FLTM : guirlande en papier (bis)

Vous vous souvenez peut être de cet article dans lequel une gentille américaine aux doigts de fée nous expliquais comment faire une guirlande avec des ronds de papier cousus.

Ca vous avait bien plu et à moi aussi, j’ai donc décidé de me lancer dans ce fait le toi même pour Noël avec l’assistance de Maman Next. Seulement voilà, rien qu’à l’idée de sortir une machine à coudre de son placard, j’ai des sueurs froides, rapport sans doute aux cours de couture de 5è où j’ai appris à détester ce genre d’engins, pas merci madame Machard, professeur d’EMT de son état (la même qui nous faisait faire de l’informatique sans ordinateur, ce qui explique peut être d’autres choses mais bref), j’ai donc opté pour la solution avec colle.

Objectif de cette déco de Noël : évoquer des flocons, être réalisable avec deux mains gauches et coûter le moins possible. Objectifs atteints.

Matériel utilisé : du fil à couture blanc, une feuille de papier « photocopieuse » blanche, une perforatrice à forme (que je possédais déjà, sinon l’objectif « zéro euro » n’aurait pas été atteint), de la colle et des ciseaux (juste pour couper le fil !)

 

Découpez des ronds dans la feuille blanche avec la perforatrice

Encollez un rond de papier et collez y le bout d’un morceau de fil de la longueur souhaitée pour votre guirlande

Collez un deuxième rond exactement sur le premier en emprisonnant le fil

Répétez l’opération, toujours en emprisonnant le fil, à intervalle régulier

(coucou le salon de maman Next !)

Le plus joli pour garder l’harmonie sans pour autant obtenir quelque chose de taillé au cordeau, c’est de faire des guirlandes de hauteurs différentes, qui démarrent à des hauteurs légèrement différentes, mais dont les éléments sont disposés à intervalle régulier.

Il vaut mieux prendre du papier un peu épais sinon le fil crée une petite bosse. Mais si c’est pour suspendre à + de 3m des yeux des invités, c’est inutile d’investir dans du papier épais, c’est l’ensemble qui fera de l’effet.

Suspendues à l’horizontal, en très grand nombre et avec de grands ronds (mais les perforatrices ont des limites), ça pourrait carrément habiller un plafond. mais il en faudrait des centaines.

Ca a de l’allure malgré son côté bidouillé avec rien, quand même, non ?

Related posts:

14 réflexions au sujet de « FLTM : guirlande en papier (bis) »

  1. alors moi qui suis en train de tester la version machine à coudre !!! J’espère que d’ici quelques jours je vous ferais parvenir une photo. à bientôt
    et encore merci pour toutes ses idées !!!

  2. J’ai toujours adoré ces guirlandes de ronds. Et sincèrement félicitations parce que pour quelqu’un qui dit avoir deux mains gauches, le résultat est top. Par contre, c’est sûre qu’avec la colle c’est plus simple et moins chère si on n’a pas de machine à coudre mais je pense vraiment que ça doit être beaucoup plus long. Mais c’est une bonne alternative 😉
    Comme quoi, le DIY c’est pas que pour le mariage :p

  3. C’est une super idée, merci beaucoup !! Où as-tu acheté ta perforatrice ? et quel est le diamètre s’il te plaît ?

    • je l’ai achetée à Paris chez Rougié et Plé (M° filles du calvaire) ou au temple du scrap (rue Esrnest Cresson dans le 14è)), je ne sais plus , diamètre 5 cm. Tu trouves ça dans les magasins de loisirs créatifs en général.

  4. Et on pourrait pas piquer dans les ronds avec le fil (et une aiguille, donc si on a deux mains gauches ça rend la chose ardue pour les doigts…) ?? ça ferai des économies de rond, non?

    • j’ai peur qu’avec cette solution on abime le papier en le manipulant et que donc il faille prendre un papier épais alors que là c’est du papier standard. je pense également qu’on obtiendrait une guirlande moins « mobile », plus rid=gide car les ronds serait meiux tenus par le fil, mais c’est une supposition.
      à tester ! 😉

  5. j’avais fait cette technique aussi pour la déco du bar à bonbons de mon pacs (sauf que c’était des triangles) donc avec un calibre prédécoupé dans un carton et du papier coloré… elle tient encore et décore ma terrasse j’adore <3 !!!
    Sinon on avait user et abuser du "système des gros fainéants"… pour les guirlandes de fanions en tissu (23 m de guirlandes et ma machine à coudre a rendu l'âme dès le 1er mètre)… donc agrafeuse (j'ai un peu honte j'avoue… mais le rendu était plutôt sympa, pas parfait comme je le voulais bien sûr, mais le rapport temps de préparation/ déco de la soirée était largement atteint et les invités aux anges).
    Merci pour toutes ces idées que tu partages!!!!
    Bonne année 2012 à toutes.

  6. Ping : FLTM : des guirlandes de ronds en papier |

  7. Ping : Décorer la voiture des mariés |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *