Toutes les bonnes choses…

… vous connaissez la suite….

En février 2011, je me jetais à l’eau avec pas mal d’appréhension derrière mon excitation. Après des mois de lecture des blogs des autres (assez peu nombreux à l’époque), j’avais envie moi aussi d’apporter ma petite pierre à l’édifice du mariage.  Clémentine alias Madame C, notre doyenne à toutes, m’avait gentiment conseillée : « le secret c’est de rester soi même sur son blog ». Alors malgré ma trouille j’ai suivi ce bon conseil, moi qui aurais peut être eu peur de ne pas faire comme les autres et je me suis lancée avec ma patte à moi : de l’humour, du second degré et de l’auto-dérision, la volonté de présenter des choses pour tous les budgets, l’envie de proposer du concret au delà de la simple inspiration, de défendre la simplicité, la modernité, et  l’idée qu’un mariage doit avant tout ressembler aux mariés et que personne ne doit rentrer dans de petites cases.

Mon parcours a été ponctué de grands moments : celui où j’ai osé publier l’envers du décor de mon mariage, c’était le tout début du blog et j’étais morte de trouille d’oser montrer que mon mariage n’était pas « digne des blogs »,  l’époque des articles « dans la vraie vie » qui vous faisaient rire, la publication du mariage de Claire et Pierre, ce mariage si différent qui en a inspiré plus d’un, l’affaire « Nicole »,  moi en robe de mariée… et de belles rencontres : Nora, Charlotte, LudivineMaria, Coralie, Lorraine, Caroline, Julien, Stéphanie, Amandine, Pierre, Benjamin… certains sont devenus des amis, d’autres ont croisé ma route pour mon plus grand plaisir.

Ce blog m’a permis également de rencontrer mes formidables collègues blogueuses qui sont des filles admirables par leur énergie, leur engagement, leur créativité et leur envie de toujours faire des choses nouvelles, en particulier Anne Dentelle, Alice Weddingland, Madame Panda, , Hélène Fi(ll)ancée, Madame Like That, Madame Cultural Wedding chic, Madame Trendy wedding, Madame Oui, Madame en colère (tous les liens sont dans la rubrique « wedosphère » et pardon à celles que j’oublierais).

Et puis malgré toutes ces belles rencontres et toute la joie que m’a procuré ce blog, après tout de même 895 articles, l’inspiration s’en est allée petit à petit :  plus rien à dire sur mon propre mariage pour vous faire rire, l’impression d’avoir largement fait le tour de la question et de ne plus avoir rien à apporter.

J’ai lutté, j’ai essayé de m’accrocher parce que j’ai adoré faire ce blog, échanger avec vous, mais la flamme n’y est plus.

Alors voilà, après presque quatre ans de loyaux – et j’espère bons – services, Tata ferme doucement la porte de son blog.

Je remercie infiniment  les mariés qui m’ont fait assez confiance pour venir témoigner ici, les prestataires avec qui j’ai partagé des projets, des reportages. Vraiment, merci à tous, sans vous ce blog n’aurait jamais pu vivre.

Je ne peux évidemment pas terminer ce dernier article sans remercier les acteurs principaux, vous, lecteurs de ce blog, qui avez été la raison d’être de ce blog pendant tout ce temps. Avec vos visites, vos commentaires près de 20.500 tout de même !!), vos mails, vous m’avez encouragée, portée, soutenue, bref vous m’avez fait vivre une aventure incroyable et pour tout ça…

intertitre 650 (4) Ce blog s’arrête (mais il reste en ligne) cependant la page facebook The bride next door continue d’exister. J’essaierai d’y relayer les informations, inspirations et idées que je verrai passer et qui pourraient vous intéresser.

Si d’aventure vous souhaitiez m’écrire, n’hésitez pas, ça me fera plaisir, mais faites-le sur l’adresse : cheretatanextdoor @ gmail.com

bye bye tata - Crédit Pierre Mérat Crédit photo Pierre Mérat

Et surtout n’oubliez pas : mariez vous comme vous voulez !

Merci, tout simplement (ou pas !): Focus sur les cartes de remerciement mariage

Alors que la saison des mariages bat son plein, vous venez peut-être vous-mêmes de vivre la plus belle journée de votre vie (et vous l’avez bien mérité !).

Après des dizaines de crises de nerfs, une centaine d’invités, des tonnes de mails et d’appels, des centaines d’heures passées sur Internet et des milliers de mercis murmurés le jour J, vous vous demandez pourquoi vous devriez à nouveau remercier vos invités pour leur présence à votre mariage?

Même si votre seul souhait est de rester dans votre lit pour les 10 prochaines années, il vous faut encore satisfaire à une ultime tradition ! Cette tâche peut vous paraître gigantesque mais quelques astuces permettent de rendre la chose plus agréable.

Si vous en avez la possibilité, le meilleur plan est de préparer vos remerciements à l’avance. Cela vous étonne? Pourtant, prévoir à l’avance le choix de votre carterie, de votre papier et de la police peut vous éviter bien du souci. Il sera toujours tant de rajouter les photos de votre mariage quand vous les aurez reçues. Mieux vaut prévoir un maximum de choses à l’avance car une fois le grand jour passé, la moindre perspective de projet vous donnera des sueurs froides !

carte remerciement mariage

De notre côté, nous avions choisi d’opter pour des remerciements anticipés destinés à tous ceux qui ont contribué à notre liste de mariage en vue de notre voyage de noces en Afrique du Sud ! Pour personnaliser votre carte de remerciements mariage, vous pouvez tout à fait utiliser les photos de votre mariage. Cela fera extrêmement plaisir à vos proches qui pourront les garder en souvenirs pour se rappeler de doux moments d’émotions. Si vous avez pensé à prendre des photos un peu décalées à votre mariage et que vous êtes d’humeur malicieuse, vous pouvez choisir une photo originale et spécialement adaptée à votre message. Si vous ne l’aviez pas prévu, il est toujours tant de le faire, avec une jolie banderole imprimée “Merci” par exemple. Nul doute que cela fera sourire vos invités.

Popcarte propose des cartes de remerciements mariage à personnaliser soi-même avec les plus belles photos de son mariage. Si vous avez le courage et que vous souhaitez remercier chaque invité individuellement (ce qui est quand même le must, on ne va pas se le cacher !), rien ne vous empêche d’imprimer une phrase commune à tous les invités avant d’écrire un petit mot pour chacun. Popcarte vous permet de recevoir vos cartes de remerciement chez vous (pour les plus courageux !) ou de les envoyer directement chez vos invités. Si vous n’êtes pas inspiré pour votre texte de remerciements, le site prévoit même des petites phrases sympas que vous pouvez reprendre à votre guise.

pocarte remerciement Concernant le délai dans lequel il convient d’envoyer ses cartes de remerciement… Soyons francs, au-delà de 3 mois, vos invités seront passés à autre chose ! Et certains pourraient même s’indigner de leur absence, alors prenez votre courage à deux mains ! Si vous n’avez pas envie de vous y coller tout de suite après votre mariage car vous souhaitez laisser retomber la pression (on vous comprend tout à fait…), commencez à y penser à votre retour de voyage de noces. Après plusieurs jours de farniente ou d’aventures dans des décors somptueux, vous serez certainement plus enclins à vous y mettre et aurez sûrement très envie de remercier vos invités pour ce que vous avez vécu, surtout avec le recul !

Après votre lune de miel, vous pourrez même choisir d’opter pour les photos de votre voyage de noces, un moment qui fait partie intégrante du mariage ! Popcarte propose même des cartes de remerciement mariage sur le thème des cartes postales pour ceux que ça intéresse. Vous pouvez également choisir une carte de remerciement en rapport avec le thème de votre mariage: oriental, vintage, classique, nature, plage… Si vous souhaitez découvrir leur collection, allez voir leur catalogue. Pour choper d’autres inspirations, Pinterest est également une mine d’or. Maintenant il ne vous reste plus qu’à vous y mettre… Allez, un peu de courage ! La journée exceptionnelle et le voyage de noces qui a peut-être suivi le valent bien, non ?

carte remerciement mariage popcarte

Et vous, qu’avez-vous choisi pour remercier vos invités ? Pour quel texte avez-vous opté ?

Sophie et Romain, une bulle de douceur en région parisienne

Du rose pastel, beaucoup de douceur, un brin de rétro, quelques souvenirs d’enfance, Sophie et Romain voulaient emporter leurs invités dans une bulle de douceur. Pour cela ils ont pensé à tous les détails, qu’ils vous livrent pour vous inspirer.
Pour souligner la douceur d’un tel jour, le choix de Pauline F. photography était judicieux !
* Le jour J *
Le leitmotiv de cette journée était « la vie en rose », autant au niveau de la décoration, du dresscode, que de notre humeur ce jour là. « Luxe, calme et volupté » aurait probablement dit Baudelaire.
Nous avions minutieusement préparé le déroulé de la journée et sélectionné une équipe de choc (famille, amis) pour chaque « mission », afin de pouvoir profiter au mieux de la journée. 
Le stress rangé au placard, il ne nous restait plus qu’à vivre les émotions que nous offrait cette journée si particulière… Nous sommes resté perché sur notre nuage de bonheur du matin jusqu’au soir, pour savourer chacun des instants. Le soleil est arrivé le matin même, juste à temps!
Les préparatifs (habillage, maquillage) avaient lieu dans notre maison, en petit comité, au calme. 
Le plaisir de se faire tout beau, chacun à un étage pour garder la surprise de la robe de la mariée jusqu’à la séance photo «découverte» avec Pauline, au château de Gillevoisin à 5 minutes de chez nous. C’était notre moment: Émotions fortes et larmes étaient au rendez-vous, dans un cadre intime et avec le soleil en prime.
Le rythme de la journée s’est accéléré en tout début d’après-midi avec l’arrivée des invités pour la mairie, puis la cérémonie religieuse dans cette magnifique église de Saint Sulpice de Favières qui était un moment très intense en émotions.
Puis  l’arrivée dans le parc du domaine de Segrez. Photo de groupe, cocktail et un photobooth thématique : un décor de plage idyllique avec des accessoires de plongée (la passion de la mariée) et des invités qui jouent le jeu… un instant détente avant une dernière séance photo intime dans le parc, à l’heure où le soleil devient rasant, Pauline capture chaque instant sublimant notre bonheur et notre amour…que de souvenirs!
Nous voulions une journée faite de douceur, hors du temps, comme dans un rêve éveillé. La recette de ce joli cocktail : 
  • Du chic et de la douceur avec un bouquet de pivoine « champêtre » et le plumeti de la robe de la mariée,
  • Un côté intemporel avec un décor magnifique en pleine nature : Le Domaine de Segrez est aussi un arboretum (situé à Saint Sulpice de Favière dans le 91) 
  • Un style vestimentaire rétro (années 60): robe courte, veste à rayure et casquette pour le marié à la mairie) 
  • Des clins d’oeil à quelques souvenirs d’enfances gourmands dans une déco liberty / champêtre faite à la main par la mariée, sa sœur et sa maman : bar à bonbons et cup cakes maison, couleurs douces et motifs à fleurs, à rayures, vichy ou petits pois pour les fanions, moulins à vent et porte serviettes… 
  • Epis de blé, moulins à vent planté dans un petit pot d’herbe fraîche que nous avons fait pousser, des bouquets de fleurs champêtre de la fleuriste dans des petits arrosoirs et des pots à confiture, (et oui l’amour ça se cultive ;-) 
  • Pour vivre des instants qui nous ressemblent, pas de pièce montée mais nos desserts préférés (éclairs, tarte au citron..),et en cadeau pour les invités, des cup-cakes de bain pour les dames et les traditionnelles dragées pour les messieurs!
Mariage pastel - Pauline F photography (6) Mariage pastel - Pauline F photography (5) Mariage pastel - Pauline F photography (4) 147 Pour le maquillage, Sophie a été maquillée et coiffée par sa cousine Sarah*, esthéticienne, qui de plus l’a aidé à choisir un style de maquillage très doux, en accord avec sa personnalité et une coiffure qui la mettait en valeur tout en s’accordant avec le style de la robe.
Quant au choix de Pauline pour les photos, nous sommes tombés sous le charme de la magie de ses photos, qui correspondait au style de notre mariage. C’était elle et personne d’autre !
  501

Le dîner avait lieu sous une tente décorée par nos soins ouverte sur le parc illuminé  par des torches et de majestueux arbres centenaires éclairés.

Le repas, quel plaisir de rassembler toutes ces personnes que l’on aime et de célébrer notre amour en leur présence! Quel beau cadeau!
Un cour moment de répit avant la tombée de la nuit: un lâché de lanterne, tradition du sud de l’Asie (Sophie est eurasienne). Un moment là encore très intense, encore magique autant pour les mariés que pour les invités, petits et grands.
La suite et la fin en danse et en musique, jusqu’à la fin de la nuit, avec par dessus tout des éclairs en dessert, le péché mignon des mariés.
Bref, une très jolie journée :)
* Basée en région parisienne, Sarah, esthéticienne et cousine de Sophie s’est chargée du maquillage, de la coiffure des deux mariés le jour J mais également du conseil stylistique en amont.
Sa page Facebook :  www.facebook.com/sarah.cpe
sarah.cpe @ gmail.com – 0620566427

Alison et Nicolas, rock et bohème en Camargue

C’est à Arles qu’Alison et Nicolas ont trouvé l’écrin parfait pour leur mariage, qu’ils voulaient bohème, chic et rock à la fois. Ils ont pensé chaque touche de leur mariage, seuls ou avec la complicité de Morgan,  de Big Day, qui a su mettre en scène grâce à sa créativité et son sens du détail les idées d’Alison et Nicolas.

C’est Nathalie Codant qui a su mettre en valeur ce très beau jour grâce à ses photos.

Retrouvez également la vidéo du mariage réalisée par  Rouge poivron en fin d’article.

mariage-alison-nicolas-684
Nico et moi nous sommes rencontrés en 2009 sur les bancs de la Fac. Moi, petite bourguignonne, tout fraîchement arrivée à Montpellier pour terminer mes études et lui, bien encré dans cette fac où il avait une bonne bande de copains. Les Beatles ont été notre premier sujet de discussion car nous sommes tous deux fan de ce groupe. Depuis ce jour, nous ne nous sommes plus quittés, j’ai d’abord habité l’appart dans lequel il était en colocation avec son meilleur ami et témoin, puis, une fois nos études terminées, nous nous sommes trouvé un petit nid douillet à la campagne que nous adorons et où nous aimons recevoir nos amis et notre famille.

Dès le départ, nous souhaitions faire un mariage qui nous ressemble, quelque chose à la fois rock et bohème avec quelques petites  références aux Beatles. Nous voulions que le thème de notre mariage tourne autour de ça avec une petite touche bohème chic qui me tenait particulièrement à cœur.

mariage-alison-nicolas-70
Concernant le lieu de réception, nous cherchions un endroit chaleureux ayant un petit côté rustique et nous sommes totalement tombés sous le charme du Mas des Thyms à Arles, ce domaine réunissait tout ce dont nous rêvions : un endroit calme et retiré dans la Camargue, parfait pour la déco et la cérémonie laïque que j’avais en tête.

mariage-alison-nicolas-378 mariage-alison-nicolas-557 Tous ces préparatifs nous ont  « tranquillement » amenés au jour J. Les préparatifs se sont déroulés chez les parents de Nico, les hommes se trouvaient au rez-de-chaussée et les femmes à l’étage. Une fois coiffée, maquillée et habillée tout le monde a quitté la maison, ce qui m’a laissé un moment de calme avec mon papa qui me conduisait à la mairie dans une vieille Coccinelle blanche.

mariage-alison-nicolas-147 mariage-alison-nicolas-61 mariage-alison-nicolas-65 L’arrivée à la mairie de Salon de Provence a été très émouvante et impressionnante pour moi, ils étaient tous là, famille, amis, collègues venant tous d’endroits différents. La cérémonie civile était parfaite car le maire qui connaissait bien Nico a pu faire quelque chose de très personnel. La sortie de la mairie s’est fait sous une pluie de grains lavande que mes témoins avaient apportés par paniers entiers.
mariage-alison-nicolas-177 A l’issue des embrassades devant la mairie, nous nous sommes échappés Nico et moi conduit par mon papa à travers les routes typiques des Baux de Provence jusqu’au Mas des Thyms à Arles.

Là-bas, nous avons pu accueillir tous nos invités autour d’une rafraichissement qui nous a conduit à la cérémonie laïque qui a été célébrée par le parrain de Nico qui nous avait préparé pleins de belles surprises. Ah oui, la cérémonie laïque !!! Je ne voulais pas passer à l’église et ça faisait déjà plusieurs années que j’avais dans l’idée de faire une cérémonie dans les champs mais je n’avais jamais eu l’occasion d’assister à ce genre de cérémonie, nous avons donc fait ça comme nous l’avons senti et nous en sommes ravis.

mariage-alison-nicolas-423 mariage-alison-nicolas-336

* Prestataires *

*Robe: modèle Iris des Mariées de Provence/ Chaussures : Georgia Rose
Pour la robe, ça n’a pas été une mince affaire car je voulais un modèle qui soit à la fois « rock » et bohème. C’est après avoir fait  pas mal de boutiques et essayé des dizaines de robes que j’ai trouvé celle qui me correspondait (le modèle Iris des Mariées de Provence). Bon, il fallait encore beaucoup de retouches, il a fallu modifier le tissu, la dentelle, enlever les petites perles, les fleurs et lld tulle placé sur le haut de la robe. Et pour finir, une paire de chaussure bleue est venue terminer la tenue.

*Costume: Kenzo/ Chaussures : Finsburry

*Photographe: Nathalie Codant
Etant une grande amatrice de photographie et « photographe » à mes heures perdues, je souhaitais quelqu’un qui sache retranscrire l’émotion et l’esprit de la journée. Pour ça, je n’ai pas hésité une seule seconde, Nathalie Codant m’est apparue être la meilleure personne pour immortaliser notre mariage et photographier les meilleurs moments de la journée. Nathalie était déjà là pour mon EVJF, elle n’est plus seulement la photographe de notre mariage et est devenue bien plus que ça.

*Déco: Big Day
Question déco, qui mieux que Morgane « Big Day » pour nous aider dans notre projet. En effet, il fallait quelqu’un qui comprenne et qui aime notre univers pour pouvoir le retranscrire comme nous le voulions. Elle a été époustouflante car elle a su réaliser une déco tout simplement parfaite et avec les petits détails qu’elle affectionne tout particulièrement. Sa plus belle réussite étant mon bouquet qui était exactement comme je l’imaginais.

*Vidéo : Rouge poivron

J’ai rencontré Stéphane sur un shooting qu’avait organisé Morgane. On s’est de suite bien entendu et j’ai donc pensé à lui pour notre mariage. Nico ne l’avait jamais rencontré avant le jour J et ça a été une révélation, ils se sont de suite très bien entendus et depuis devenus amis.  Nous le remercierons jamais assez pour avoir réalisé cette vidéo juste sublime qui retrace à merveille les émotions et l’ambiance du mariage.


*Lieu: Mas des thyms / Traiteur: Mas des Thyms /   DJ: Florian Le Nouail

*Faire part et papeterie: la mariée

Marine et Emmanuel, mariage en bleu au Cap brun

On ne craint pas les écarts de température sur ce blog et après la fraîcheur glacée d’un mariage d’hiver la semaine dernière, on passe sans transition à la chaleur d’un été dans le Var.

C’est dans la magnifique résidence du Cap Brun que Marine et Emmanuel ont choisi de se marier et on les comprend ! La couleur bleu a joué un rôle prédominant et servi de fil conducteur à tout le mariage. Bleu piscine, bleu méditerranée, bleues les robes des témoins de Madame, bleues les cravates des témoins de Monsieur… en même temps quand on s’appelle Marine, quel autre choix était possible ?

Marine, vraiment sympa vous fait partager ses souvenirs et ses nombreux et judicieux conseils à lire en fin d’article.

Crédits photos Studio Cabrelli

Emmanuel et moi nous nous sommes rencontrés très jeunes car nous fréquentions les mêmes écoles, le même groupe de scouts, et finalement les mêmes amis!
C’est au fil du temps que nous nous sommes rapprochés et que nous avons réalisé comme une évidence que nous avions beaucoup de points communs et surtout une attirance réciproque.
Notre histoire a commencé un soir de mai 2003, sur une plage face au coucher du soleil, nous avons discuté, discuté et encore discuté… pour finalement voir le soleil se lever!
Notre histoire a grandi en même temps que nous: études, début de la vie active pour tous les 2, puis nous avons pris la décision d’emménager dans notre petit nid en 2009, après un romantique voyage à New York.
C’est pour notre 10ème année d’amour que nous avons décidé de nous marier. Emmanuel a demandé ma main sur la même plage qu’il y a 10 ans, le coucher de soleil toujours avec nous, et c’est avec la même excitation que nous avions eu lors de notre 1er baiser que je lui ai dit un grand OUI !!

Nous avons organisé nos fiançailles le 2 juin 2012 entre famille, proche et amis, le jardin était bien décoré et cette belle fête lançait le top départ des préparatifs pour notre wedding!!

  residence-cap-brun-53

Les préparatifs de notre mariage ont duré 1 an et demi car nous cherchions le lieu parfait! Nous avons visité beaucoup d’endroits dans notre région et sommes finalement tombés amoureux de la Résidence du Cap Brun à Toulon. residence-cap-brun-3

residence-cap-brun-72 residence-cap-brun-55 Nous avons tout de suite booké notre photographe, Studio Cabrelli, car s’il y a bien une chose que nous voulions absolument dès le début c’était leurs photos!

Nous nous sommes très vite plongés dans la blogosphère et avons écumé de nombreux articles pour piocher des idées, et notre mariage était finalement inspiré de beaux mariages tout en étant le nôtre. Bref, pas un jour sans wedding-blog!!

 Nous ne voulions pas de thème particulier (car le lieu en lui-même en était déjà un!) mais une décoration moderne, chic mais simple, avec le bleu comme couleur dominante…

 Emmanuel et moi avons passé beaucoup de temps a élaborer notre faire-part de mariage, nous le voulions simple, traditionnel mais avec un brin de modernité et du liberty.

Préparatifs riment aussi avec soirée dégustation champagne, essayages de mille robes du « bon bleu » pour mes témouines, recherche de cravates et chaussettes bleues pour les témoins. Emmanuel a vite trouvé le costume qui lui plaisait et qui lui ressemblait. Pour ma robe, ce fut plus long car étant fan inconditionnelle de Jesus Peiro, je me suis rendue plusieurs fois à Barcelone (que nous connaissons très bien) avec ma maman, ma soeur et une de mes témoins pour la choisir parmi toutes les sublimes robes et pour retoucher un modèle initial, puis choisir mon voile… Que des beaux moments!

  residence-cap-brun-34

Comme on l’entend souvent, notre jour est passé à toute vitesse. Heureusement, nous étions passés devant Monsieur le maire 2 jours plus tôt et nous sommes concentrés sur la cérémonie religieuse et la réception. Tout était réuni, le temps, les sourires et le bonheur de nos familles, amis et témoins…

Nous nous sommes chacun préparés dans une chambre de la Résidence du Cap brun, entourés de nos témoins. Un pur moment de bonheur et de détente, stress anéanti complètement car nous étions tous les 2 sur notre petit nuage…

residence-cap-brun-18 residence-cap-brun-22 residence-cap-brun-42 residence-cap-brun-55     La cérémonie a été un moment particulier, unique et très émouvant… Mais elle a duré plus longtemps que prévu, heureusement que l’église se situait tout près de la Résidence du Cap brun. Notre départ en vieille Fiat 500 prêtée par une cousine d’Emmanuel a eu son petit effet et nous en gardons un souvenir mémorable!

Le cocktail est passéà toute allure! C’est le seul moment du mariage où nous avons vraiment eu l’impression de ne pas être là tellement qu’il y avait de monde… Nous avions loué un photomaton disponible pendant le cocktail: succès garanti et file d’attente pour immortaliser ces instants en mode « rigolade ». Chaque photo sortait en double exemplaire: 1 pour l’invité photographié, 1 autre dans le livre d’or avec petit mot pour nous à la sortie!

Tous nos invités nous avait préparé un flashmob, répété depuis des mois chacun chez soi, et nous avons adoré cette belle surprise, tout le monde connaissait la chorégraphie: enfants, parents, grands-parents, c’était vraiment touchant de voir tout cet investissement et le rendu était génial!!! residence-cap-brun-71

Nous sommes passés à table avec une arrivée en folie et en musique, ambiance… Les discours et surprises se sont enchainés et nous sommes vite passés au buffet de dessert, tout le monde toujours déchaîné…. Finalement nous étions tous sur la piste de danse vers minuit et avons ainsi pu profiter et danser longtemps! residence-cap-brun-69 residence-cap-brun-70 residence-cap-brun-77

Nous avions loué le lieu le dimanche pour un brunch au bord de la piscine : décontractés, nous avons vraiment bien profité de tout le monde en ce 1er jour de mariés! Le soleil était toujours au rendez-vous, un pur bonheur!

residence-cap-brun-20 La couverture de notre livret de messe a été peinte par la grand-mère d’Emmanuel à partir d’une photo de l’église Saint-Flavien, effet personnalisé garanti!

Les lanternes chinoises, lampions et autres boules alvéolées accrochés aux arbres ont aussi eu leur petit effet… Nous avions également confectionné avec l’aide de ma maman des bracelets qui servaient de porte-serviette et tous les invités avaient donc leur petit cadeau souvenir, beaucoup le portent toujours et cela nous rappelle à chaque fois le mariage!

residence-cap-brun-55

Pour les dragées, nous avions voulu quelque chose de moderne d’où les cubes « On s’aime, beaucoup, passionnément, à la folie, pour la vie »: tout le monde a trouvé cette idée très originale et sympa. Nous avions accroché le plan de table sur un volet avec des liens en liberty: pour chaque table le nom d’un Cap… residence-cap-brun-56 residence-cap-brun-4

La cohérence des tenues de nos témoins tous en bleu (le même bleu!) y a été pour beaucoup dans la « déco »…

    residence-cap-brun-46

* Conseils *

Nous ferions tout de la même façon à quelques détails près:

- Pensez à bien prendre votre livret de famille pour la cérémonie religieuse, certaines paroisses le demande le jour J et ce n’est pas la première chose à laquelle on pense en partant à l’église!

- Prenez le temps de bien vous préparer: s’entourer de ses témoins permet de rigoler et d’évacuer le stress. Mettez de la musique! Cependant, ne soyez pas trop nombreux non plus… Cela doit rester un moment calme. Mangez quelque chose avant de vous préparer! Je sais que l’on a rarement faim mais c’est indispensable pour être en pleine forme et ne pas avoir de coup de fatigue pour le marathon qui s’annonce!

- Résistez à toute pression lors des préparatifs, que ce soit pour la déco ou pour les invités: c’est VOTRE mariage c’est vous qui décidez, vraiment ne lâchez rien, les autres feront ce qu’ils veulent quand ce sera leur mariage!

- Déléguez le jour J mais de façon organisée! Préparez un tableau avec horaires très précis, lieux, tâches à accomplir et noms des personnes pour chaque tâche et les numéros de téléphone utiles (mamans, sœurs, témoins, prestataires sur place). Quitte à passer pour une psychorigide, vous ne le regretterez pas! L’idée est de préparer ce listing comme si vous n’alliez pas être là le jour J ou comme si vous aviez perdu votre langue! Ainsi, pas de ré-explication le jour J, vous aurez été suffisamment claire pour ne pas être harcelée d’interrogations. Vous pourrez profiter de tout : c’est vrai quoi, cela fait 2 ans que vous préparez tout, ce serait bête de ne pas profiter de chaque seconde!

- Pensez aussi aux voitures: de tous ceux qui sont avec vous sur les lieux des préparatifs: qui part avec qui? Dans quelle voiture?

- Savoir dire stop: préparez jusqu’à la veille mais le jour J On arrête!!! No stress, tout est déjà joué concernant les détails (comme quand on passe un examen et qu’on a révisé 2 ans!)

- Gardez des choses secrètes, des surprises pour vos invités, pour vos familles!

- Préparez bien votre messe ou cérémonie, avec un bon choix de textes et de chants évidemment, mais aussi en écrivant votre prière des époux car elle sera unique, ce sera la vôtre donc elle vous touchera vous, vos invités et rendra VOTRE cérémonie forcément personnelle…

- Quand les choses ne vont pas comme vous voulez, RE-LA-TI-VI-SEZ, il y a une vie après le mariage et prenez conscience de toutes les belles choses et les beaux moments que ces préparatifs vous apportent, souvent des moments uniques que vous n’auriez pas vécu avec vos proches s’il n’y avait pas eu tous ces préparatifs!

- Placez les noms de vos familles ou témoins sur les premiers bancs de l’église pour être sûrs d’avoir vos plus proches devant et qu’il n’y ait pas de cafouillage au dernier moment!

- Si votre budget vous le permet, prenez un vidéaste! Nous avons longtemps hésitéà cause du budget mais nous ne le regrettons pas car la vidéo reste très complémentaire des photos!

- Ne pas se tromper sur son DJ: c’est réellement lui qui met l’ambiance!

- Dansez avant minuit!!! Je ne sais pas comment cela se fait, mais quand vous êtes sur la piste de danse avant minuit, l’ambiance est là tout de suite, c’est presque une loi mathématique!!

- Essayez de gérer au maximum les durées des discours de vos témoins et proches car rien de plus insupportable pour les invités que des discours trop longs, aussi émouvants soient-ils… Le mieux est de confier aux frères et soeurs le soin de coordonner tous les discours et leur donner un temps imparti! Cela peut paraitre brute comme ça mais je vous assure que l’ambiance est restée intacte et survoltée car justement le repas et les discours ne se sont pas éternisés… Pourtant ils étaient tout autant riches en émotions!

- Anticipez mêmes les détails de déco, d’une part pour étaler les dépenses, d’autre part pour ne pas être stressés et que cela reste un vrai moment de bonheur!

- Faites-vous une trousse de secours à glisser dans la pochette d’une de vos témoins: des mouchoirs, un sucre, un fil une aiguille, barrette, …

- Ce sont vos invités qui feront l’ambiance de votre mariage, la magie prendra si vous sentez la cohésion entre les gens! Nous avions tellement entendu que les plans de table étaient un casse-tête que nous appréhendions… En fait ce n’est pas si compliqué! Etablissez le groupe de vos parents, celui de vos beaux-parents et celui de vos amis, c’est assez facile finalement quand chacun gère « ses » invités… L’option plan de table nous paraissait indispensable en revanche chacun se plaçait comme il le voulait au sein de sa table et tout s’est fait très naturellement et logiquement par affinité!

- Si vous le pouvez, partez tout de suite en lune de miel, c’est le summum du bonheur ultime!!!

 

- Lieu: Résidence du Cap Brun, Toulon
– Traiteur: Gaudefroy Réceptions
– Photographe: Maria Cabrelli du Studio Cabrelli
– Vidéo: Studios Lovestory
– DJ:  Discotecnik
– Photomaton: Flashbox
– Faire-parts, menus, cubes dragées: L’atelier du Bilboquet
– Dragées: Nouchig Marseille
– Lampions, boules, rosaces: Sous le Lampion
– Robe et voile: Jesus Peiro
– Chaussures: Ralph Lauren
– Costume et chaussures: Hugo Boss
– Tenues enfants d’honneur: Robes Delphine Manivet pour la Redoute, et Tenue Cyrillus.
–  Coiffure: Sarah (Mademoiselle Coiffe)

Merci Marine pour tous ces précieux conseil et ce beau récit !
Et merci au Studio Cabrelli pour ses clichés !