Un mariage à Paris, Anne et Stéphane

Vous avez adoré leurs photos dans le métro, revoici donc comme promis Anne et Stéphane cette fois pour leur mariage.
C’est pour moi un témoignage un peu particulier que je publie aujourd’hui puisque Anne et Stéphane se sont mariés le 4 mai à Paris, et il se trouve que j’étais là !  J’accompagnais Julien, de l’agence Mymoon, coordinateur du jour J de nos jeunes mariés.  J’ai donc joué les assistantes wedding planneuse et j’ai été particulièrement ravie de mon expérience, à commencer parce que c’était un très beau mariage, très festif avec des mariés super sympas et rayonnants de bonne humeur et de bonheur, des témoins au top et une ambiance de folie sur la piste.

J’ai pu constater une nouvelle fois à quel point c’est un boulot énorme en moins pour les mariés et leurs proches d’avoir quelqu’un à leurs côtés pour ne leur laisser que le meilleur à vivre et rien à gérer (et croyez moi, quand un de vos convives se croit invité à dormir alors que pas du tout et qu’il ne reste plus de chambres, vous êtes très contents d’avoir un Julien plein de sang froid qui vous trouve une solution en 5 mn et vous laisse l’esprit tranquille pour aller boire du champagne, n’est-ce pas Anne ?). C’est simple ce jour là, Julien et moi, on s’est assis deux fois : dans la voiture entre la mairie et la salle et pour diner rapidement. Tout ça de 14h à 3h du matin. Ca vous donne une petite idée du travail que ça demande, de coordonner un mariage.

Bref, Anne et Stéphane se sont mariés et c’était un réel plaisir d’être à leurs côtés ce jour là.

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (80)

Et une des raisons et pas des moindres était de faire connaissance avec Benjamin Le Du leur photographe, dont je vous reparlerai très bientôt.

Stéphane et moi nous sommes rencontrés il y a 6ans, grâce à une amie commune, et surtout grâce au hasard ! Car ce jour là, il ne devait pas trainer dans ce bar, et je ne devais pas me trouver à Paris… Finalement, la vie est plutôt bien faite !
Au bout d’un an à enrichir la SNCF, j’ai quitté Nancy et rejoins mon amoureux à Paris. Ont suivi 4 années de simple bonheur.
Alors que nous fêtions nos 5ans à Deauville (l’annexe maritime de tout bon parisien), nous avons fait le bilan : Vie à deux ? check ! Bel appartement ? Check ! Chat ? Check ! « Demande en mariage ? Check » me dit-il …
Et me voilà fiancée au plus merveilleux des chéris, à moitié en larmes, et déjà à moitié hystérique à l’idée d’organiser notre mariage !

préparatifs

Ce mariage, nous avons eu envie que ce soit une vraie fête ! Donc rien de trop guindé ou protocolaire : pas de chandeliers, pas de dragées, pas de valse… Mais plutôt de la couleur, de la musique, des tas de bougies, et plein d’amis et de famille !
Ne restait qu’à choisir un lieu pour construire tout ça : en nous mariant à Paris, nous assouvissions notre coté « bobo » ! Pour la suite, nous avions envie d’un vin d’honneur champêtre; Le Nomade Lodge, situé à 1h de Paris, a été un coup de cœur : une belle ferme briarde, muni d’une jolie cour pour l’apéro, une salle pleine de charme, et cerise sur le wedding cake : la possibilité de loger 120invités … dans de véritables yourtes mongoles ! Ca c’est fun !

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (54) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (75)

jour j
Le réveil sonne : c’est le grand jour !
Il fait beau, rien ne peut nous arriver !
Du coté du marié, on a voulu être seul et tranquille le plus longtemps possible.
Par contre moi, j’ai eu envie d’être entourée, et mes copines sont arrivées au fur et à mesure pour m’aider à me préparer, et toute la matinée s’est passée dans la détente et la bonne humeur !

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (2) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (6) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (8) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (10) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (12) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (14)
Ding Dong : le futur marié sonne à notre porte !
Nous nous découvrons, émus, mais surtout contents !

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (16) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (18)
Il est maintenant temps de partir, et comme prévu, nous nous dirigeons vers la mairie en METRO !! Le kiff d’être des parisiens jusqu’au bout !
Après quelques (magnifiques) photos sur le quai, nous montons dans la rame pour quelques stations, et là… le chauffeur nous propose de le rejoindre dans la cabine !! Nous avons retrouvé à chaque station des invités qui rejoignaient la mairie, et qui nous croisait par surprise, ce fut un moment hyper convivial, et qui je crois a donné le sourire à toute la rame !

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (20) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (22) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (24)
Arrivés à la mairie, nous retrouvons tout notre troupeau d’invités et c’est parti pour la cérémonie civile : nous ne nous attendions à rien de personnel, voire même à 15minutes expédiées. Et là, surprise, un adjoint au maire sans doute chauffeur de salle dans une autre vie a rendu notre cérémonie drôle ! Moi qui avait peur de pleurer, j’ai ri aux éclats ! Nous avons adoré ce moment qui a donné le ton à toute la journée : y’a d’la joie !

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (30) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (32) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (34) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (36)
A la sortie de la mairie, chacun a récupéré sa voiture pour se rendre sur notre lieu de réception, à une heure de là.
Petit moment de calme dans notre Twingo à pois (collés pour l’occasion), on fait le point des premiers moments de la journée : on est beau ! On va avoir des photos géniales dans ce métro ! Cette cérémonie de ouf !!!!! On est mariés !!!!!!

Une fois sur place, les invités découvrent les lieux, les enfants commencent à jouer dans les allées, le champagne fait des bulles, les petits fours circulent entre les gens qui font connaissances, le soleil brille…

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (56) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (62) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (64) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (66) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (68) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (72)
Une musique retentit : notre fanfare, choisie pour rendre hommage aux origines landaises du marié, arrive pour mettre l’ambiance en cette belle fin d’après-midi ! Elle nous suivra jusqu’à l’entrée dans la salle, qu’on avait voulu discrète, et qui finalement s’est avérée triomphale, à chanter « que je t’aime » en dansant entre les tables ! [NDLR : c’est à dire que sentant les mariés vraiment « chauds », je me suis dit qu’on pouvait prendre le risque malgré la consigne de départ de « pas d’entrée des mariés » alors je leur ai demandé de rester et de faire une entrée du tonnerre. Je suis ravie de voir que c’est visiblement un bon souvenir !]

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (58) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (60)
Un petit discours de notre part, un repas délicieux, entrecoupé de films et discours concoctés par nos amis (on en a pleuré de rire !), une pyramide de champagne pour le dessert (c’est quand même rigolo à faire !), et nous voilà à l’ouverture du bal : la musique commence (something stupid, de Nancy et Franck Sinatra), nos invités allument leurs cierges magiques… c’est beau !
Nous aurons dansé jusqu’au lever du jour… et pendant notre dernier slow, en regardant les bougies qui illuminaient encore notre salle, et le soleil qui se levait déjà… on s’est dit qu’on avait passé une belle première journée de mariés !
mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (84) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (86) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (88) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (89)
la déco
Adeptes des soirées à thème, il était évident que notre mariage n’y couperait pas ! Après avoir éliminé pois et rayures, un poil trop contraignants pour nos invités, nous avons lancé un thème « couleur ». Pas une couleur, hein, toutes ! Et l’avantage, surtout, c’est qu’on peut ne rien assortir !

De la couleur dans la tenue des invités : avec l’avantage pour eux d’adapter ça à leur sauce. On a vu chez certains une petite touche discrète avec des chaussettes ou une cravate de couleur, jusqu’au costume vert intégral d’un invité visiblement très à l’aise avec notre dress code !).

De la couleur dans les faire-parts : Un ensemble de petits cartons, avec du baker twine torsadé, et surtout, pour chacun un badge coloré avec un pictogramme personnalisé !

Et la couleur chez les mariés ?
Le bouquet en laine bouillie commandé sur Etsy, assorti à la manucure multicolore de la mariée !
Les chaussettes, nœud pap et lacets assortis pour le marié !

Concrètement coté déco, nous avons opté pour une salle très belle nue, ce qui fait que nous n’avons pas eu besoin de la décorer en elle même : les tables ont suffi à l’habiller.
Par contre, nous avons intégralement géré la décoration des tables :
Sur la table, il y avait :
•    Des vinyles en guise de set de table/porte nom : on les a chinés sur « le bon coin » ! Nous les avons customisé avec des étiquettes imprimables de covers de CD (très faciles à poser ensuite) pour lesquels nous avons crée autant de fonds différents que de personnes par tables. Nous avons ensuite noté les noms des invités sur ces fonds ! C’était aussi notre cadeau d’invité, puisqu’ils ont pu repartir avec leur vinyls, (les pochettes étaient à disposition à l’entrée de la salle).
•    Des menus en forme de cocotte en papier de différentes couleurs
•    Des cierges magiques pour lesquels nous avons fait des petits cartons « gardez moi pour l’ouverture du bal »
•    Tout le reste de la déco vient de chez Ikea : beaucoup de bougies (de couleurs différentes, cela va de soit), une lanterne, un pot à confiture, des vases et des fausses fleurs colorés (encore) ; un joyeux mélange !

mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (42) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (46) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (48) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (50) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (52) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (38) mariage paris - nomade lodge - photos benjamin Le Du (40)

Notre plan de table, quand à lui, a été réalisé avec les badges personnalisés de nos invités : chacun devait retrouvé son pictogramme pour savoir ou s’asseoir !

conseils * Je garde / je change *

Si c’était à refaire, je ne changerai quasi rien !
Notre mariage nous a ressemblé à 100% !

Je me passerais à nouveau des services d’une fleuriste, car les fleurs ne sont pas si indispensables que ça ! Mon bouquet différent a fait fureur, et les tables n’ont pas été en reste !
Je re-signerais avec tous mes prestataires chéris : photographe, DJ, fanfare, traiteur, coiffeur et Wedding Planner ! Tous ont été au top !
Je proposerai à nouveau à nos invités de dormir sur place, même s’il a fallu gérer la logistique de tout ça : nous avons été bien récompensé par les copains, encore nombreux sur la piste de danse à 6h du mat !
Et enfin, je ne regretterai jamais mon choix d’avoir pris un photographe vraiment professionnel pour s’occuper de nous ! Benjamin Le Du a retranscrit à la perfection notre journée, a été d’une gentillesse incroyable : ses photos sont à mes yeux juste magiques, et elles me resteront toute ma vie.

Quelques points à mieux contrôler avec le recul ?
Je ferais vérifier par le traiteur que les futs qu’il a commandé pour la tireuse à bière correspondent bien à la tireuse en question (RIP la bière de notre coté).
Nous aurions mieux faits d’aller voir le parking vers lequel nous avions dirigé nos invités pour la mairie : ça nous aurait évité de le trouvé à moitié fermé le samedi matin…
Et enfin : je ferais peut-être un chignon plus simple, car à 4h du mat, mon cuir chevelu a crié au secours tellement il avait mal… (je ne crois pas que le coiffeur ai mal fait son travail, bien au contraire, mais testez bien votre résistance aux cheveux tirés !)

* Conseils *

Conseil Numéro 1 :
Prenez du temps pour organiser votre mariage ! J’ai été contente qu’un an se passe entre la demande et le grand jour.
Car 1an permet de ne pas être à 100% la tête dans le wedding cake tous les jours.
1an, ça permet d’avoir une idée, puis la mûrir (ou l’abandonner), et arriver à la réaliser.
1an, ça permet de ne pas se lasser, et de ne pas poser 10 000 questions à l’amoureux chaque soir (moi j’en ai distillé une chaque soir !)

Conseil Numéro 2 :
En général, je suis une grande manitou de l’organisation, et tout le monde m’a dit : ben toi, au moins, tu n’auras pas besoin de Wedding Planner ! Et ben… Si !
Alors, pas pour les idées ou les choix de prestataires, certes !
Mais que j’ai été ravie d’avoir Julien de l’agence Mymoon, et sa charmante assistante ( ;-)) pour le jour J : car le jour du mariage, tu n’as pas envie de checker ta montre pour le timing, vérifier si tous les invités sont bien arrivés, d’embêter tes copains pour allumer les 150bougies sur les tables, trouver une solution de remplacement pour le parking qui finalement est fermé, ou savoir pourquoi les musiciens ne sont pas encore là…
Alors certes, c’est un poste de plus, mais vraiment, avec le recul, alors qu’au départ j’étais réticente, je re-signerais de suite car je savais que quelqu’un gérait la situation, et que je n’imposais pas à mes amis trop de missions

Conseil Numéro 3 :
N’écoutez pas les gens qui vous disent « la mariée n’a jamais froid, c’est l’adrénaline » : le jour J, vous serez munie de votre thermie habituelle, alors prévoyez en conséquence !
Par contre, vous pouvez écouter les gens qui vous disent que « le stress s’envole dès que la journée commence », car effectivement, dès la préparation, tout ce que vous avez prévu se met en place concrètement, et une fois que vous avez rejoins vos invités, vous ne serez plus que bonheur et joie !

Conseil Numéro 4 :
Si vous êtes comme moi, profitez bien de votre repas de dégustation !
Aussi détendue que j’ai pu être dans ma tête, mon corps était lui toujours un peu speed… Je n’ai donc pas pu manger de la soirée ! Attention, hein, le marié lui a gloutonné son repas, ce n’est pas une histoire de timing ! Juste que le corps à ses limites, alors heureusement que je m’étais lestée de pates la veille et le midi !

prestataires

LA Robe : David Fielden chez Métal Flaque (Paris)

LE Costume : Faubourg Saint Sulpice (Paris), sur mesure et avec des pois dans la doublure !

Le photographe : Benjamin Le Du. Il a su capter notre ambiance et nous le remercions mille fois pour les beaux souvenirs qu’il nous laisse. Un vrai coup de cœur pour l’homme, adorable et souriant, et pour son travail ! Pour sur, il a « l’œil »
http://www.benjaminledu.book.fr/

Le traiteur : Dom traiteur IDF, certes un nom qui ne paraît pas glamour (pas plus que son site internet  ! ), mais beaucoup nous ont dit avoir mangé des plats dignes de grands restaurants, et que le vin choisi était délicieux ! Une bonne adresse pour les franciliens, et à des tarifs bien différents de ce que nous avions pu voir au cours de nos recherches !

Le DJ : DJ Seb a mis le feu à notre dance floor : bon son, jeu de lumières, et fumigènes ont lancé la soirée comme jamais, et nous avons vu le lever du soleil grâce à lui ! (et c’est un DJ qui ne parle pas !!!)

La fanfare : Les Dum and Brass band ont donné une ambiance hyper festive à notre vin d’honneur et nous ont fait faire une entrée magistrale dans la salle au moment du repas !

Le Wedding Planner : Julien de Mymoon a coordonné notre journée, s’est mis en relation avec nos prestataires et témoins, et nous a libéré de toute contrainte pour le Big Day !

Le coiffeur, Chris de Home Hair : pro du chignon, accueillant et efficace !  (et qui a su rassurer une bride to be en détresse après plusieurs essais ratés ailleurs !)

merci

Un immense merci à Anne et Stéphane pour leur accueil, leur bonne humeur et leur témoignage. je vous souhaite une vie aussi pétillante que vous l’êtes. Merci à Julien Mymoon de m’avoir entraîné dans cette aventure. Et merci à Benjamin Le Du qu’on retrouve dès demain  !

Related posts:

11 réflexions au sujet de « Un mariage à Paris, Anne et Stéphane »

  1. Il est trop excellent ce mariage tellement original et riche en couleurs !!! J’ai adore la photo des chaussettes multi couleurs trop drôle !!! Bravo aux maries !!!!

  2. Trop beau… Petit question… Ou avez vous trouvé les nœuds papillon car je galère pour en trouvé un orange… Et est ce des nœuds a nouer ou déjà prenouer? Merci!

  3. You rock! Vous êtes trop beaux, ça chatouille un peu quand même de revoir ces belles photos et surtout vos sourires !!!
    Bride Next Door, tu a été une assistante topissime !

  4. Pffffouuu :))))) un mariage de rêve ! très inspirant et qui fourmille de mille idées aussi séduisantes les unes que les autres. Merci pour votre générosité et ce partage… c’est merveilleux et beaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *