Souriez : c’est un photobooth !

Pour bien démarrer la semaine, un petit concours sur le blog, qui intéressera tous ceux d’entre vous qui comptent organiser une fête dans les prochains mois et y proposer un photobooth.

Incontournable animation des mariages et de toutes les fêtes, le photobooth permet aux invités de s’amuser et de fabriquer des photos souvenirs géniales.

Je vous avais donné quelques conseils pour décorer et organiser un photobooth et quels accessoires utiliser, cette fois ci je vous propose de vous offrir le livre concocté par deux professionnelles complémentaires : Modaliza, photographe et  de Baby Pop’s party (organisatrice de fêtes pour enfants) : Souriez, c’est un photobooth !

Capture d’eěcran 2014-06-17 aĚ 16.37.33

Vous y trouverez des idées, des astuces, des DIY et des patrons pour réaliser le fond et le décor de votre coin photo. Vous pourrez même y lire quelques conseils made in Tata next door !

Pour gagner un exemplaire du livre, laissez un petit commentaire ci dessous en nous racontant comment vous imaginez votre photobooth.

Vous avez jusqu’au dimanche 5 octobre 18h pour jouer !

*** CONCOURS CLOS ***

c’est Xaelen, commentaire n°9 qui a été tiré au sort :

Trouver de l’inspiration! Quelle bonne idée! Pour le moment, j’imagine mon photobooth sur le principe des bandes dessinées: des bulles, des onomatopées, des demi-visages de personnages connus mais j’hésite encore pour le fond…

Xaelen, bravo, envoie moi ton adresse postale !

Merci à tous de vos participations,et bon photobooth !

Emelyne et Thibaut

Emelyne et Thibaut se sont rencontrés sur internet, sur un site au nom rigolo « tubededentifrice.fr » (non, ils ne sont pas dentistes, c’est un site de sorties). Des discussions virtuelles, une rencontre « coup de foudre », un Pacs, un appart, deux chats et une demande en mariage plus tard, les voici arrivés en juillet 2013… De jolies couleurs, originales et douces, beaucoup beaucoup de DIY (par les deux mariés, s’il vous plaît !), un château pas trop bloing bling et quelques jours hord du temps pour profiter à fond de l’évènement, voici la recette du mariage réussi d’Emelyne et Thibaut !

 {Crédits photos Instants présents}

Nous nous sommes mariés en deux temps et en « décalés » par rapport aux jours traditionnels de mariage. Nous nous sommes mariés civilement le mercredi 24 juillet 2013 en petit comité avec nos parents, nos frère et sœurs, neveu et nièce, et notre meilleur(e) ami(e) respectif/ve comme témoin.

Puis nous avons échangés nos vœux le vendredi 26 juillet 2013. La fête a duré tout le weekend :  retour de noce le samedi toute la journée avec sieste au pied des arbres et rangement de la salle seulement le lendemain, le dimanche.

 L’ambiance que nous souhaitions pour ce jour de mariage devait être conviviale, chaleureuse, ouverte sur la nature, même si nous nous mariions dans un château. C’est pourquoi nous avons choisi le château de Thillombois en Meuse qui rassemblait tous nos critères : un lieu pas « bling bling » mais classe, avec un grand parc et de beaux grands arbres pour créer des coins d’ombre, où on se sent chez soi. Et c’est ce que nous avons vraiment eu l’impression. Nous nous sommes accaparés ce lieu tout notre weekend de mariage, comme si c’était notre maison de famille. Et nos invités l’ont ressenti : au vin d’honneur, nos invités étaient assis par terre en train de siroter leur champagne, comme lors du garden party, beaucoup sont restés dormir sur place et ont continué les festivités avec nous la suite du weekend.

Nous avons vraiment eu l’impression d’avoir passé un weekend de vacances, à profiter de la vie, sans se stresser.

Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-116 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-128 Notre mariage à nos yeux a été parfait en tous points qu’il est difficile de sélectionner nos meilleurs moments du jour J.

tenue mariée tenue marié Le meilleur est sans conteste notre cérémonie d’engagement : recevoir tous ces témoignages d’amour de la part de nos parents, frère et sœurs, témoins et de découvrir nos déclarations d’amour respective… Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-080 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-069b Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-066 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-072b Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-084 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-088 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-092 Puis l’ambiance du vin d’honneur : il faisait beau et chaud, nous l’avons donc fait dans l’herbe, à l’ombre des arbres, assis par terre… Les pauvres serveurs en ont fait des pas pour venir nous servir !

Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-119 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-124 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-093b Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-115 Puis notre ouverture de bal : nous avions répété pendant quelques mois pour proposer un medley façon jeu « Just Dance » un peu amélioré, ça a mis une ambiance de folie.

ouverture de bal - première danse

intertitre 650 (2) Je consultais les blogs de mariage régulièrement depuis notre pacs, j’avais donc une foule d’idées pour notre décoration et je tenais à faire la majorité de notre déco nous-mêmes. Nous sommes censés nous marier qu’une fois dans la vie, je voulais profiter des préparatifs de mariage jusqu’au bout avec la fabrication de notre déco.

Untitled_0074

J’avais également une idée assez arrêtée (je parle à la première personne car c’est moi qui ai fait les recherches déco : mon chéri a approuvé et aidé à la fabrication) : je ne voulais pas de compositions florales pour notre décoration. J’ai donc tout de suite pensé aux pompons en papier de soie pour remplacer des fleurs fraiches. Comme j’hésitais entre deux codes couleurs, j’ai commandé des feuilles de papier de soie dans les camaïeux qui m’intéressaient et je me suis entraînée à faire des pompons. Le résultat fut sans appel, seul le camaïeu de teintes « nudes » donnait un rendu classe, doux et romantique mais pas trop, comme je l’imaginais. Nous avons donc fabriqué Thibaut et moi 180 pompons en papier de soie de toutes tailles que nous avons ensuite utilisés pour nos centres de table, décorer les cheminées des salons du château, les tables du vin d’honneur et le reste a été posé çà et là sur des marches d’escalier, etc.

Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-103b Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-095 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-096b J’y ai tellement pris goût que j’ai décidé de lancer ma petite entreprise de fabrication de pompons. Mon activité démarre très doucement, je suis en pleines démarches administratives…

 En ce qui concerne l’ambiance générale, l’éclairage était très important pour le rendu que nous souhaitions. Nous avons fait rajouter des éclairages indirects dans les tons roses par nos DJ car l’éclairage fourni par le château était trop « traditionnel ». Les bougies étant interdites au château, nous avons utilisé des bougies LED et disposé 9 couples LED/photophores par table, nous avons installé des guirlandes lumineuses à pile sous chaque gros pompon de nos centres de tables et disposé le reste sur les cheminées. Nous avons ainsi obtenu l’ambiance chaleureuse et conviviale que nous recherchions.

Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-133 Emelyne et Thibaut - Instants Pr+®sents-129 Pour l’ambiance à proprement parler, nous avons laissé nos témoins et DJ gérer la chose : nous avons eu une super entrée de salle avec haie d’honneur, nous avions répété et répété notre entrée de bal pour mettre le feu sur la piste de danse et nos témoins avaient trouvé des animations très sympas et pas lourdes du tout.

intertitre 650 (1) Sans hésiter, nous gardons le mariage sur plusieurs jours et en jours décalés car nous avions toujours trouvé que le mariage sur un seul jour était vraiment trop court. Nous avons vraiment pu en profiter : profiter de nos plus proches avec le mariage civil, profiter de la mise en place du château sereinement, profiter d’une longue journée de mariage au château, profiter d’un retour de noce où le maître-mot était « farniente » sans avoir à se dépêcher de nettoyer le château avant de rendre les clés, ce qui a été fait le lendemain du retour de noce. La location du château du vendredi matin au dimanche soir nous a coûté le même prix que celle du samedi matin au dimanche soir, nous aurions donc eu tort de nous en priver.

Faire toute la déco nous-mêmes, même si cela a été très chronophage et que nous sommes bien contents de ne plus le faire maintenant, cela nous laisse un super souvenir. Toujours dans les préparatifs, impliquer nos parents dans le choix du traiteur et des vins, nous avons passé de très belles soirées tous ensemble et nos parents ont énormément apprécié.

 

Notre seul regret, c’est de ne pas avoir eu le temps d’échanger avec certaines personnes pendant le vin d’honneur et qui sont parties plus tôt.  Donc si c’était à refaire, nous privilégierions ces personnes-là plus que d’autres.

 

  1. Vos conseils aux futurs mariés. Même conseil que pour la question précédente :  il vaut mieux être plutôt précis.

 

Déléguer, déléguer et encore déléguer. Faire confiance en ses proches à qui on a confié des tâches le jour J. Au jour d’aujourd’hui, nous ne savons absolument pas s’il y a pu avoir des couacs avec nos prestataires le jour J, car si il y en a eu, nos proches ont alors su gérer comme des maîtres. Nous nous sommes vraiment laissé porter ce jour-là et nous gardons donc le sentiment d’avoir vraiment profité de notre mariage.

Ne pas stresser. Avoir un peu le trac c’est normal mais il ne faut pas se rendre malade pour le mariage. Quoiqu’il arrive, le plus important c’est que l’on se retrouve uni avec l’homme ou la femme que l’on aime et c’est ça finalement qui compte ce jour-là : l’amour, la complicité, le bonheur d’être ensemble avec nos proches. Tout le reste finalement, ce ne sont que des « détails » qui contribuent au bonheur de cette journée et si il y a des petits couacs, il n’y a vraiment que vous ou vos très très proches impliqués dans l’organisation du mariage qui le verront.

  intertitre 650 (6)

Photographe Instants présents

Lieu : Château de Thillombois en Meuse http://chateau-thillombois.com/

Traiteur : Elle et Lui Traiteur à Ludres (54) http://elle-et-lui-traiteur.jimdo.com/ (tout le vin d’honneur et le repas de mariage a été cuisiné le jour J sur place)

Mobilier et Vaisselle : ABC Location http://www.abclocation.fr/ et A Table Location à Bar le Duc (55) http://www.atablelocation.fr/

Animation, Barnums et Eclairage : Omega Animation http://animationnancy.com/

Les pompons : http://jolis-pompons.fr

La mariée :

- robe : Cymbeline achetée chez Harmony Mariage à Sarreguemines (57)

- chaussures : sur mesure chez Dessine-moi Un Soulier http://www.dessinemoiunsoulier.com/fr

- coiffure : L’attrap’rêves à Boulay-Moselle (57)

- maquillage : moi-même

- bouquet : Jardin d’intérieur à Boulay-Moselle (57)

 

Le marié :

- costume : sur mesure chez John Aston http://www.johnhaston.fr/

- chaussures : Kenzo

- Boutons de Manchette : La Maison du Bouton de Manchette http://www.boutondemanchette.fr/

- boutonnière : idem bouquet de la mariée

 

Alliances : Lery Bouvier à Houdemont (54) http://www.lerybouvier.fr/

 

 

 

Pas de panique !

Vous êtes à J moins pas grand chose et le stress monte ?

Pas de panique ! Vous verrez, tout va bien se passer, Justine, jeune comédienne et jeune mariée vous aide à dédramatiser ! A défaut de vous rassurer, son film devrait au moins vous faire rire !

« Je me suis mariée il y a peu et je suis déjà nostalgique de toute cette période qui entoure la préparation du mariage et entre autre le fait que je ne pourrais plus jamais remettre ma robe. Le mois de mai étant le mois des mariages par excellence je crois que la nostalgie l a emportée ainsi qu une envie d exorciser quelques peurs maintenant bien envolées ! On a tous des peurs et parfois mieux vaut en rire pour mieux les digérer. Je suis comédienne et mon mari réalisateur, faire des films  c’est agrandir notre famille, la preuve donc que le mariage nous a plus que réussi et nous continuons d être les plus heureux du monde! C est comme ça que j en suis arrivée à l idée de revivre toute cette période un peu stressante qui entoure la préparation du mariage mais en traitant tout ça du point de vue de la comédie et surtout en exagérant énormément les traits pour être bien pire que ce qui se passera en vérité. Le but de cette comédie est de permettre aux futures mariées de déculpabiliser d être nerveuse, de se détendre, de se rassurer et de rire de tout ça avant le mariage. »

 

Alors, rassurées ? ;)

Hello !

hello Photo Olivier Pitern via Pinterest.
(je ne cherchais pas une photo de chat au départ mais quand vous tapez « Hello » dans Pinterest vous récoltez une pluie de petits animaux. Celui là m’a fait craquer)

 

Je sais, je sais, ce n’était pas très gentil de ma part de vous laisser en plan comme ça.

Mais que voulez-vous, un nouveau job depuis quelques mois, une recherche de nouveau logement, le printemps qui nous pousse à aller faire des barbecues chez les copains plutôt que rester devant son ordi et voilà le (mauvais) travail.

je ne promets pas d’être dans les semaines qui viennent aussi prolifique que par le passé mais j’ai quand même quelques jolies choses à vous montrer et encore quelques conseils de Tata Next Door à vous donner.

Je vous promets donc un article pour demain :  je vous ai écrit un roman sur l’organisation des dernières semaines avant le mariage (pardon à ceux pour qui cet article arrivera trop tard).

En attendant la reprise, petit rappel des rubriques qui nécessitent vos témoignages :

- voyages de noces. Avec un sac à dos dans le Cantal ou dans une suite de luxe aux Galapagos, dans un chalet canadien sous la neige ou sous le soleil de l’Ariège, quelle que soit votre destination et votre mode de voyage de noces, venez donner des idées et des infos aux couples en quête d’inspiration et de conseils !

- « le moment dont je me souviendrai toute ma vie » : une photo e un petit récit de ce moment précis qui restera gravé à tout jamais dans votre mémoire.

- « Si c’était à refaire » : pour éviter à ceux qui vous succèderont dans l’organisation de leur mariage de faire les même « erreurs » que vous, et surtout pour leur permettre de vous piquer vos bonnes idées ! Pour le moment seules des blogueuses ou prestataires de mariage ont participé parce que je les ai sollicitées mais tout le monde est le bienvenu (hommes inclus !)

- courrier des lecteurs. une question existentielle ? Des inquiétudes ? des incompréhensions ? N’hésitez pas à me solliciter !

A vos claviers !! thebridenextdoor (@) gmail . com

PS1 : merci à Sarah et Maude, petits rayons de soleil supplémentaires à la journée ensoleillée d’hier ! (et aussi à toi qui m’a envoyé un gentil mail dans lequel tu me demandais « à quand un nouvel article » mais dont je ne trouve plus la trace, peux tu me le renvoyer ?)

PS2 : Beau-Papa, ne vous inquiétez pas, je vais bien !

 

Mariage en provence, Pierre et Anne Sophie

« Chic et décontract », tel était le mot d’ordre du mariage d’Anne Sophie et Pierre. Au vu du reportage de leur mariage réalisé Benoît Guenot par  on peut dire qu’il a été respecté !  Les pieds dans l’herbe pour une soirée en grande partie dehors, un repas façon « cocktail dinatoire » pour ne pas s’ennuyer, de petites touches déco mais avant tout un style global crée par le lieu, une belle soirée d’été et la joie d’être tous ensemble pour célébrer un si joli couple.

{Crédits photo Benoît Guenot}

Pierre et moi habitons la capitale depuis 7 ans mais notre histoire a débuté au lycée à Montpellier, nous avions respectivement 17 et 18 ans. Nous étions ensemble depuis 13 ans l’année dernière, raison pour laquelle nous avons choisi la date emblématique du 13 juillet 2013 pour nous marier.. ! Il est vrai que nous ne sommes pas du tout superstitieux.

_DSC3775 copie

intertitre 650 (5) Nous souhaitions une ambiance chic et décontract’ pour notre mariage.

Le choix de la Provence, terre ancestrale du marié s’est très vite imposée car beaucoup plus glamour que celui de la bru (l’Aveyron)…Nous adorons l’authenticité de ces paysages et ces magnifiques Mas. D’ailleurs, la famille de Pierre en possède un dans lequel nous avons réalisé le brunch du lendemain.

Nous avons rapidement opté pour un mariage sans repas assis que nous trouvons rarement réussi (lenteur du service, choix des invités autour de la table, etc.) et choisi un cocktail style « garden party ». L’avantage est que chacun peut manger ce qui lui plaît et parler avec qui bon lui semble..Nos invités ont beaucoup apprécié.

Nous avons réalisé avec notre DJ un choix minutieux de l’ambiance musicale que nous souhaitions, très gaie pour le vin d’honneur et plus sophistiquée et enveloppante pour le cocktail dinatoire.

intertitre 650 (3) Beaucoup de détails merveilleux me reviennent en mémoire.

Tout d’abord, je me suis préparée au calme dans une jolie chambre, entourée de ma maquilleuse, de mon photographe et de ma maman. Comme toute ma famille proche dormait sur place, plusieurs d’entre eux venaient me voir furtivement pour me dire bonjour pendant les préparatifs. mariage provence - Benoit Guénot (3) mariage provence - Benoit Guénot (1) Puis, lorsque nous sommes arrivés en haut du chemin menant à l’église, je me suis entraînée à marcher en cadence avec mon père (mes talons étaient horriblement hauts).

J’ai tout particulièrement apprécié notre prière avec nos parents devant le parvis de l’église. Nous avions demandé au prêtre que Pierre soit placé à quelques mètres devant moi afin qu’il ne puisse me découvrir qu’à l’autel, c’était un moment très émouvant, comme mon arrivée dans l’église au bras de mon père. J’entends encore le chant céleste de la chorale.

mariage provence - Benoit Guénot (26) Pierre m’a également beaucoup impressionné car il avait préparé un discours à l’église contrairement à moi qui ait totalement improvisé…Notre prêtre avait choisi de nous placer face à l’assistance ainsi avons-nous pu profiter de nos familles et amis et eux de nous.

Nous ne regrettons pas une seconde d’avoir pris une chorale pour l’église car les chants étaient magnifiques et surtout il n’est pas rares que les invités n’osent pas chanter…

mariage provence - Benoit Guénot (6) mariage provence - Benoit Guénot (8) mariage provence - Benoit Guénot (9) mariage provence - Benoit Guénot (5) mariage provence - Benoit Guénot (14) Puis nous sommes partis dans notre jolie fiat 500 avec des boites de conserves accrochés à l’arrière.

Pour les photos de couples nous savions exactement où nous voulions nous arrêter. Nous avions repéré un joli coin où l’on voit les Alpilles et en premier plan des oliviers mais notre séance s’est un peu attardée en raison d’une panne de la petite fiat 500.. :)

mariage provence - Benoit Guénot (28) Au cours de la soirée, nos mères avaient réalisé de magnifiques discours et nos familles et amis, de jolis petits films diffusés en extérieur. Cela nous a beaucoup touchés et je crois que l’assistance aussi.

Il faisait très chaud et nous avons particulièrement apprécié de rester dehors toute la soirée. mariage provence - Benoit Guénot (19) mariage provence - Benoit Guénot (18) Pour la décoration, nous avions choisi la couleur du bleu (something blue…) et un joli motif Liberty qui se retrouvait par petites touches : noué aux manges-debout, aux éventails à l’église, à notre fiat 500, en coussin sur quelques fauteuils, enveloppant les sachets de lavande donnés aux invités. Nous ne regrettons pas non plus d’avoir prévu des éventails pour les dames à l’église car il faisait vraiment très chaud ce jour là.. ! mariage provence - Benoit Guénot (17) mariage liberty mariage provence - Benoit Guénot (2) Nos amis ont également bien profité du photobooth, dans la salle dans laquelle nous dansions, pour faire des photos des plus loufoques.

mariage provence - Benoit Guénot (20) mariage provence - Benoit Guénot (21)

J’ai adoré notre ouverture de bal sur Strangers in the night de Franck Sinatra, nous l’avions préparé avec un professeur de danse, nous avons vraiment apprécié ce moment de complicité à deux et je crois d’ailleurs que nous ne l’avions jamais si bien dansé auparavant.

Et puis bien sur nous avons passé toute la nuit à danser avec tous nos amis c’était extraordinaire ! mariage provence - Benoit Guénot (24) mariage provence - Benoit Guénot (23)

intertitre 650 (1) * A refaire *

Si c’était à refaire je garderai tout, le lieu était magique, l’église magnifique, la musique était divine et nous étions très heureux.

* A changer *

Je regrette parfois de ne pas avoir délégué assez le jour J, notamment pour réaliser les photos de groupe, j’aurai bien aimé que nos familles coordonnent mieux ce moment. En même temps toute le monde veut profiter de la fête alors…

J’aurai aussi du peut-être insister pour raccourcir légèrement ma robe qui était merveilleuse mais totalement inappropriée pour danser..La preuve je me suis changée en cours de soirée !

* Conseils *

Je trouve qu’il est bon de réaliser beaucoup de choses soi-même et de se passer d’un wedding planner, notamment pour déterminer le lieu de réception, de l’église, le traiteur, le photographe, le champagne, la déco ,car, lorsque l’on a une idée très précise de ce que l’on recherche ce qui était notre cas, on ne peut pas être déçu.

Bien évidemment la clé est de trouver de super prestataires pour réaliser ce que vous avez toujours désiré …En effet, nous avions une fleuriste extra qui nous a reçus à plusieurs reprises et toujours avec beaucoup de gentillesse. Choisir un bon photographe est primordial car les photos restent le seul souvenir d’une journée qui passe toujours trop vite..Il faut également choisir un magnifique lieu de réception et un très bon traiteur car c’est ça dont tous les invités se souviendront..

Il faut également croire en ses idées même si tout le monde vous dit de renoncer. Le choix du lieu de réception et de l’église ont été particulièrement difficile mais nous ne le regrettons pas du tout ! …(Nous avons mis un an et demi pour organiser notre mariage. )

Je crois également que parfois le destin fait bien les choses par exemple nous avions loué une jolie 2cv bleu lavande pour l’occasion, le loueur nous a fait faux bon la veille et nous avons emprunté à un membre de la famille de Pierre la magnifique fiat 500 qui, finalement, était bien plus jolie que la 2CV..

intertitre 650 (6)

DJ : Pierre et musiques, Châteaurenard
Mise en lumière : Nouvel extérieur (Next), Avignon
Photographe : Benoit guenot, Paris
Robe : Bliss Monique Lhuillier – Métal flaque, Paris
Bijoux : jenny packham chez Metal Flaque, Paris
Chaussures : Rupert Sanderson, Paris

  intertitre 650 (4)

Un grand merci à Anne-Sophie et Pierre qui ont bien voulu partager leurs souvenirs avec nous et à Benoît Guenot pour son reportage !