir de jolies plages de sable colorées – sable noir et sable vert.

Pour les amateurs de marche, vous trouvez beaucoup de circuits plus ou mois longs dans des paysages aussi beaux les uns que les autres. A Waimea Valley, par exemple, vous vous baladez dans un jardin botanique qui vous mène à une cascade où vous pouvez vous baigner.
Nous avons également participé à un Spectacle Hawaiien et Polynésien. Avant le repas, il y avait des petites activités comme une initiation au Hula (danse traditionnelle Hawaiienne).

Notre Honeymoon a continué sur la Côte Ouest des Etats Unis. Nous sommes arrivés à Los Angeles et repartis de San Francisco.  Pour nos déplacements, comme à Hawaii, nous avons loué une voiture afin d’être plus libres dans nos mouvements.
Voyage de Noces - Etats Unis - 15 - Hollywood Voyage de Noces - Etats Unis - 16- Venice Beach Voyage de Noces - Etats Unis - 17 - Las Vegas Voyage de Noces - Etats Unis - 01 - Waikiki Beach
Nous avons plus apprécié la seconde partie de la Côte Ouest avec la découverte de Bryce Canyon, du Grand Canyon, Yosemite et San Francisco.

Voyage de Noces - Etats Unis - 18 - Bryce Canyon Voyage de Noces - Etats Unis - 19 - Grand Canyon Voyage de Noces - Etats Unis - 21 -Yosemite National Park
Bryce Canyon, Grand Canyon et Yosemite sont des endroits magnifiques à découvrir. Il est possible de passer plus ou moins de temps à les visiter selon que l’on aime marcher ou non. Ces endroits vous offrent des vues à couper le souffle. Nous regrettons de ne pas y avoir passé plus de temps afin de profiter pleinement et d’en voir plus.

Il faut faire attention aux distances importantes entre les différentes villes.  En ajoutant des arrêts pour visiter, les temps de parcours peuvent être très importants.

Si vous passez par Las Vegas, pensez à regarder les spectacles. Nous sommes allés voir Le Cirque du soleil, le spectacle sur Michael Jackson : une heure et demie de spectacle à couper le souffle. Les tableaux sont superbes, magiques et nous évadent.

San Francisco est la ville qui nous a le plus plu. Nous avons laissé la voiture dès notre arrivée et avons passé deux jours et demi à nous balader à pied ou en transport en commun. On se fond dans la ville. Nous y serions bien restés plus longtemps tellement on s’y plaisait !!

Voyage de Noces - Etats Unis - 22 - Golden Gate Bridge San Francisco Voyage de Noces - Etats Unis - 23 -San Francisco Chinatown Cable Car
En conclusion, une Honeymoon de rêve, qui nous a mis des étoiles pleins les yeux tellement les paysages que nous avons vu sont tous plus beaux les uns que les autres. Nous n’avons aucun regret à part que mine de rien, le temps est vite passé, trop vite. Nous sommes quand même partis 25 jours. Afin de donner des nouvelles à nos familles, nous avions mis en place un blog (avec mot de passe afin que seules les personnes autorisées puissent voir nos articles) pour les faire voyager par écran interposé !

 

intertitre fiche technique Temps de Vol :

Aller Paris-San Francisco : 11h30
San Francisco-Honolulu : 5h00

Décalage horaire :

Hawaii : -12h
Cote Ouest : -9h

Pas de vaccins requis

Pas de Visas pour le tourisme – Formulaire ESTA à rempli pour rentrer sur le territoire Américain et passeport Electronique ou Biométrique requis + Formulaire ARIANE (Ministère des Affaires Etrangères).

Nous sommes partis du 25 aout 2013 au 23 septembre 2013.  Nous avons eu beau temps tout le long du voyage (30° ~ à Hawaii et 20° ~ sur la Côte Ouest sauf Death Valley [47°] et Yosemite [plus frais]). C’est une bonne période pour partir car les billets d’avion sont moins chers.

 Budget du Voyage :

10 000€ hors shopping perso pour 1 mois.

 

intertitre infos vérité –       Prévoir plus de 2h30 de temps de correspondance : nous avons eu 1h00 de retard au départ de Paris et l’attente à l’immigration sur le sol Américain est très longue et il faut récupérer ses bagages… Nous avons loupé notre correspondance alors que l’avion ne décollait que 10 minutes plus tard … Mais Air France nous a trouvé de suite un autre vol mais 3 heures d’attente supplémentaire !

–       Sur la Côte Ouest, les distances entre les villes sont importantes, il y a peu de station essence à certains endroits (Death valley, Yosemite par exemple). Il faut bien penser à faire le plein avant de prendre la route ainsi que penser à prendre de l’eau et de la nourriture.

–       Nous n’avons pas trouvé Los Angeles si exceptionnelle. LA est une grande métropole et il y a peu de chose à voir (Walk of Fame, Hollywood, Universal Studio, les plages…)

2 à 3 jours suffisent pour visiter la ville.

–       Attention : Les prix affichés sont affichés hors taxes. De plus, au restaurant, il faut penser à rajouter des tips (pourre-boire) pour les serveurs.

 

intertitre - bonnes adresses – Restaurants :

Les hamburgers servis aux USA dans les restaurants (hors fast-food) sont assez volumineux et en général les assiettes servies sont copieuses quelque soit le repas choisis. Les prix sont moins chers qu’en France même si le service n’est pas compris.

Honolulu : Eggs’n Thing, divers omelettes

Kona : Kona Canoe Club Fish Burger and Grog, restaurant hawaien avec du poisson. Steack House (Il y en a beaucoup aux Etats Unis)

Côte Ouest
Santa Monica :  Dans le Centre Commercial, il y a plusieurs restos sympas. Nous avons aussi mangé à notre Hotel (Georgian Hotel)

Las Vegas :Slice of Vegas, restaurant italien

Tusayan (proche Grand Canyon  : Steack House

San Francisco : Gott’s Roadside, Burgers de bœuf et frites de patate douce (situé au Ferry Building) ; Restaurant du Grand Hyatt (restaurant moderne avec la cuisine ouverte sur la salle)

– Plages à voir

Oahu : Waikiki Beach, lieu mythique des surfeurs, Lanikai Beach, Hanauma Bay

Big Island Waipio Valley (Plage de sable noir), Plage de sable vert

Côte Ouest : Plage de Santa Monica avec son Pier (quai)

 –       Paradise Helicopter : Tour d’hélicoptère à Big Island très familiale. Le Pilote présente le plan de vol. A la fin du vol, il est possible de se prendre en photo avec lui à côté de l’hélicoptère.

–       Si vous souhaitez voir les dauphins ou nager avec eux. Sur Big Island, il est possible de louer un canoë à  proximité de Kealakekua Bay. Pour 130$ environ, vous avez 2h00 à passer  à leurs côtés. Nous avons trouvé cela beaucoup mieux que de les approcher avec les tours organisés.

blog mariage Un grand merci à nos jeunes mariés pour leur témoignage ! Si vous aussi vous voulez venir parler de votre voyage de noces, n’hésitez pas à m’écrire : thebridenextdoor (a) gmail (.) com !

Voyage de noce, destination Islande

Après les cocotiers de la Martinique la semaine dernière, changement radical d’ambiance et de paysages; avec le voyage de noces en Islande de Pauline Franque, photographe que je vous avais présentée ici !

{crédits photo Pauline Franque}

voyage de noce--islande-peninsulevatsnes On nous dit souvent que cette destination est très atypique pour un voyage de noce mais finalement pas tant que ça pour les amoureux qui rêvent d’être seuls au monde !
C’est mon mari qui m’a proposé en premier l’Islande et je dois dire qu’il n’a pas mis longtemps à me convaincre.

Nous avons choisi cette destination car nous ne sommes pas friands des pays chauds (surtout mon mari !) et que nous aimons les grands espaces, en toute tranquillité.

intertitre le voyage Nous sommes partis en autotour et nous avons fait le tour de l’île en une dizaine de jours (10 jours de route et 2 jours à Reykiavik.

voyage de noce--islande-fjorddel'est

Nous avons choisi un forfait par « vacances Transat » grâce à l’intermédiaire d’une agence de voyage d’Arras, Cap insolite. Nous avons pu ainsi ajouter deux nuits de plus sur le forfait dans des hôtelks plus luxueux que le package de base où on dort en guesthouse et on partage la salle de bain (sinon c’est tout de suite 20 à 30€ plus cher). Au final, en précisant que nous étions en lune de miel, on nous a quasi systématiquement offert des chambres avec salle de bain.

Lors de ce voyage, nous avons choisi de débuter par le nord de l’Islande alors que quasiment tous les circuits proposent de débuter par le sud (beaucoup plus touristique).C’est la raison pour laquelle nous avons choisi le forfait de « Vacances Transat ».

Nous étions plus attirés par les sites du nord de l’île et nous étions aussi à contrecourant des bus de touristes.

Nous découvrions une région différente tous les jours, soit environ 2h à 4h (la plus grosse journée de notre voyage) de route par jour, avec plusieurs sites à découvrir !

 Dans le Nord du pays, nous avons pu découvrir des mignons petits ports de pêche (coup de coeur pour Stykkisholmur), puis nous avons fait pas mal de routes de gravier, notamment pour découvrir une colonie de phoques à Osar, sur la péninsule de Vatsnes. C’était un très beau moment sur une plage de sable noire quasi déserte.

voyage de noce--islande-stikkysholmur Dans la région nord du pays, il y a aussi des sites volcaniques très actifs, la région du lac Myvatn. C’est notre coup de coeur, il y a énormément de choses à voir ! Nous avons escaladé un peu le cratère Viti du volcan Krafla (dont la dernière éruption date d’il y a moins de 30 ans), traversé des champs de lave, découvert les fumerolles, boues en ébullition et autres roches colorées à Hvérir…on se croirait sur une autre planète !

voyage de noce--islande-champdelave voyage de noce-islande-champdelave2 voyage de noce--islande-viticratere voyage de noce--islande-routedunord voyage de noce--islande-routedunord2 Nous vous conseillons de faire une croisière à Husavik  pour observer les baleines. Nous avons pu observer 3 baleines à bosses sous un beau ciel bleu (oui oui !) alors que North Sailing, la compagnie, nous prévenait déjà à l’achat des billets qu’ils n’en avaient pas vu au matin, voir depuis quelques jours… (au moins ils sont francs !).

Et pourtant…c’était LE moment magique du voyage, une des choses qu’on rêvait de voir une fois dans notre vie…nous avons pu les observer pendant de longues minutes à moins de 10 mètres de nous, c’est encore plus émouvant quand on ne s’y attend plus !

  voyage de noce--islande-baleines voyage de noce-islande-baleineshusavik La route la plus longue s’effectue dans l’est du pays, la région la moins peuplée de l’ile. Les paysages des fjords sont grandioses mais on ne peut pas s’arrêter beaucoup.

Dans le sud, on se sent moins seuls. Alors qu’on pouvait auparavant rouler plusieurs heures en croisant une ou deux voitures, on est surpris par les dizaines de 4×4 et de cars touristiques.

Le sud n’en est pas moins magnifique. Nous avons beaucoup aimé les plages de sables noires de Vik et Dyrholaey …de vrais paysages romantiques… et puis biensur, le lac glaciaire Jökulsarlon ! Un endroit magique, hors du temps, on se croirait au Groenland !

voyage de noce--islande-jokulsarlon voyage de noce--islande-dyrholaey Juste après, n’oubliez pas Litla Hof, un adorable bourg avec une église en toit de tourbe.

voyage de noce--islande-litlahof On en croise régulièrement dans le pays, parfois quelques villages sont transformés en musées.

Le parc de Skaftafell vaut aussi le coup qu’on s’y arrête, notamment pour la chute d’eau Svartifoss et la langue glacière du Vatnajökull.

voyage de noce--islande-skaftafell voyage de noce-islande-dettifoss Il y a beaucoup de chutes d’eaux sublimes en Islande, ne manquez pas Dettifoss dans le Nord du Pays (région de Myvatn), c’est la plus puissante d’Europe et Gullfoss. Nous avons d’ailleurs terminé par le fameux « cercle d’or », qui réunit les 3 sites les plus touristiques de l’Islande : Geysir (et Strokkur, le fameux geyser), la chute d’eau de Gullfoss et le parc national de Thingvellir.

voyage de noce--islande-gullfoss voyage de noce-islande-hvérir

Nous avons fini notre circuit par Reykjavik, une très jolie capitale qui mélange modernité et ancien, mais qui se visite assez rapidement (centre ville très petit).

voyage de noce--islande-reykjavik

intertitre - bonnes adresses Pour les couples habitant à Arras et ses environs (Pas-de-Calais), nous vous conseillons l’agence de voyages sur mesure Cap Insolite (www.cap-insolite.com/‎ )

Avec comme base le forfait de « Vacances Transat », nous avons établi notre voyage selon nos envies. Ils étaient de très bons conseils car ils avaient déjà été en Islande (contrairement à d’autres agences) et sont toujours disponibles.

 Nous n’avons pas fait le Blue Lagoon et les bains de Myvatn (son équivalent un peu moins cher dans le nord) car nous sommes très pudiques et qu’il y avait beaucoup de monde (petit rappel dans les vestiaires, il faut se doucher intégralement nu), nous avons compensé par des restaurants qui étaient tous extras ! Contrairement à ce qu’on a pû lire, on mange très bien en Islande.

Ils accordent beaucoup d’importance sur la présentation des plats et ils sont souvent très bien garnis. Leur spécialité : l’agneau !

Ils sont aussi très friands de soupes (notamment la soupe à la langoustine, un régal).

   À Höfn (sud de l’Islande, à 50 km de Jökulsarlon) nous vous conseillons le restaurant « Kaffi Hornid »et les tagliatelles langoustine. La ville est reconnue comme étant justement la capitale de la langoustine !

Petit conseil, en Islande, les restaurants ouvrent dès 18h et c’est déjà souvent plein ! Vous en faites pas, manger si tôt, on s’y fait vite (surtout qu’en France en réalité, il est 20h)

 Et enfin, à Reykjavik pour éviter à débourser 60€ le menu (en globalité ce sont les prix dans la capitale) : un bon hamburger à «  Hamborgarafabrikkan » dans une ambiance moderne et familiale ou pour un petit creux ou un cappuccino à « C is for Cookie », dans le centre ville où l’ambiance est décontractée, un brin vintage… après avoir été le nez sous la pluie et le vent, on s’y sent vraiment bien.

 Au niveau hébergement, nous avons eu le coup de coeur pour une guesthouse à 15 km de Geysir et 40 km de Reykjavik : Efsti Dalur II

voyage de noce--islande-efstidalurguesthouse Elle est située dans une ferme où la salle du petit déjeuner donne sur l’étable ! On peut donc prendre son café tout en regardant les vaches. Le restaurant était extra et pas très onéreux et la chambre tout en bois était adorable, tout comme le personnel.

 Et enfin, un bouquin qui nous a été vraiment très utile : L’Islande, bibliothèque du voyageur chez Gallimard. intertitre fiche technique L’Islande n’est qu’à 3h30 de vol de Paris. Nous sommes partis avec Icelandair, une très bonne compagnie avec 2 vols par jour. Pas de vaccin particulier ni de passeport, la carte d’identité suffit.(mais pour plus de précautions, prenez le passeport quand même !)

En été, le décalage horaire est de 2h et d’1h en hiver. Nous sommes partis en septembre car niveau budget c’est un peu moins cher au niveau des hébergements (la saison touristique en Islande est de juin à août), il y a aussi moins de touristes et nous pensons que c’est plus agréable pour découvrir ce beau pays.

Si vous souhaitez profiter du soleil de minuit, il faut partir en juin ou début juillet !

En Juillet et Aout, le temps est agréable la plupart du temps (il peut faire jusqu’à 20 degrés), les amateurs d’ornithologie seront ravis, mais les prix sont très élevés ! Par contre, si vous voulez voir des aurores boréales, il faut partir fin de l’automne ou en hiver. Les compagnies aériennes proposent souvent des vols pas chers pour passer le nouvel an à Reykjavik…ca doit être magique.

Pour le forfait voyage : location de voiture (pas besoin d’un 4×4, une Polo nous a suffit !) pour 12 jours, avion (+ taxes) et 12 hébergements avec petits déjeuners ( dont un hôtel 4 étoiles), cela représentait 3000€ de budget.

S’ajoute environ 150€ d’essence (pour 2600 kilomètres avec une Polo essence), 500 € pour la nourriture et restaurants, 120 € pour la croisière baleines et quelques souvenirs !

intertitre infos vérité Comme on peut le constater, l’Islande est un pays très onéreux, c’est le gros inconvénient.

Tout est cher : les restaurants (environ 70€ pour un plat + dessert), les sorties, les souvenirs (les fameux pulls islandais sont jamais en dessous de 100 €) etc.

Néanmoins, ca le vaut largement.

Autre petit inconvénient, qu’il l’est assez peu finalement quand on est bien équipé : la météo ! Elle est ultra changeante. C’est déconcertant d’avoir la pluie et le soleil en même temps, et 10 minutes après, voir tomber des grêles, mais ce n’est pas tous les jours comme ça.

Nous avons pu avoir 5 jours de soleil non stop aussi et des températures qui variaient du simple au double (entre 7 et 15 °).

Surtout s’équiper d’un bon manteau coupe-vent (le Softshell Bionnassay de Decathlon est top) de bonnes chaussures de rando bien étanches et de pantalons en coton car ca sèche plus vite qu’un jean.

Un polaire peut être utile surtout en croisière pour les baleines mais sinon un bon gros pull, même en septembre, ca passe très bien !

voyage de noce--islande-plagedevik

Un petit inconvénient, en guesthouse généralement, l’isolation des chambres n’est pas génial. Notamment quand on a la chambre à côté de la salle de bains commune ! C’est pas supra romantique mais vaut mieux en rire et se dire que ca sera pas tous les jours ainsi !

Enfin, si comme nous, vous avez envie de voyager tout autour de l’Islande, on vous conseille d’avoir une bonne carte avec les stations services,  elles sont très inégalement réparties sur le territoire, l’idéal est donc de refaire le plein dès qu’on arrive à la moitié du réservoir.Dans beaucoup de villages, la station service est l’unique commerce. Elle fait aussi fast-food (les hamburgers et hots dogs sont bons) et petit super-marché. Vous pourrez y laver et aspirer parfois votre voiture, et ce gratuitement.  Mais ce n’est pas toujours le cas, il arrive qu’une station service soit qu’un vulgaire automate et quand la prochaine station est à 60 km…on regrette de ne pas avoir acheté de sandwichs à celle d’avant !

 Il faut aussi savoir enfin que si la route 1 est en bonne état et goudronnée, de nombreuses routes secondaires (signalées en marron ou jaune sur certaines cartes) sont plus des pistes de gravier que des routes. Elles sont praticables, mais il faut faire attention aux nombreux nids de poules ! Mais ce sont parfois des passages obligés et l’occasion de faire mieux connaissance avec les moutons par exemple… voyage de noce--islande-moutons

 

intertitre merci

Merci Pauline !
Si vous aussi vous souhaitez partager votre destination de voyage de noce avec nous, que vous soyez allés à Tahiti, au po^le Nord ou dans la Creuse, écrivez-moi à thebridenextdoor (@) gmail.com !

Destination voyage de noce : la Patagonie !

Amoureux des grands espaces, de nature et de dépaysement, le voyage de noce en Patagonie est fait pour vous ! Des paysages incroyables comme on n’en voit nulle part ailleurs dans le monde, des noms légendaires (Valparaiso, Ushuaïa…), un cocktail idéal pour se sentir hors du mone et du temps, en amoureux.

C’est Céline, jeune mariée, qui nous entraîne avec elle et son mari sur cet itinéraire pas comme les autres.

le voyage

Pour notre voyage de noces, nous avons décidé de partir en Patagonie argentine et chilienne. Nous sommes partis du 26 décembre au 10 janvier afin d’être sur place en été (comme la Patagonie est dans l’hémisphère sud, les saisons sont inversées).

Nous avons commencé notre voyage par Buenos Aires. Il s’agit d’une ville très diverse, avec plusieurs quartiers très différents.  Chacun des quartiers a sa propre histoire et sa propre identité. Nous avons notamment visité le quartier de Recoleta, le centre ville, les quartiers de San Telmo et de Puerto Madero. Nous avons également fait un tour au Caminito qui se trouve dans le quartier populaire de La Boca ; les habitants de ce quartier, qui avaient une fibre artistique très développée, ont décidé de décorer leur quartier. Le Caminito est devenu extrêmement touristique ; nous y sommes allés le matin et ça commençait tout juste à s’animer, mais l’après-midi ça doit grouiller de touristes.

voyage de noce patagonie (1)

Puis, après 2 jours à Buenos Aires, départ pour Ushuaïa, sur la Terre de feu, tout au sud de l’Argentine. Nous avons pris un vol interne (3h30 de vol quand même !). La ville en elle-même n’est pas d’un charme inoubliable. En revanche, les environs sont extraordinaires : on a l’impression d’être au bout du bout du monde, perdus au milieu de la nature. Nous avons visité un parc naturel qui se trouve à environ 15 kilomètres de la ville ; nous avons fait une excursion en bateau sur le canal de Beagle (pour voir notamment des lions de mer et des cormorans) et nous sommes allés jusqu’à l’estancia Harberton, à 85 kilomètres de la ville : c’est une ancienne exploitation agricole, d’élevage de moutons, qui est maintenant ouverte au tourisme.

voyage de noce patagonie (2) voyage de noce patagonie (3) voyage de noce patagonie (4)

Puis direction El Calafate, encore une fois via un vol interne. El Calafate est une ville perdue au milieu de la Patagonie, au bord du lac Argentino, connue surtout pour les glaciers qui sont situés à proximité. Les glaciers se forment au sommet des Andes puis descendent petit à petit pour se jeter dans le lac Argentino.

Nous avons fait deux excursions (à chaque fois avec des groupes, un peu dur après avoir eu l’impression d’être seuls au monde à Ushuaïa) :

Le premier jour nous avons fait une croisière en bateau sur le lac Argentino pour nous rendre à l’estancia Cristina. En chemin, nous nous sommes approchés le plus près possible du glacier Upsala qui se jette dans le lac : des blocs de glace se détachent du glacier et forment des icebergs sur le lac Argentino, du coup on navigue au milieu des icebergs, c’est incroyable. Arrivés à l’estancia Cristina elle-même, nous avons fait une balade en jeep pour nous rendre jusqu’à un point de vue le glacier Upsala. Puis l’après-midi, visite de l’estancia avec explications sur la façon dont les habitants y vivaient au début du XXème siècle.

voyage de noce patagonie (6) voyage de noce patagonie (5)

Le deuxième jour nous sommes allés voir le Perito Moreno, un glacier gigantesque qui se jette également dans le lac Argentino. Nous avons approché le glacier en bateau, puis nous nous sommes promenés sur différents balcons qui ont été installés juste en face du glacier.

voyage de noce patagonie (7) voyage de noce patagonie (8)

 

Après El Calafate, nous avons pris un bus (très confortable) pour nous rendre au Chili, à Puerto Natales. C’a été assez folklorique de passer la frontière : tous les passagers ont dû descendre du bus pour faire la queue au bureau frontière argentin, puis remonter dans le bus, puis redescendre pour faire la queue au bureau frontière chilien. Mais nous sommes arrivés à bon port sans aucun problème !

Puerto Natales se trouve tout au sud du Chili. Les montagnes se jettent dans l’océan Pacifique. De nouveau, la ville est au milieu de nulle part, c’est très impressionnant.

voyage de noce patagonie (9) Depuis Puerto Natales, nous nous sommes rendus au parc naturel Torres del Paine. Le parc est à environ 130 kilomètres de Puerto Natales ; nous avions loué une voiture pour nous y rendre. Le parc est gigantesque et comprend des montagnes, des lacs, des forêts, des cascades… et encore des glaciers. Il y a également de nombreux animaux comme des lamas, des renards, des nandous, etc… voyage de noce patagonie (12) voyage de noce patagonie (10) voyage de noce patagonie (11)

Pour terminer, nous avons pris un vol interne de Punta Arenas à Santiago du Chili. Nous n’avons pas visité Santiago du Chili et nous avons privilégié Valparaiso où nous nous sommes rendus immédiatement. La ville est très agréable, construite entièrement à flanc de collines au bord du Pacifique, avec de nombreuses maisons très colorées. Elle a un charme fou ! Une journée sur place nous a suffit pour nous balader dans les principaux cerros (collines) de la ville et avoir un bon aperçu de Valparaiso.

voyage de noce patagonie (13) voyage de noce patagonie (14) voyage de noce patagonie (15)

 

Je recommande cette destination pour tous ceux qui rêvent de grands espaces et de nature extraordinaire. Il ne faut pas avoir peur de se déplacer beaucoup (nous sommes restés 2 ou 3 jours dans chacune de nos étapes, mais pas plus). Personnellement nous n’avons pas fait de randonnée, mais les amateurs de randonnée seront servis en Patagonie.

 

fiche technique

Temps de vol : Paris – Buenos Aires 12h30 ; Santiago du Chili – Paris 13h.

Pas de vaccins particuliers à faire.

Pas de visa à obtenir par avance, il suffit d’avoir un passeport qui soit valable encore 6 mois après la date de départ du pays.

Décalage horaire de 4 heures en hiver (pour nous, donc l’été là-bas).

La meilleure saison pour y aller est l’hiver chez nous, l’été sur place. Nous avons eu relativement froid (notamment à Ushuaïa, où il faisait 5°) en Patagonie, donc je n’ose même pas imaginer comme il doit faire froid en hiver. Par contre, c’est aussi la haute saison donc les tarifs sont les plus élevés.

* Budget *

 5.800 € par personne, incluant les vols internationaux, les vols internes, le bus entre El Calafate et Puerto Natales, tous les hôtels ainsi que les petits déjeuners, les véhicules de location quand nous en avons eu besoin, et certaines excursions (par exemple l’excursion à l’estancia Cristina). La Patagonie est une destination chère, et nous étions ravis de pouvoir profiter de notre voyage de noces pour pouvoir en profiter.

 

infos vérité  Les éventuels inconvénients de la destination sont, à mon avis, assez peu nombreux. Il ne faut pas avoir peur de se déplacer fréquemment au cours du séjour. Le climat est assez incertain en Patagonie : même si nous sommes partis en plein été, nous avons eu froid à Ushuaïa et nous avons eu de la pluie au parc Torres del Paine. Aucune garantie de beau temps donc ! Enfin, la destination est relativement chère, heureusement que nos invités ont été généreux !

 

bonnes adresses

Nous avons adoré plusieurs hôtels au cours de notre séjour : l’hôtel Esplendor del Calafate à El Calafate , l’hôtel Altiplanico del Sur à Puerto Natales   et l’hôtel Casa Higueras à Valparaiso.

Nous avons beaucoup apprécié l’excursion en bateau que nous avons faites à Ushuaia sur le canal de Beagle avec Mariano Monsalve et la compagnie Tres Marias : Mariano est un guide très sympa et l’excursion se fait en petit comité (maximum 10 personnes) sur un petit voilier.

merci

Merci Céline pour ton récit et vos photos !

blog mariage

Retrouvez un autre point de vue sur cette destination avec le témoignage d’Alice qui a elle aussi choisi de faire son voyage de noce en Patagonie.